REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE

Nouvelle méthode pour RETROUVER et DECODER ses vies antéreures grâce à la psycho-généalogie, à la psycho-étymologie et à la science des symboles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mouchkaa et le Code CHAPELLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mouchkaa et le Code CHAPELLE   Mer 5 Juil - 21:05


Bonjour à tous,

Je n'écris pas souvent sur le forum, mais je lis tout ce que vous écrivez les uns et les autres.
Si j’interviens ce jour, c’est pour expliquer à ceux qui douteraient du code Chapelle, comment j’ai failli passer à coté du BONHEUR !

Je m’explique :
Depuis le décès de mon époux, il y a maintenant 6 ans, je vivais exclusivement pour mes deux enfants et mes trois petites filles. Je n'étais ni heureuse, ni malheureuse, ma vie était désormais ainsi faite,... sans hommes, voilà tout. J'ai même grossie presque volontairement avec derrière la tête, l'idée qu'ainsi, aucun homme n'oserait se glisser dans mon environnement. Le souvenir de mon époux était trop fort et je souhaitais que l'on me laisse tranquille dans mon coin. Enfin,... je le croyais !

Or, un jour, et alors qu'égale à moi-même, je ne demandais rien à personne, le BONHEUR a subitement croisé mon chemin.
J’en fus la première surprise ! Je vous rappelle que j’avais tout mis en place pour que cela n'arrive jamais. Remplacer mon mari,... il n'en était pas question ! D'ailleurs, je m’étais débarrassé de notre grand lit, pour en acquérir un autre, plus petit.

Tout ça pour vous dire que ma vie étant devenue un long fleuve tranquille, je refusais de m'intéresser à la méthode CODE CHAPELLE dont me parlait Marie. Je ne voyais pas ce qu'il aurait pu m'apporter de plus dans ma vie ! Pourtant j’étais placée aux premières loges, puisque Marie est comme une soeur pour moi et elle m’initie avec une extrême patience afin que je tire le meilleur de moi-même.

Marie me disait, que je fonctionnais déjà (comme tout le monde) avec le code CHAPELLE, puisque tout le monde fonctionne "inconsciemment" avec… à travers la loi de "cause à effet". Mais moi, je ne changeais rien à mon habitude qui était de faire la morale à des personnes de mon entourage qui se chamaillaient souvent devant moi.

Dans les COULISSES du forum, Marie tentait de m’en dissuader, m'expliquant combien il était important de ne pas m'impliquer dans les disputes, d’amis ou famille. Elle m’avait prévenue que mon comportement, même partant d'un bon sentiment, allait tôt ou tard, se retourner contre moi parce qu'ainsi, je m'interposais dans le choix "inconscient" de leurs Ames les empêchant d’aller jusqu’au bout de leur expérience.

Résultat, mon BONHEUR allait me filer sous le nez. Je me mêlais également de la vie privée de mon Bonheur, l'obligeant à tempérer des disputes que son couple continuait d'alimenter depuis 30 ans (bien mal assorti !).

Résultat, le climat c'est plus ou moins apaisé dans son ménage. Finalement en très peu de temps, je fus très malheureuse puisque m'imaginant que mon Bonheur retournerai vers sa femme !
(Souvenez-vous que je rejetais toute idée de vivre à nouveau avec un homme et que j'avais tout mis en place pour qu'aucun ne m'approche).

Ainsi, j'ai attiré ce que je rejetais et je fus la première étonnée d'avoir vraiment envie de le vivre ce bonheur là. Aussi, je sollicitais Marie à la moindre occasion alors qu'elle n'avait de cesse de me dire :

-"Monique arrête de faire ton cinéma, arrête de te monter la tête inutilement car tout se met en place pour toi ! Cesse d'être exigeante, de te faire de fausses idées, de dire je ne veux pas,... puis je veux, de faire la petite fille, etc.
Parle tout simplement à ton BONHEUR, afin de savoir quelle place il te donne dans sa vie ! Je regrette Monique, je ressens très fort qu'il n'a pas envie de te laisser tomber !!!

Seulement voilà,... j'avais tellement peur que je préférais me faire des films qui me faisaient souffrir plutôt que de lui demander ouvertement où était ma place dans sa vie ! En clair, je préférais me voiler la face tout en me martelant la tête alors que tout était simple. Il me suffisait de lui poser la question !!!

J'étais si mal, que je finis par faire confiance à Marie et au Code CHAPELLE, et le miracle s'est produit !!!

Mon Bonheur n'attendait que ça, pour lui aussi, se dévoiler à moi !!!

Aussi, il m'a livré son cœur, ce qui nous a rapprochés. Mon entêtement à me mêler de ce qui ne me regardait pas, mes doutes et mon manque de confiance en moi, étaient en train d'installer une grande distance entre nous. J’allais le perdre !

En écoutant mon Bonheur me dire combien il se sentait bien avec moi (même si pour le moment nous ne pouvons vivrent ensemble) ! En voyant ses yeux qui pétillaient d'amour et de joie, j'entendais la voix de Marie qui me disait :

- "Stop Monique, je ne souhaite plus t'entendre me raconter n'importe quoi ! Tais-toi, tu te fais du cinéma, ne joue pas à ce jeu là car certains jeux sont dangereux,... méfies-toi ! "

Sans Marie, et le code CHAPELLE qu'elle m'a fait appliquer à la lettre, je serais encore aujourd'hui, en train de me faire souffrir inutilement.
De plus, je suis certaine que mon Bonheur aurait continué de s'éloigner de moi.

Mais Marie, toujours à mes côtés, me dictait les phrases et les mots magiques qu'il était important que je prononce, afin de voir mon Bonheur osé parler ouvertement à son tour avec moi.

C'est donc en faisant confiance à Marie qui me répétait de ne pas m'inquiéter mais simplement d'appliquer le code CHAPELLE QU'AUJOURD’HUI,... TOUT VA TRES BIEN.

Le bonheur n’est pas que dans les prés, il est entré aussi dans mon cœur.

A votre tour maintenant d’applique le Code Chapelle !
I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mouchkaa et le Code CHAPELLE   Jeu 6 Juil - 0:17

sunny Merci Monique, mais tu sais bien que mon plus grand BONHEUR, est d'amener ceux qui en font de choix, à réveiller toute les richesses qui sommeillent en eux !!!

Je suis honorée de t'avoir pour soeur. Bisous. Marie flower
Revenir en haut Aller en bas
Christine

avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Mouchkaa et le Code CHAPELLE   Jeu 6 Juil - 0:42

sunny sunny sunny Bonsoir Mouchkaa,

Merci Mouckaa, de nous communiquer ton expérience ou il me semble que patience, persévèrance, amour de Marie et confiance en elle, t'ont permis d'appliquer le CODE CHAPELLE envers et contre les apparences et les résistances de départ.

Tu me sers une belle motivation et un encouragement certain.

Bravo à toi et encore merci pour nous.

Je te souhaite beaucoup de BONHEUR!

Noëlle I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: Mouchkaa et le Code CHAPELLE   Jeu 6 Juil - 16:58

Very Happy Mouchka !! sunny sunny

Je n'ai pas grand'chose à ajouter aux messages de Marie et de Noëlle !

Je suis ravie de te connaître davantage à travers ta belle histoire.

Merci Mouchka. Bisous à toi et à ton Bonheur.
Catherine
I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
Kty



Nombre de messages : 404
Age : 63
Localisation : PAYS DE LA LOIRE
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Re: Mouchkaa et le Code CHAPELLE   Sam 22 Juil - 19:36

C'est quoi le code CHAPELLE ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chantalounette

avatar

Nombre de messages : 441
Localisation : rhone alpes
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: bonjour Mouchka   Dim 23 Juil - 17:16

bonjour Mouchka, Embarassed

j'ai lu et relu ton message sur le bonheur, merci à toi de nous avoir montré qu'en persévèrant dans l'entêtement tu allais passer à coté de quelque chose de merveilleux et bravo à Marie d'avoir su te guider sur le chemin de la liberté et du bonheur

bonne route à toi et pleins de belles choses à vous deux

bisous
Chantalounette queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mouchkaa et le Code CHAPELLE   Ven 28 Juil - 18:43

Mouchkaa a écrit:

Bonjour à tous,

Je n'écris pas souvent sur le forum, mais je lis tout ce que vous écrivez les uns et les autres.
Si j’interviens ce jour, c’est pour expliquer à ceux qui douteraient du code Chapelle, comment j’ai failli passer à coté du BONHEUR !

Je m’explique :
Depuis le décès de mon époux, il y a maintenant 6 ans, je vivais exclusivement pour mes deux enfants et mes trois petites filles. Je n'étais ni heureuse, ni malheureuse, ma vie était désormais ainsi faite,... sans hommes, voilà tout. J'ai même grossie presque volontairement avec derrière la tête, l'idée qu'ainsi, aucun homme n'oserait se glisser dans mon environnement. Le souvenir de mon époux était trop fort et je souhaitais que l'on me laisse tranquille dans mon coin. Enfin,... je le croyais !

Or, un jour, et alors qu'égale à moi-même, je ne demandais rien à personne, le BONHEUR a subitement croisé mon chemin.
J’en fus la première surprise ! Je vous rappelle que j’avais tout mis en place pour que cela n'arrive jamais. Remplacer mon mari,... il n'en était pas question ! D'ailleurs, je m’étais débarrassé de notre grand lit, pour en acquérir un autre, plus petit.

Tout ça pour vous dire que ma vie étant devenue un long fleuve tranquille, je refusais de m'intéresser à la méthode CODE CHAPELLE dont me parlait Marie. Je ne voyais pas ce qu'il aurait pu m'apporter de plus dans ma vie ! Pourtant j’étais placée aux premières loges, puisque Marie est comme une soeur pour moi et elle m’initie avec une extrême patience afin que je tire le meilleur de moi-même.

Marie me disait, que je fonctionnais déjà (comme tout le monde) avec le code CHAPELLE, puisque tout le monde fonctionne "inconsciemment" avec… à travers la loi de "cause à effet". Mais moi, je ne changeais rien à mon habitude qui était de faire la morale à des personnes de mon entourage qui se chamaillaient souvent devant moi.

Dans les COULISSES du forum, Marie tentait de m’en dissuader, m'expliquant combien il était important de ne pas m'impliquer dans les disputes, d’amis ou famille. Elle m’avait prévenue que mon comportement, même partant d'un bon sentiment, allait tôt ou tard, se retourner contre moi parce qu'ainsi, je m'interposais dans le choix "inconscient" de leurs Ames les empêchant d’aller jusqu’au bout de leur expérience.

Résultat, mon BONHEUR allait me filer sous le nez. Je me mêlais également de la vie privée de mon Bonheur, l'obligeant à tempérer des disputes que son couple continuait d'alimenter depuis 30 ans (bien mal assorti !).

Résultat, le climat c'est plus ou moins apaisé dans son ménage. Finalement en très peu de temps, je fus très malheureuse puisque m'imaginant que mon Bonheur retournerai vers sa femme !
(Souvenez-vous que je rejetais toute idée de vivre à nouveau avec un homme et que j'avais tout mis en place pour qu'aucun ne m'approche).

Ainsi, j'ai attiré ce que je rejetais et je fus la première étonnée d'avoir vraiment envie de le vivre ce bonheur là. Aussi, je sollicitais Marie à la moindre occasion alors qu'elle n'avait de cesse de me dire :

-"Monique arrête de faire ton cinéma, arrête de te monter la tête inutilement car tout se met en place pour toi ! Cesse d'être exigeante, de te faire de fausses idées, de dire je ne veux pas,... puis je veux, de faire la petite fille, etc.
Parle tout simplement à ton BONHEUR, afin de savoir quelle place il te donne dans sa vie ! Je regrette Monique, je ressens très fort qu'il n'a pas envie de te laisser tomber !!!

Seulement voilà,... j'avais tellement peur que je préférais me faire des films qui me faisaient souffrir plutôt que de lui demander ouvertement où était ma place dans sa vie ! En clair, je préférais me voiler la face tout en me martelant la tête alors que tout était simple. Il me suffisait de lui poser la question !!!

J'étais si mal, que je finis par faire confiance à Marie et au Code CHAPELLE, et le miracle s'est produit !!!

Mon Bonheur n'attendait que ça, pour lui aussi, se dévoiler à moi !!!

Aussi, il m'a livré son cœur, ce qui nous a rapprochés. Mon entêtement à me mêler de ce qui ne me regardait pas, mes doutes et mon manque de confiance en moi, étaient en train d'installer une grande distance entre nous. J’allais le perdre !

En écoutant mon Bonheur me dire combien il se sentait bien avec moi (même si pour le moment nous ne pouvons vivrent ensemble) ! En voyant ses yeux qui pétillaient d'amour et de joie, j'entendais la voix de Marie qui me disait :

- "Stop Monique, je ne souhaite plus t'entendre me raconter n'importe quoi ! Tais-toi, tu te fais du cinéma, ne joue pas à ce jeu là car certains jeux sont dangereux,... méfies-toi ! "

Sans Marie, et le code CHAPELLE qu'elle m'a fait appliquer à la lettre, je serais encore aujourd'hui, en train de me faire souffrir inutilement.
De plus, je suis certaine que mon Bonheur aurait continué de s'éloigner de moi.

Mais Marie, toujours à mes côtés, me dictait les phrases et les mots magiques qu'il était important que je prononce, afin de voir mon Bonheur osé parler ouvertement à son tour avec moi.

C'est donc en faisant confiance à Marie qui me répétait de ne pas m'inquiéter mais simplement d'appliquer le code CHAPELLE QU'AUJOURD’HUI,... TOUT VA TRES BIEN.

Le bonheur n’est pas que dans les prés, il est entré aussi dans mon cœur.

A votre tour maintenant d’applique le Code Chapelle !
I love you

2ème partie… faisant suite au message du 5 juillet 2006 à 18h05

Or, après 2 mois de "bonheur" !!! LA RUPTURE…

Lucien décide de rompre le 17 juillet. Nous étions au téléphone et il était énervé tant il avait chaud sous les toits de sa chambre. Ce jour là rien n'allait, puisque même son ordinateur ne fonctionnait pas comme il le souhaitait.

Je lui ai alors demandé, avec douceur, qu'il arrête de s'énerver, et qu'il me dise plutôt ce qui n'allait pas en réalité ! Il m'a répondu encore plus énervé :

- Tu me parles comme si j'étais un bébé !

Ce à quoi j'ai répondu :

- Oui, tu es comme un bébé capricieux.

Or, je sentais bien qu'il me cachait quelque chose… En effet, il s'est mis à crier en me raccrochant au nez :

- Ohhhhh, Çà suffi, j'en ai assez de tout çà, oh, et puis… tu m'embêtes.

Mon cœur s'est mis à battre la chamade. Il ne m'avait jamais parlé de cette façon, encore moins raccroché au nez. J'ai sentie que quelque chose se brisait en moi. J'ai eu très peur qu'il ne veuille retrouver sa "tranquillité" à laquelle il tenait beaucoup et qu'il rompre avec moi…

Sans nouvelle le lendemain mardi 18 juillet, et afin de rester dans l'action, Marie m'a suggéré de lui envoyer le Mail :

- Lucien, que m'a valu ton comportement d'hier !

I love you

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mouchkaa et le Code CHAPELLE   Ven 28 Juil - 18:45

Sa réponse est arrivée le lendemain, c'est-à-dire le mercredi 19 juillet :

- et bien je ne veux oublier notre rencontre je ne peu plus continuer il y a plusieurs raisons bien sur la première étant Patricia la deuxième tes réflexions la troisième étant que chez toi je ne me sent pas alaise Guy est partout trop c'est trop la quatrième mon sentiment pour toi diminue de plus en plus il est devenue plutôt de l'amitié plus de l'amour, je souhaite donc que tout s'arrêtes voila mon comportement je suis désolé de te faire du mal mais je ni peu rien peut-être retrouvera tu une autre personne mais il faudra que tu fasse vraiment le deuil de ton cher Guy que je respecte car il devait vraiment être un super mari oui je suis un salop je sais c'est pas correcte de ma part mais je ne te mérite pas car je ne t'aime plus moi voila de l'amitiés juste de l'amitié voila ce que je peu te donner plus rien de plus .......Lucien

Figée devant mon écran, je dues me rendre à l'évidence... cette fois mon doute était confirmé !

Je m'y attendais tout en espérant me tromper, mais non… J'eus alors le sentiment de revivre le deuil de mon mari six ans auparavant. Ma gorge était serrée, je pleurais au-dedans, mais mes larmes ne coulaient pas. Réel ou irréel, j'avais comme un vide à l'intérieur de moi, comme une sensation d'être en dehors du monde.

Marie m'a secouée pour que je réponde à son mail afin de toujours rester dans l'action plutôt que de me morfondre sur mon sort.

Dimanche 23 juillet - Ma réponse, par Mail, à son message de rupture :

Bonjour Lucien,

La première partie de cette lettre est pour t'exprimer ma colère, ma rage, ma haine, ma rancœur, ma souffrance... En quelque sorte, je viens rendre à César, ce qui appartient à César, puisque je ne te demandais rien d'autre qu'une sincère amitié.

Depuis l’envoi de ton message de rupture ci-dessous, j’ai pris un peu de recul pour avoir le temps de réfléchir à ton comportement vis-à-vis de moi. Je m'aperçois avoir réellement bien fait…

Tu as manqué de courage pour venir me dire les choses en face ! Auras-tu cette fois assez de "courage" pour me lire jusqu'au bout !!!

Je n’apprécie pas ton manque de franchise dans le sens où tu savais parfaitement avant d’entreprendre une relation avec moi que tu ne laisserais pas tomber Patricia. Pour moi, c’était OK dès l’instant où tu étais correct avec moi ! Or, tu m’as fait tout un baratin sur le côté invivable de Patricia, allant jusqu’à me demander si j’accepterais de t’accueillir chez moi, au cas où elle te mettrait à la porte avec ta valise !!! De plus, déjà avant notre premier rapport, tu te fondais en déclaration d'amour pour moi…

Ton reproche de te sentir mal à l'aise chez moi, parce que Guy est partout m'apparaît d'autant plus déplacée que tu n'as pas hésité à me demander d'entrer chez toi, alors que Patricia y est bien plus présente que Guy ne l'est chez moi ! (Fais ce que je dis et ne fait pas ce que je fais !!!)

Le "Code CHAPELLE"

Lucien,

Même si tu n'apprécies pas ce genre de lecture, relis plusieurs fois et tu en comprendras le sens…

Avant d'arriver à saisir ce que m'expliquait Marie, j'ai lu et relu ce quelle me demandait d'écrire sur moi, mon époux, ma famille, mes amis, toi et mon propre comportement vis-à-vis de vous tous.

Il m'arrive encore de ne pas tout percevoir du premier coup. Il est cependant indéniable qu'elle a raison aux vues de tout ce qui m'arrive… J'en ai est la preuve concrète aujourd'hui. Mais en relisant, et avec son aide, j'arrive à décoder se quelle souhaitait me démontrer.

Ci-dessus, j’ai commencé par analyser ‘‘mentalement’’ ton message afin d’essayer de moins souffrir, suite à ta décision de rompre avec moi...

Or depuis quelques temps, et ce, afin de vivre mieux puisqu’il semblerait que la souffrance soit une erreur de croyance, je m’intéresse à l’inconscient et à ses méandres à travers une démarche thérapeutique !

Aussi, pour décoder ton message de rupture à sa plus juste valeur, je me suis faite accompagner de Marie afin d’utiliser une méthode de décryptage appelée le ‘‘code CHAPELLE’’ mis au point par une thérapeute.

Marie et moi, sommes donc remontées dans ce que tu m’as raconté de ton histoire familiale ancienne, afin de découvrir ce qui influe sur la façon dont tu t’es comporté avec moi après que Patricia ait, encore une fois, tout fait pour te récupérer alors qu'à t'entendre, elle était la RALEUSE, L'AUTORITAIRE, LA MAL AIMABLE, LA DISGRACIEUSE, LA PAS AFFECTUEUSE, LA CHEF, LA PATRONNE, etc.

Je vais donc te mettre ci-dessous ce qui est sorti de cette démarche thérapeutique, en gardant bien conscient à mon esprit que notre passé émotionnel, ainsi que celui de notre famille, influent sur nos comportements au présent.

Je ne suis donc pas en reste par rapport à ma propre histoire puisque nous fonctionnons tous à travers une loi dite de ‘‘cause à effet’’ que nous l’acceptions ou non !!!

Je prends progressivement conscience que notre rencontre aura, avant tout, été un magnifique ‘‘cadeau échangé’’ !

Ton prénom Lucien signifiant "lumière", soit certain qu’en ce qui me concerne, t’avoir rencontré m’a "éclairée" sur la face cachée de moi-même. Depuis le 17 juillet dernier où tu as décidé de me quitter, j’ai commencée à démarcher afin de tout mettre en "lumière".

En ce qui concerne Patricia. J'ai découvert que même malheureux, certains hommes sont incapables de se séparer de leur femme ! Ils ne savent pas pourquoi ! Mais ils restent avec…

La vérité qui te ‘‘ligote’’ à Patricia dort actuellement au plus profond de ton être ! Elle est orchestrée par un passé ancien toujours émotionnellement en mouvement en toi ! C’est donc ce lourd passé que tu m’as raconté qui crée à ton insu, ton instant présent !

Patricia = patrie = père.

Lucien ‘‘véhicule’’ une histoire de frustration féminine reliée à l’image du père dont il ne pourra se libérer qu’en la mettant en LUMIERE d’où son mariage avec Patricia qui a, elle-même, sa propre histoire à décanter à travers Lucien.

Nous sommes attractifs et magnétiques. Aussi, Lucien & Patricia se sont attirés à travers leurs histoires réciproques parce quelles dégageaient des vibrations d’intensités émotionnelles égales.

Or, à travers Patricia, Lucien subit les retombées des frustrations vécues par sa grand’mère ABANDONNEE par le père de ses enfants. Aussi, dès que Lucien trompe Patricia, il réveille en lui, le sentiment ‘‘inconscient’’ d’abandon vécu par sa grand’mère et il est envahit de remords. Il lui est impossible de dominer ses remords parce qu'il n’en connaît pas l’origine, profonde. Dès lors, il ressent une certaine forme de soumission, également vécue par sa grand’mère contrainte d'assumer seule sa progéniture.


Mon prénom Monique, qui signifie ‘‘femme seule’’, est finalement pour toi un symbole. Il te ramène une fois de plus aux souffrances de cette grand’mère ayant du assumer seule ses quatre enfants.

Je réalise aussi que tu représentes également pour moi, un symbole que j’ai attiré afin de retrouver la vue (lumière).

Ton grand-père ayant abandonné ta grand-mère, tu cherches inconsciemment, par tous les moyens, à conserver Patricia afin de ne pas ressembler à ce grand-père.

"Inconsciemment" pour ne pas reproduire envers Patricia (la mère de ton enfant), l'abandon de ton grand-père vis-à-vis de ta grand-mère, tu n'hésites pas à jouer au salop envers d'autres femmes…

"Toute rencontre est un cadeau échangé", et je prends progressivement et douloureusement conscience de la richesse que m'a procuré le fait de t'avoir rencontré…

Je t’ai menti Lucien, lorsque tu me demandais quel style de relation sexuelle j’entretenais avec mon époux ! Pour moi, tu n’avais pas à savoir, et au lieu de te répondre qu’ils étaient inexistants, j’ai enjolivé à tes yeux, ces moments vécus avec lui.

Aussi, depuis le 17 juillet dernier, j'ai pris conscience avoir agit avec mon époux exactement comme tu reproches à Patricia d'agir avec toi !!!

En fait, je ne pensais qu'à moi, sans jamais imaginer qu'il pouvait en souffrir.

Guy était discret, je n'ai donc jamais su s'il menait une double vie ! Et d'un commun accord, puisque nous nous entendions bien sur tout le reste, nous nous sommes arrangés de la situation de façon à conserver nos biens matériels au détriment de nos attentes affectives réciproques…

Ensuite, après son décès j'ai essayée de me convaincre que tout avait été parfait dans ma vie de couple. D'ou les photos de Guy étalées, tel un musé, partout sur mes murs.

C'est pour toutes ces raisons que je t'ai rencontré Lucien…

Merci à toi Lucien d'exister, et surtout d'avoir croiser mon chemin. Cela m'a permis de faire une magnifique rencontre avec moi-même. Grâce à toi, je suis enfin réveillée et je vais oeuvrer afin de modifier mon comportement.

Je t'envoie cette lettre, dont la partie "Code Chapelle" s'adresse en vérité à moi-même…

Chaque rencontre est un " cadeau échangé "

Monique

Mardi 25 juillet 2006 - Réponse de Lucien :

Et Bien cette lettre est vraiment une belle analyse je ne peu nier a l'évidence que il y ait beaucoup de vrais dedans que puis-je rajouter? pas grand chose je vais te dire pour ma grand-mère elle a aimée quelques d'hommes et a eu plus de quatre enfants dont trois avec mon grand-père je doit avoir les mêmes gènes qu'elle sans doute elle aimais au début mais ce lassais aussi vite que moi je pense que la raison est : que l'ont cherche une personne sur mesure mais existe-elle vraiment je ne crois pas Patricia elle était comme tu étais sûrement avec Guy mais grâce a toi et aussi quand même un peu ma franchise de lui avoir avoué notre rencontre aujourd'hui elle a fait de gros effort je me sent mieux avec elle je suis sur par contre d'avoir quand même de l'amour pour elle c'est ce qui ma fait accepter ce qu'elle me refusait elle est vraiment très forte pour m'avoir convaincu merci pour ton analyse je la relirait plusieurs fois pour me corriger a mon tour Après tout ce gâchis mais il me reste de l'amitié pour toi en veux tu ?
Lucien


Même si je suis dans le Code Chapelle, la réponse de Lucien m'a dans un premier temps humainement fait très mal… Je n'acceptais pas qu'il me sacrifie, en me disant ouvertement :

- c'est grâce à toi que je me sens mieux avec elle et je suis sûr par contre, d'avoir encore de l'amour pour elle !!!

Or, il m'a bien fallu me rendre à l'évidence, qu'au début de notre liaison, lorsqu'il râlait après elle, je disais à Marie avoir pitié d'elle. Elle me répondait :

- Çà suffit, si tu continues tu vas en subir les retombées !!! Arrête d'avoir pitié, ce qui se passe entre eux ne te concerne pas, laisse les vivre leurs propre expérience…

- Mais Marie, je suis sincère, j'ai vraiment pitié de Patricia et si j'étais à sa place, je serais malheureuse…

Aussi, aujourd'hui, je m'aperçois qu'ayant passé ma vie à plaindre, voir à me sacrifier pour les autres, j'ai tout simplement mis en place à travers la loi de "cause à effet", que Lucien me renvoie à moi-même, en me remerciant tout simplement.

Mouchkaa I love you
Revenir en haut Aller en bas
Anne

avatar

Nombre de messages : 601
Localisation : Embrun Hautes-Alpes
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Mouchkaa et le Code CHAPELLE   Sam 29 Juil - 0:51

Merci Mouchkaa ;Merci Marie ; et Merci Béachapelle;Mouchkaa tu es Magnifique . Il me semble qu'il y a quelques mois encore ,tu ne te rapelais pas être si grande et belle (=grandeur d'âme).Tu reste peut-être étonnée de voir que tu n'as jamais aimé les gens aussi profondément qu'aujourd'hui...Je t'embrasse de tout mon coeur, I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mouchkaa et le Code CHAPELLE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mouchkaa et le Code CHAPELLE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Semaine internationale du portage => code promo ;-)
» Vocabulaire dans la Marine (code international des signaux )
» Code pour 10 % chez Séphora !
» La Chapelle du Fest - Canton de St Amand (50)
» Code Orange.......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE :: DECODEZ VOS VIES ANTERIEURES-
Sauter vers: