REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE

Nouvelle méthode pour RETROUVER et DECODER ses vies antéreures grâce à la psycho-généalogie, à la psycho-étymologie et à la science des symboles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un conte parmi tant d'autres ...le mien !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 47
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Un conte parmi tant d'autres ...le mien !   Sam 30 Oct - 21:47

Bonjour à tous,

Cela fait un moment que je désire vous communiquer mes expériences …Alexandra, c’est comme si aujourd’hui, je ressentais le moment opportun …
Je vais essayer de rendre sommaire et de condenser au maximum, autrement il vous faudra 3 jours pour me lire !

Lors de séances tarot, il y a quelques mois, avec Béatrice, le « déménagement » ressortait beaucoup pour ceux qui m’accompagnaient dans l’aventure … pour moi, ce n’était pas encore déterminé …

Puis, en Février, cela nous prend d’un coup avec Philippe de regarder sur internet les maisons à vendre …

Retour en arrière pour saisir l’histoire :
Je suis une bellifontaine de souche ( càd la ville de Fontainebleau). A la suite des embrouilles avec ma mère à force d’exercer la même profession, l’esthétique, avec elle, amplifiée par le fait qu’elle me faisait « payer » sa « grossesse non désirée », et à la suite de ma rencontre avec Philippe, juif de surcroît, je ne vois pas d’autres solutions que de fuir Fontainebleau.
C’est comme cela que nous avons vécu à Créteil pendant quelques années.
Petit à petit, avec l’accompagnement de Béatrice et celui de mon âme soeur Michèle, j’ai pu me libérer des manipulations et des paroles et actions culpabilisantes de ma mère.

Je reviens en Février …
Au fond de moi, je n’appréciais pas trop l’ambiance « banlieue » même en habitant une charmant maison en bord de Marne, de Créteil.
C’est Philippe qui me dit : « Pourquoi ne pas retourner vers Fbleau ? » Chouette !! J’ai justement mon amie Michèle qui y habite, des connaissances et je suis « entre 2 » niveau professionnel …je préfère remonter une affaire vers Fbleau plutôt que vers Créteil !

Coup de cœur donc pour une maison sur Vulaines sur Seine …
« jaune » comme celle où j’avais grandi chez mes grands-parents à Fbleau ! Cette maison étant jaune parce que les propriétaires sont mexicains et conservent toute leur culture !
Elle se situe au …12 comme celle de mes grands-parents !!

Je vois là beaucoup de signes qui me ramènent vers mon enfance …

Je n’ai absolument plus peur de revenir vers « celle »( ma mère !) qui m’en a fait voir de toutes les couleurs !! J’ai pris le pouvoir sur ma vie et sur elle !!!!!!
J’ai grandi !! je ne suis plus une petite fille !!!

Béatrice me félicite pour cette démarche et jusqu’à la fin de mes jours je me souviendrai de ses paroles ! : « C’est votre retour aux sources, Clotilde. C’est le retour de l’enfant prodigue. Vous allez connaître le PARADIS. Vous entendez : le PARADIS ! »
Evidemment, des paroles comme celles-ci vous redopent un bon coup …tout en sachant qu’un retour aux sources va remuer énormément, et me remettre dans le bain de situations similaires à l’époque où j’étais avec ma mère, afin de les revivre …mais AUTREMENT pour une nouvelle vie !! Ce que je revis actuellement et ce n’est pas facile tous les jours !! le paradis se mérite !!!!!!!

Donc, la maison de Vulaines est achetée …nous mettons en vente celle de Créteil …
Dans les débuts, je ne me fais aucun soucis car notre quartier est réputé et recherché, c’est un havre de calme et de verdure en pleine région proche parisienne … mais voilà, cela fait 6 mois que les visites continuent !

Nous étudions cette situation avec Béatrice :
Premier hic : la maison de Créteil n’appartenait qu’à Philippe, sa mère lui faisant une donation pour l’achat en 98 et ne désirant pas qu’une « belle-fille » signe dans l’acte ! Je laisse de côté certains détails afin de faire plus court !
Conclusion : puisque c’est moi la coordinatrice de la vente de la maison, ce serait logique que j’en sois la propriétaire aussi, et de même dans l’achat de la nouvelle maison !! donc passage chez le notaire afin que Philippe me fasse une donation et ainsi nous redevenons à peu près à « égalité » !!!
8000 € de frais de notaire déboursés par moi-même par mes réserves perso …cela a son importance car çà plusçà je suis à sec aujourd’hui !!!!! Mais c’était une démarche essentielle pour mon HONNEUR et pour notre avenir par rapport aux enfants.

2ème hic : mes relations avec ma mère qui pourraient encore bloquer au niveau de la vente …notamment le fait que celle-ci, euphorique (oui !oui !) à l’idée que je revienne dans la région, me propose de lui racheter sa clientèle alors qu’elle va bientôt partir à la retraite !
Démarches imposées par Béatrice : aller à la Chambre des métiers pour voir la personne déléguée dans cette vente et voir un comptable pour me conseiller…
Conclusion : je laisse de côté sa proposition, c’est encore un moyen pour elle de me soutirer de l’argent comme elle l’a fait quand j’exerçais avec elle et dans ses manipulations avec mon grand-père qui avait préparé des choses pour moi et qu’elle a réussi à détourner …

3ème hic : ne reste plus que Philippe !!
Je tire la carte du « détachement » …il y a quelque chose qui lie Philippe à Créteil …
Béatrice me demande :
- « sa mère par rapport à votre nouvelle maison ? » « Ma belle- mère est ravie ( nous nous entendons maintenant très bien !) Elle est venue tout un week-end pour mon anniversaire. Le matin elle ouvrait tous les volets en criant à a volée C’EST LE PARADIS ICI !!! » lol !!! Elle a parfaitement intégré l’idée de notre petit éloignement et nous incite à vendre Créteil !
- « quand avez- vous acheté Créteil et y avez-vous habité ? Philippe a-t-il eu de l’aide des ses frères ? » Maison achetée en 98 et 2ans de travaux durant lesquels Philippe a passé tous ses week-ends au labeur avec son père qui lui donnait un coup de main. Pas d’aide ( et Philippe connaissant son frère n’en voulait pas !) notamment de Patrick pour lequel les années précédentes, Philippe passait ses dimanches à l’aider dans sa maison pendant que je poireautais seule avec Guillaume bébé ou avec ma belle-sœur ! J’ai été au courant, il n’y a pas longtemps que Patrick avait falsifié la signature de Philippe pour un appartement qu’il avait dans les années 89 à 91 ! Ce même Patrick qui nous fait aujourd’hui la « gueule » à cause de la « mégère » avec qui il s’est mis !! Elle l’a complètement « envoûté » …elle l’a écarté de toute sa famille …il ne voit même plus sa mère …
L’autre soir, Béatrice me demande d’aller sur le site OPTIHOME me vantant les mérites des personnes exerçant pour ce réseau …je m’exécute de suite et tombe sur le meilleur ami d’enfance de Patrick !!! Hervé ! Je me dis qu’il y a un signe …
Et bien , réponse hier en allant voir ma belle-sœur, Caroline, qui m’apprend que Sylvie a aussi dégagé du terrain de Patrick Hervé et sa compagne Cathy, ne supportant pas une réflexion de Cathy. J’étais bluffée !!!!!

Comme quoi, une démarche dictée par Béatrice attire une retombée !!!!!!!!
Afin de ne pas m’éparpiller, je vais terminer par l’histoire de notre maison :

C’est donc Philippe qui serait le « facteur » un bloquant …
Hier, nous allons à Créteil pour des visites ; et là je m’énerve un peu sur mon « enchanteur » de mari ( le mien aussi, Alexandra !!) lui disant que s’il ne s’implique pas plus dans la vente de la maison, elle va nous rester sur les bras, nous ferons un prêt à la consommation ; il devra la retaper et la louer pour payer le crédit !!! Parce que monsieur levait les yeux au ciel lors de certaines questions de la personne d’optihome, s’éloignait sans porter d’intérêt à sa présence … Evidemment, il ne supporte pas quand je lui sors ces propos ! La dure vérité de la réalité !!!!
A la suite de cette visite, nous allons voir ma « nouvelle » belle-sœur, Caroline, compagne de son frère Laurent. Ils viennent d’avoir une petite fille, Emma …naissance prévue à la base au même terme et dans la même maternité que le petit Thomas de Pauline, mon amie dont Béatrice a fait un sujet dessus !!!
Surprise en appuyant sur la sonnette : je vois pour la 1ère fois le nom de famille de caroline : VIGNIER alors que la veille je tire des cartes, notamment pour la maison et je tombe sur « l’ouverture qui va déboucher » avec une vigne en images … Je souris donc !
L’après-midi se déroule très agréablement et je souris encore quand nous parlons de contrées lointaines et d’évasion : le matin, j’ai mis un message à Nathalie, à la suite du dépaysement proposé par Ouarda avec l’Ile Maurice …Caroline m’apprend que toute sa famille de cœur habite en Floride !! Guillaume est subjugué et elle nous sort en riant : « Et bien un jour nous louerons une grande maison et nous irons tous !! »
Clin d’œil à ma série d’experts que j’apprécie : Les experts MiAMI et quand Béatrice m’avait fait le rapprochement « A MIAMI » = « AMI-AMI » !!!!!!

Le soir, dîner chez mes beaux-parents …cela faisait une éternité que nous n’avions pas assisté à un shabbat !! Clin d’œil à la religion dont il est question en ce moment.
Un shabbat des plus agréables où mon beau-frère très religieux n’a qu’une envie : de venir vite nous voir à la « campagne » !! C’est encore lui Nicolas qui va nous reparler de la maison à vendre à table : « Pourquoi vous ne la gardez pas pour la louer ? » Là, ma belle-mère intervient : « Ah non , il faut qu’elle soit vendue ! C’est du souci autrement ! »

Mes beaux-parents habitent rue BLANCHE et regardez les synchronicités et les signes encore !!
Nous les quittons et dans la voiture, encore rue Blanche ( proche de la synagogue !! pas d’une Chapelle mais presque !!) Je vois que j’ai eu un message sur mon portable. J’écoute et là, je suis scotchée sur le siège de la voiture !!!!!!!!!
Une femme à la voix chantante et agréable, avec des termes très courtois m’adresse un message : « Bonjour, je viens de découvrir votre annonce sur PAP ; Si je peux la visiter, ce sera avec plaisir ! je suis libre le ….Merci de me contacter au …Je m’appelle ( et là je ne peux vous cacher son identité tellement c’est fort !) BEATRICE LABLANCHE !! » Et là sens que je vais tomber !!!!!!!
Je la rappelle donc …et juste au moment où, arrêtés à un feu rouge avec un grand panneau publicitaire qui change de pubs par séquences, elle me redit que c’est par PAP …e panneau indique PAP.fr çà MARCHE !!!!!!!!!

Nous avons rv avec cette personne demain dimanche 31, jour de la RE-Naissance de Corentin et Florent …et jour de ma RE-naissance quelque part aussi car avec je l’avais échappé bel avec mon hypertension ! Philippe était revenu la nuit auprès de mon amie-voisine Claudine ( important car je vais revenir avec Claudine ensuite !!) en soupirant « ouf ! ils sont vivants tous les 3 ! »

Affaire à suivre !! et lundi je vois Béatrice !!!!!!

En voilà pour la maison …
Mais à côté de cette expérience immobilière, d’autres expériences tout aussi croustillantes sont venues pimenter nos vies !!


La RECONCILIATION AVEC MA MERE :

Même si nous ne jetons pas dans les bras l’une de l’autre …je dirais que cette réconciliation est plutôt une réconciliation avec moi-même, entre la Clotilde « petite » et la Clotilde « grandie ». Je n’ai plus peur d’elle et ce, grâce à toutes les démarches effectuées sous l’égide de Béatrice !!! Elle a bien tenté de récupérer du pouvoir mais s’est heurté à la « nouvelle » Clotilde …commençant à « re-divaguer »dans ses propos un dimanche, elle a vite saisi que cela ne prenait plus car j’ai de suite instauré l‘indifférence et l’éloignement. Guillaume va déjeuner chez elle les lundis ; elle a pris les enfants cet été en vacances … ce sont eux qui ont choisi de vivre cette expérience …en ne les empêchant pas, ils peuvent tirer eux-mêmes leur conclusions !
Grand scoop de l’été : pour la 1ère fois en 20 ans, ma mère et celle de Philippe se sont données une poignée de mains !! WAOUH !! là est ma réconciliation !!!


LES COPINES !

Revenant dans la région, j’y retrouvais des connaissances …mais quelle n’a pas été ma joie de voir que mon amie Valérie venait à nos côtés et d’avoir Théso comme voisine !!
C’est la bande du PARADIS !!!!!!!


M6 DECO !

Valérie et Michèle, nous revoyant avec des travaux encore sur les bras ( maison de 160m2 habitables, sous-sol complet, 800m2 de terrain) nous font la surprise de nous inscrire à l’émission !
C’est le message de Valérie qui est retenu et nous voilà à préparer une super dossier à M6deco qui m’a déjà contactée …
Point de nouvelles jusqu’ à la semaine dernière après un rêve sur Valérie Damidot et Béatrice qui me dit que l‘équipe est sur Sens !! J’ai donc un message comme quoi notre candidature n’a pas été retenue mais qu’ils conservent sous le coude notre dossier en cas de besoin pour une autre session …comme m’a dit Théso …la portes est malgré tout ouverte !!
Encore Philippe qui a force de dire qu’il n’a pas besoin d’aide, a attiré vers lui cette réponse !


LA MUSIQUE !
Guillaume revient un jour avec un mot de son prof de musique comme quoi ce dernier l’aurait bousculé dans la cour devant la salle des profs !!
Guillaume l’a bien bousculé mais en jouant avec un copain non dans une intention de se faire un prof !!!!!
Nous recevons donc 2 mots ( puisque bien entendu j’ai répondu au 1er) dans une rhétorique pédante, culpabilisante, moqueuse, irrespectueuse envers nous les parents …
Je fais irruption au collège et impose une entrevue avec ce « dingue » ( pas d’autre nom, d’ailleurs tout le personnel du collège le considère ainsi !!!), fait un mot au prof principal pour un rv avec lui, et une lettre info et de menace à la proviseure !! Non mais !!!
Là j’en parle à Béatrice et j’entends derrière Laétitia, sa fille qui me fait le même descriptif que mon ressenti, l’ayant également eu pour prof et Béatrice ayant déjà eu à faire avec lui !!!

Béatrice me dit les paroles suivantes que je prends pour toutes les autres expérimentations liées à mon retour sur Fontainebleau :
« Clotilde, vous êtes une guerrière ! il est préférable que vous fassiez la guerre tout de suite pour être tranquille après ! Dites lui tout à ce Mr …. »
Message reçu !! Je crois que de ma vie d’élève, de parent et d’enseignante, un professeur ne s’en soit pas autant pris dans la figure ! Je lui ai tout déversé jusqu’à son look ( casquette et vieux sweat dégueu !!) complètement en décalage avec son côté « ancienne école et cureton » !!!!!! Là, je me dis quelle métamorphose j’ai effectué !!!
Et bien, une prof qui nous a entendu et qui n’était autre que la prof de français de Guillaume, a refermé un jour la porte de la classe juste devant lui pour lui dire : « tu diras bravo à ta mère pour Mr … elle comprendras !!! »

Evidemment, Béatrice m’a posé des questions sur la musique et moi …il y avait encore quelque chose à démystifier …

Quand j’étais enfant, je rêvais de jouer du piano, mais ma famille me l’a interdit …comme beaucoup de choses d’ailleurs !!
Pourquoi ? et je nel’ai appris qu’il y a peu de temps par ma marraine …parce que mon père ( que je n’ai connu et vu que 20 minutes de toute ma vie, à 35 ans par une mission imposé par dame Chapelle) était un très bon pianiste !!!
Evidemment, en jouant du piano j’aurais rappelé à ma famille maternelle ce père tant décrié …
Mais cette envie ne m’a jamais quitté …les années et le quotidien passant …jusqu’au jour où mon fameux beau-frère Patrick avait récupéré lors d’une vente de maison ( il était agent immo) un piano …c’est le moment où ma belle-sœur Elisabeth va le quitter et il nous propose le piano !! Je suis ravie et je m’empresse d’aller m’inscrire sur la liste d’attente de notre MJC pour les cours de piano …
Or, la mère de ma belle-sœur désire récupérer ce piano et il nous passe sous le nez …
Quelques jours après la MJC m’appelle pour me proposer des cours …mais dommage plus de piano !

Béatrice me dit donc qu’il est important que je vive ce rêve du piano …que je regarde pour en acheter un ou un synthétiseur …bref l‘idée germe et grandit …
Au même moment, l’une de mes amies de Créteil, une autre Valérie perd son père( qui était son beau-père mais elle l’adorait et le considérait comme son vrai père) la veille de mon anniversaire …le jour de mon anniversaire, le 28 septembre, elle trouve dans e salon de son père une boîte neuve contenant un synthétiseur …Elle aussi, ainsi que sa fille, c’était leur rêve que de jouer du piano …elle s’inscrivent donc sur la liste d’attente de cette même MJC et obtiennent très vite, comme moi l’autre fois, un créneau pour un cours !
Je lui explique aussi mon histoire de piano …

Samedi dernier, alors que j’ai des soins aux alentours de Créteil, je passe à 8h40 à la maison de Créteil pour une visite …
Quelle n’est pas ma surprise de voir mon amie Claudine en train de déménager avec son ami et son frère …après la visite, nous parlons un moment car elle vient de perdre son mari … nous sommes au milieu des allers et venues de son frère qui embarque les meubles quand il lui demande : « Et ton piano, tu en fais quoi ? »
Elle lui réponds qu’elle ne sait pas, que son fils n’en veut pas …et là je lui dis ( car elle connait Béatrice !) : « moi, je le veux bien ! c’est une thérapie conseillée par Béatrice !! »
« Et bien il est à toi !! »
Ce samedi, nous étions le 23 octobre, jour de l’anniversaire de mon amie Valérie qui elle, avait eu son piano le jour du mon anniversaire …EXTRA !

Hier, avec Philippe, nous l‘avons déjà placé dans la maison de Créteil avant de prévoir une camionnette pour le ramener à Vulaines !
Il reste à le faire réaccorder, rénover extérieurement et je vais m’occuper pour des cours !!!


LES PROBLEMES FINANCIERS

Et oui, il faut bien le côté sombre de l’histoire …
C’est la guerre pour tout !! C’est le retour vers le passé obligé afin de revivre des épisodes de l’histoire …j’ai donc l’impression de revivre tous les soucis financiers que je connaissais à mon départ de Fontainebleau …là aussi, je mène campagne mais cela m’a bien gâché les vacances avec les enfants !!
Alors que suite à des dépenses imprévues ( notaire,1000€ de réparations de voiture etc ) et plus habituelles avec la rentrée, je me retrouve à découvert à ma banque principale. Je décide de débloquer des sous sur mon compte secondaire dans une autre banque afin de me faire un chèque à ma banque principale…Or, il y eu décalage entre les 2 opérations et les cons du crédit agricole, je le dis clairement, ont de suite rejeter mon chèque et m’ont interdit d’émettre des chèques …Du coup, cela me fiche le bazar avec mon compte de ma banque principale ! et je suis entrain de tout dépatouiller !!


Et là je dis merci à Ouarda pour son message qui m’a remotivée l’autre fois !! car je me sentais « ruinée » dans tous les sens du terme !!!!!
Depuis, une phrase m’est venue et je la répète : « je suis riche de la concrétisation de mes envies » allez savoir d’où elle sort mais elle m’est venue toute seule !!!!!
Je me dis que si j’ai ces tracas en ce moment c’est pour revivre l’épisode de 1995 mais en ressortir enrichie !!! dans tous les sens du terme !!!!!

Merci à vous tous pour tous ces échanges sur le forum qui sont pour chacun de nous la démonstration de la grandeur et de la magie du code Chapelle, qui représentent un accompagnement dans notre histoire et nous permettent d’actionner le moteur …

Merci à vous, Béatrice pour ces années d’accompagnement … je n’en serais pas là aujourd’hui ! Jusqu’à cette superbe séance avec Guillaume et Pauline dimanche dernier …
Nous avons acheté (j’avais des chèques cadeaux !!!) aujourd’hui Mary Poppins et Blanche neige !!!!
Voilà, mon roman est terminé !! Je vous remercie et vous félicite de m’avoir lu jusqu’au bout !!!!!
J’ai réalisé un récapitulatif de mes (principales) expériences depuis Février …cela me libère …et puisse ce témoignage servir d’exemple pour certains.

Merci encore pour vos échanges !
Grosses Bises I love you
Clotilde queen



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Déesse de L'Univers

avatar

Nombre de messages : 363
Age : 50
Localisation : L'Univers
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Un conte parmi tant d'autres ...le mien !   Dim 31 Oct - 2:11

Bonsoir Clotilde,

Merci pour ce témoignage que j'ai lu avec beaucoup d'intérêt ....

Je suis une fois de plus subjuguée et émerveillée d'observer comment opère La Magie de La Vie ... ! Tout se synchronisme à la perfection ... Je n'ai pas pu m'empêcher de sourire à ce passage : "Encore Philippe qui a force de dire qu’il n’a pas besoin d’aide, a attiré vers lui cette réponse !" Very Happy

Je vois que tu n'as pas chômé depuis Février et que tu as vécu des moments particulièrement intenses, L'essentiel étant d'en ressortir "enrichi" et "grandi"

Bravo pour ton cheminement avec L'histoire du piano qui te renvoi à ton Père !! c'est fantastique de voir comment le piano est venu à toi ou tout du moins comment tu l'as attiré vers toi !! Very Happy là j'en souris mais à la lecture du passage qui suit j'étais particulièrement émue : "Quand j’étais enfant, je rêvais de jouer du piano, mais ma famille me l’a interdit …comme beaucoup de choses d’ailleurs !! Pourquoi ? et je ne l’ai appris qu’il y a peu de temps par ma marraine …parce que mon père ( que je n’ai connu et vu que 20 minutes de toute ma vie, à 35 ans par une mission imposé par dame Chapelle) était un très bon pianiste !!!"

Au travers de ce récit j'ai ressenti une lourde charge émotionnelle familiale chargées de colères, de rancœurs, de haine, de frustrations...etc, Je présume que ta famille et tes ancêtres accordaient énormément d'importance au "qu'en dira-t-on" et aux apparences ? j'ai également ressenti des évènements familiaux enfouies, emmurés par la loi du silence ? des MOTS/MAUX/NÉVROSES cachés ? des tabous refoulés ?

Dans ton récit j'ai observé une prédominance flagrante des synchronicités et par moment c'est tellement Fort et Énorme que nous ne pouvons nier la fabuleuse Loi d'Attraction => Le Pouvoir Magnétique !! Notamment dans ce passage : "(...)
…Je m’appelle ( et là je ne peux vous cacher son identité tellement c’est fort !) BEATRICE LABLANCHE !! » Et là sens que je vais tomber !!!!!!!
Je la rappelle donc …et juste au moment où, arrêtés à un feu rouge avec un grand panneau publicitaire qui change de pubs par séquences, elle me redit que c’est par PAP …e panneau indique PAP.fr çà MARCHE !!!!!!!!!
"

Lorsque tu évoques tes problèmes financiers, il y a une phrase qui fait office de conclusion en quelque sorte :
"(...) et je suis entrain de tout dépatouiller !!" Lorsque je l'ai lu, derrière ces mots/maux, la charges émotionnels que j'ai "ENTENDU" était "Je suis entrain de tout me DÉPOUILLER => de me DÉPOUILLER de TOUT !! hé oui c'est logique !! il est nécessaire de se dépouiller => Se défaire => se DÉ-CHARGER des charges émotionnelles véhiculées => afin de pouvoir Démystifier et S'ENRICHIR...

et enfin parvenir à PRONONCER CES MOTS (je te cite) :




« je suis EN-riche-IE de la concrétisation de mes envies »


Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Déesse de L'Univers

avatar

Nombre de messages : 363
Age : 50
Localisation : L'Univers
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Un conte parmi tant d'autres ...le mien !   Dim 31 Oct - 2:20

Encore BRAVO Clotilde, Bonne nuit, Bises ! Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 47
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Un conte parmi tant d'autres ...le mien !   Dim 31 Oct - 10:34

Bonjour Nathaly,

Et oui tu as bien vu avec les mots/maux/névroses et le passage :

Citation :
Au travers de ce récit j'ai ressenti une lourde charge émotionnelle familiale chargées de colères, de rancœurs, de haine, de frustrations...etc, Je présume que ta famille et tes ancêtres accordaient énormément d'importance au "qu'en dira-t-on" et aux apparences ? j'ai également ressenti des évènements familiaux enfouies, emmurés par la loi du silence ? des MOTS/MAUX/NÉVROSES cachés ? des tabous refoulés ?

Et c'est bien, au départ ,dans ce sens que mes démarches avec Béatrice ont été dirigées ...
Il y a eu un un immense chemin d'accompli depuis!

Merci à toi pour cette sympathique synthèse et ton ressenti sur mon témoignage.
Grosses bises
Clotilde queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudie

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 58
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 26/05/2010

MessageSujet: Re: Un conte parmi tant d'autres ...le mien !   Dim 31 Oct - 12:21

Bonjour Clo,

C'est super que tu nous ais mis ton histoire avec tant de détails et de coincidences. cheers

Je te cite :

Béatrice me dit les paroles suivantes que je prends pour toutes les autres expérimentations liées à mon retour sur Fontainebleau :
« Clotilde, vous êtes une guerrière ! il est préférable que vous fassiez la guerre tout de suite pour être tranquille après ! Dites lui tout à ce Mr …. »
Message reçu !! Je crois que de ma vie d’élève, de parent et d’enseignante, un professeur ne s’en soit pas autant pris dans la figure ! Je lui ai tout déversé jusqu’à son look ( casquette et vieux sweat dégueu !!) complètement en décalage avec son côté « ancienne école et cureton » !!!!!! Là, je me dis quelle métamorphose j’ai effectué !!!
Et bien, une prof qui nous a entendu et qui n’était autre que la prof de français de Guillaume, a refermé un jour la porte de la classe juste devant lui pour lui dire : « tu diras bravo à ta mère pour Mr … elle comprendras !!! »


Ca me rappelle que moi aussi, je suis devenue une guerrière et que je n'ai plus peur de quiconque, notamment des gens haut placé, profs, médecins qui se la "pètent" etc.... je les ai affrontés, je leur ai dit en face ce que je pensais d'eux alors qu'ils me dénigraient, me jugeaient ou me méprisaient .... j'ai OSE prendre par le col de blouse une puéricultrice qui s'appropriait mon fils à l'hopital... je l'ai littéralement sortie en la jetant hors de la chambre et lui disant tout ce que j'avais sur le coeur. Même chose pour le médecin qui me disait que je n'étais pas UNE MERE mais une INFIRMIERE car je m'occupais trop de mon fils !!!

Je venais trop, je faisais le travail du personnel hospitalier.... ça ne lui plaisait pas. Il avait fait renvoyer une infirmière amie qui lui avait dit ses quatre vérités et qui avait pris ma défense.

Un jour, je l'ai regardé en face et je lui ais dit que plus jamais je ne viendrais en consultation et qu'il ne me reverrais plus. Comment ça ? je n'étais pas une mère ? ah tient donc ! N'ayant jamais eu mon enfant à la maison, l'hopital était son seul domicile depuis sa naissance. Il a eu droit à une rhabillage, une belle mise au point et j'ai claqué la porte. J'ai eu un soutien sans faille de toutes les infirmières qui se sont mobilisées pour que je trouve un autre médecin, dans une autre ville et que je sorte mon fils des griffes de ce salopard.

Et j'ai gagné !

Cela a pris des mois, car monsieur faisait de l'obstruction, n'allant pas au rdv que lui donnait l'autre médecin. Tant pis, nous nous sommes entendus avec le médecin de Dijon qui a été formidable.

Et hop, mon fils est parti dans son service et trois mois plus tard, je récupérais mon enfant à la maison (avec une solide formation faite sur place dans le service de néonatalogie). Le médecin m'avait dit que j'avais toutes les qualifications pour m'occuper de mon fils. Wink


J'ai trouvé encore des coincidences avec ton histoires Clo, le piano par exemple, (il y en avait un chez ma grand'mère, et c'est ma mère qui voulait en jouer, mais on l'a obligée à faire du violon). C'est sa soeur qui en jouait (du piano). Ma mère de rage, a cassé l'archet chez son prof de violon, tellement elle en avait marre. Surprised

Ton amie Claudine qui s'appelle comme moi (mais nous en avions déjà parlé). Wink

Ta relation avec ta mère... avec la mienne c'est difficile aussi. Mais je ne la vois que très très rarement. J'ai quasiment coupé toute relation avec elle.


Félicitations Clo pour avoir raconté toutes ces expériences qui vont servir à d'autres qui te liront.

Gros bisoux. I love you flower

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1291
Age : 59
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Un conte parmi tant d'autres ...le mien !   Dim 31 Oct - 12:46

Bonjour Dame Clotilde et Nathalie .


BRAVO.......... Quelle METAMORPHOSE .......
Et L'AVENTURE continue aujourd'hui..... sous le soleil......

Il y a quelque chose d'important à entendre, voire à DECODER.
Et nos deux amies CLO et NAT l'ont bien saisi:
"Tant que vous n'avez pas VECU l'EXPERIENCE d'une situation,
voire d'une ACTION, vous ne pouvez pas prétendre en connaître le résultat.
De plus , ce n'est pas le RESULTAT qui est ESSENTIEL, mais
l'ETAT d'ETRE dans lequel, vous serez lors du déroulement
du PROCESSUS.......
Car, c'est l'EMOTION qui est la FORCE qui ATTIRE........
Aussi, refuser d'ESSAYER de VIVRE une expérience,
qui pourrait vous permettre de DEMYSTIFIER,
voire DEMYTHIFIER vos MAUX , vous CONFORTERA dans VOS MAUX
mais surtout dans le fait que JAMAIS RIEN ne pourra
vous en SOULAGER.......
Vous êtes le seul MAITRE d'OEUVRE de ce que vous VIVEZ......
et si vous décidez de croire que rien ne pourra changer dans votre
vie, alors magicien que vous êtes, vous créerez cela ...


BRAVO à vous tous qui échangez, mais aussi aux lecteurs
et visiteurs d'un moment .
Beatchapelle

_________________
Avec PLAISIR tu fusionneras, quand "CODE CHAPELLE " tu appliqueras

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: Un conte parmi tant d'autres ...le mien !   Dim 31 Oct - 17:59

Bonjour à toute la famille,

Quelles aventures-expériences magnifiques tendre Clo ! queen

Merci.
Bisousssss à tous.
Cat
I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1291
Age : 59
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Un conte parmi tant d'autres ...le mien !   Dim 31 Oct - 20:05

Bonjour à Tous

Je viens vous raconter l’histoire de mon Amie Marilyne ………
Afin que son expérience puisse utile à d'AUTRES....


Il y a 20 ans, elle se retrouve enceinte……… de son 3ème
enfant qui était désiré.

Au cours de son 4ème mois de grossesse, elle fait de
la fièvre, le docteur diagnostique une grippe….

Je me sens très mal, et je lui demande de consulter son
gynéco Couhaud qui est professeur à la clinique Saint-François.

Elle refuse, soutenant qu’elle fait confiance à son
docteur traitant. J’insiste pendant quelques jours,
pour qu’elle fasse au moins des prises de sang.
Le médecin dit que ce n’est pas nécessaire…..

mais elle appelle son professeur qui lui prescrit
de la rovamycine un antibiotique ..

Je le sens très mal………..

Le bébé va naître à 7mois et demi, fin juin ………
tout s’est bien ….passé….. En septembre nous nous
rendons chez l’ophtalmo pour faire examiner nos enfants
avant la rentrée scolaire ……..et là, Marilyne en profite
pour demander au médecin d’examiner,
Bébé parce que celui-ci ne semble pas être dérangé
par le soleil……….


Il lui donne des gouttes à mettre dans les yeux et
un rendez-vous pour le lendemain.
Le lendemain soir, Marilyne revient dans tout ses états,
l’ophtalmo après une certaine hésitation
Lui dit que son bébé est peut-être aveugle, et qu’il
serait bien qu’elle consulte aux « quinze vingt »  à Paris.

Bébé sera hospitalisé à Necker, pendant une semaine…
.et après de nombreux examens, le verdict TOXOPLASMOSE
va tomber….. Et nombreux sont les dégâts, par exemple la vue,
petite tête ( microcéphale) le côté déglutition etc…..ce sera
au fur et à mesure qu’il va grandir qu’ils verront
apparaîtres les handicaps…….

Aujourd’hui, il a dix neuf ans ……..Il mange tout en
bouillie, vit dans une coquille, ne voit pas, ou à peine
des ombres….. Ne parle pas….. A des difficultés pour tenir
assis……. Ne tient pas debout, donc, ne marche pas …etc…..

Mon amie a vécu l’enfer……..J’ai appelé son enfant
« l’enfant soleil »……avec son mari, ils ont décidé d’attaquer
le professeur Couhaud de la clinique qui la suivait …….
et là, bien que c’était mon amie et que je risquais de briser
notre amitié, je lui répondais que si elle attaquait son gynéco,
elle n’était pas juste….car moi aussi, je l’avais avertie de faire
des prises de sang, quand elle était enceinte de 4mois et demi…
.et elle ne m’a pas écouté..et pourtant, Marilyne connaît mes
facultés extrasensorielles, a pu observer à différentes
reprises les «  miracles  » sur elle et sur d’autres….

C’est dur, HORRIBLE d’entendre son amie, dire que
le gynéco n’est pas le seul responsable du handicap de
son enfant … mais qu’elle avait aussi sa part à elle ……….
.de responsabilité…

Pendant des heures, voire des années, j’ai demandé
à Marilyne de se confronter à sa CULPABILITE, à
sa COLERE en allant voire son gynéco pour lui cracher
tout ce qu’elle avait sur le cœur ……….

Marie que tu veuilles ou non, tu ne seras jamais libérée
de ta SOUFFRANCE, tant que tu n’auras pas eu cette
rencontre, mais le DESTIN, l’AMI ( elle sait que c’est
ma clairvoyance ) t’y conduira ……….

Elle me téléphone, un jour pour me dire que son enfant
doit être opéré des pieds………et que le spécialiste de
Paris viendrait l’opérer à la clinique SAINT FRANCOIS………

Ca y est me dit-elle , la rencontre va donc avoir lieu…..
Je ne sais pas comment ……..aussi, je lui prépare
un petit discours, et lui demande d’aller frapper
à la porte de son cabinet ………

Ce qu’elle va faire la peur au ventre mais aussi
envahie par une espèce de colère qu’elle garde
depuis la naissance …

Voici son compte rendu ci-dessous qui a été
fait directement à la clinique, afin que les
évènements restent le plus proche possible
de la réalité vécue ….

« Dimanche 28 septembre 2008 au soir

Grosse déprime, je pleure sans cesse …….
Appréhension de l’hospitalisation de Pépère.
Vers 18h30 appel à Dame Chapelle. Je suis terrifiée,
à l’idée que mon fils se fasse opérer.
Re-mémorisation des circonstances de l’annonce
de la toxoplasmose.

Conseil de Dame Chapelle : Obligation pour moi
de rencontrer le Docteur COUHAUD lors de
l’hospitalisation de Pépère afin que je puisse
EXTERIORISER toute ma colère et ma SOUFFRANCE.

Lundi 29 septembre 2008
Appel à Dame Chapelle, le moral est de retour.

Mercredi 01 octobre 2008 au soir

Coup de blues réconforté par Thierry

Jeudi 02 octobre 2008
Soirée calme.

Vendredi 03 octobre 2008

Journée très difficile. Arrivée à la clinique
à 13h00 puis attente jusqu’à 16h00 et
très longue attente jusqu’à 20h15.
Le retour du bloc de Pépère et très choquant,
du fait de le voir brancher et qui semble
souffrir.

Samedi 04 octobre 2008

8h00 du matin à la clinique pour Cyril.
Il a eu le droit de manger : QUEL BONHEUR !!
Puis le soir il voulait sa tranquillité, il nous a
fait comprendre de déguerpir de sa chambre
vers 20h15.

Dimanche 05 octobre 2008
Appel de Dame Chapelle vers 13h00 pour avoir
des nouvelles. Je sentais que j’avais la force d’aller
voir le Docteur COUHAUD mais ne trouvais pas
les mots pour l’aborder.

Béatrice me fait écrire les mots qu’il fallait utiliser
. J’ai donc décidé de suivre ses conseils à la lettre.

Lundi 06 octobre 2008 08h00 avec Thierry
A 09h30 je me suis rendue au bureau du docteur
COUHAUD les jambes tremblantes, mais bien
décidée à lui parler coûte que coûte………

Je savais qu’il fallait que je fasse cette
démarche que Béatrice me demandait
depuis des années.

Je fais face à la secrétaire et comme Béatrice
l’avait prédit entre deux patientes, j’ai demandé
au Docteur s’il pouvait me recevoir deux petites
minutes et il a tout de suite accepté se souvenant
de moi immédiatement.

Je lui ai expliqué que pour moi psychologiquement
il était ESSENTIEL et VITAL qu’il voit Pépère.
Je lui ai expliqué l’enfer que nous vivions
depuis 17ans, ne sachant pas combien
de temps notre enfant handicapé profond
vivra……..Je lui ai donc dit qu’il aurait dû
se montrer plus scrupuleux et que je gardais
vis-à-vis de lui beaucoup de rancœur .

Il me répondit qu’il comprenait quelque part
ma douleur parce que lui-même est le père
d’un enfant autiste de 14ans….

Il m’a promis qu’il viendrait en fin de matinée
voir mon fils dans sa chambre à l’étage et 20
minutes plus tard vers 10h20 il frappait à la
porte de la chambre.

Il est directement allé voir Pépère et lui a
dit « Salut jeune homme ».
Il l’a regardé un bon moment sans rien dire
et m’a demandé s’il nous reconnaissait………
parce que son propre gamin lorsqu’il voit
quelqu’un qui ne lui plait pas, il se sauve.

Et là je lui ai répondu, que Pépère ne voyait
pas et qu’il avait tous les méfaits de la
toxoplasmose. Tout à coup un blanc, un long
silence, je me sens comme éteinte…..

Alors, il s’est mis au pied du lit de Pépère
et il l’a de nouveau regardé et a murmuré,
« C’EST INSOUTENABLE » !!
Et là, grosse surprise pour Thierry et moi-même
lorsqu’il m’a demandé s’il pouvait me faire
la bise et qu’il s’est mis à pleurer.

Il est sorti de suite et 2 minutes après il est
revenu pour s’excuser d’avoir pleuré. Il est
reparti et m’a dit qu’il viendrait nous
revoir demain matin.

Mon mari Jean avait envie de manger un
sandwich avec nous, à la clinique, il ne
voulait pas rester tout seul à la maison.
Vers 13h30, de nouveau ça toque à la porte
et là grosse surprise surtout pour mon mari .

Le Docteur COUHAUD était de nouveau là,
il voulait s’assurer que Pépère sorte bien
Mardi matin. Il a tendu la main à Jean qui
est resté très surpris.
Nous avons voulu remettre Pépère dans son
lit et le Docteur COUHAUD a dit
« Je vais vous aider ». Il a pris Pépère tout seul
dans ses bras et l’a couché en lui disant
à demain matin.

Mardi 07 octobre 2008 08h00
Comme les jours précédents, je me rends
à la clinique pour donner le petit déjeuner
à Pépère à 08h45.

Le Docteur COUHAUD était déjà là pour revoir
Pépère et je pense pour aussi discuter avec moi.
Il avait certainement du ressortir mon dossier.

Il m’a parlé du Docteur BARON de la ROVAMICINE
et de tous les traitements que j’ai eu à l’époque.

Malheureusement il n’a pas pu rester longtemps
car en venant à la clinique il avait eu un accrochage
avec sa voiture et avait RDV au garage.

Il m’a dit que cela le dérangeait de me laisser toute
seule et surtout si j’avais besoin de quoi que ce
soit je n’hésite pas à lui en parler. Nous avons
échangé nos cartes de visite.

Il ne me lâchait plus la main pour me dire au
revoir et ensuite il est parti.
Je n’ai plus eu de nouvelles du docteur COUHAUD
jusqu’au réveillon de NÖEL où il a téléphoné pour
nous souhaiter de bonnes fêtes. Je lui ai dit que
j’étais très surprise de son coup de fil.

Il m’a répondu que j’aurai encore de ses
nouvelles …… et il a tenu parole..nous échangeons……
Je reconnais que depuis que je lui ai parlé,
je me sens dégagée du poids appelé
CULPABILITE vis-à-vis de moi, et de LUI…….
Plus de colère, plus de rancœur, je sens désormais en PAIX……….


BISES
beatchapelle

_________________
Avec PLAISIR tu fusionneras, quand "CODE CHAPELLE " tu appliqueras

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 47
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Un conte parmi tant d'autres ...le mien !   Dim 31 Oct - 20:07

Bonjour à tous !!

Suite de mes aventures aujourd'hui :

Nous nous rendons donc sur Créteil pour non pas la, mais les visites ...se sont greffées 2 autres visites à la suite de celle de Mme Lablans ...
Et oui, petit rectificatif, comme quoi étant dans la rue Blanche, j'avais perçu Mme Lablanche; en fait c'était Mme Lablans ...
Il n'en reste pas moins que cela me renvoit à BLANC = Blandine, ma mère : mère qui vient de me téléphoner à l'instant pour l'anniversaire de Corentin et Florent ...et surtout faire sa fouineuse ...

Réconciliation encore quelque part: alors que mon amie d'enfance,Véronique, sa famille et ma mère se faisaient la tête, voilà qu'ils se retrouvent tous au cimetière tout à l'heure ...et côte à côte car nos grands-mères n'ont pas trouvé mieux que d'avoir leurs tombes voisines comme leurs maisons de leur vivant !!!! Et bien tout le monde s'est dit agréablement bonjour !!

C'était la parenthèse ...j'en reviens à mes visites!!

Sur les 3 visites, 2 sont de Maisons Alfort du quartier BERLIOZ !!!!
Epoustouflant !!! La musique me poursuit !!!!!!!!

Rien encore de concret au niveau des visites mais ils étudient et méditent tous en famille !
Le 3 ème couple de "Berlioz" doit établir son plan de financement dans la semaine, n'ayant pas encore idée de son budget ...et moi dans la semaine, mardi, je vais à ma banque de Créteil régler mes tracas ...n'oublions pas que ce cher Berlioz apparaissait sur nos anciens billets de 10 fr !!!!!!!

De retour, je suis allée sur internet voir "Berlioz" et ce qui pouvait m'interpeler à son sujet :
Outre le fait qu'il était dans la période de l'empire, il a composé en 1860 l'opéra comique: BEATRICE ET BENEDICT sur "Beaucoup de bruit pour rien" de Shakespeare ...
Berlioz, c'est aussi le nom du chaton dans les ARISTOCHATS !! cela me renvoie directement à ma visite chez Béatrice dimanche dernier et notre échange sur les contes ... nous avons parlé des Aristochats !! et je les ai vus en dvd hier à la Fnac, tentée de l'acheter ...mais aux vues de mes finances, je me suis dit "ce sera la prochaine fois !!"

Nous revenons donc à ce que nous évoquions dans les sujets du forum: L'émotion est vraiement la force qui attire !!!

Mardi, je vais à la banque mais nous allons aussi tenter de ramener le piano à la maison !
Jeudi, Philippe retourne à Créteil pour 2 autres visites qui se sont fixées depuis hier !!!

Ce soir, mes loulous sont impatients de souffler leurs 7 bougies ...tout a été un peu chamboulé par notre aller et retour sur Créteil.

Merci pour tous vos échanges encore.

Béatrice, j'avais faire lire votre message à Philippe avant d'aller à Créteil, en lui remontant encore les bretelles sur certains points !!!!!!! Il ne m'a pas quittée d'une semelle lors des visites au lieu de filer en douce dans le jardin !!!!!! Wink Wink

Un gros bisou bien tendre pour toi, douce Cat ... I love you I love you

Grosses bises à tous ! I love you
Clo queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 47
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Un conte parmi tant d'autres ...le mien !   Dim 31 Oct - 20:22

Bonsoir Béatrice,

Nos messages se sont croisés à l'instant et je viens de lire ce bouleversant témoignage.
Cela laisse sujet à méditer pour tous ceux qui sont face à de telles réalités ...

A côté de cela, j'ai été interpelée par la date du 28 Septembre ( mon jour de renaissance) et par la toxoplasmose ...tout ceci le jour de l'anniversaire de mes jumeaux ...
Cela me renvoie notamment à Florent qui était en souffrance et a failli y passer ou conserver des séquelles après ... tout cela par mon hypertension...

Un jour que j'amène Florent chez l'ophtalmo, ce dernier ui trouve une lésion dans l'oeil et m'indique que c'estt le même type de lésion qui aurait pu être porvoquée par la toxo. Même si j'étais bien suivie pendant ma grossesse, un peu panique à bord car jamais immunisée contre la toxo. Nous avons donc refait des examens mais rien dans ce sens.
Ouf tout va bien!

grosses bises à tous !

clo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ouarda

avatar

Nombre de messages : 300
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Un conte parmi tant d'autres ...le mien !   Lun 1 Nov - 19:06

coucou les filles

aujourd'hui c'est férié chez vous, et demain c'est férié chez moi, et vendredi c'est Diwali LA FETE DES LUMIERES, donc ce soir c'est la fête dans les jardins, et comme c'est une Ile de fêtards, alors je me suis dit direction le .... CASINO, en.....
[


url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=251&u=11005779][/url]

dimanche matin la baignade était délicieuse sur cette plage, et cette brise qui vous carressssse mmmmmm un délice des dieux,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudie

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 58
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 26/05/2010

MessageSujet: Re: Un conte parmi tant d'autres ...le mien !   Mar 2 Nov - 12:22

Admin a écrit:
Bonjour à Tous

Je viens vous raconter l’histoire de mon Amie Marilyne ………
Afin que son expérience puisse utile à d'AUTRES....


Il y a 20 ans, elle se retrouve enceinte……… de son 3ème
enfant qui était désiré.

Au cours de son 4ème mois de grossesse, elle fait de
la fièvre, le docteur diagnostique une grippe….

Je me sens très mal, et je lui demande de consulter son
gynéco Couhaud qui est professeur à la clinique Saint-François.

Elle refuse, soutenant qu’elle fait confiance à son
docteur traitant. J’insiste pendant quelques jours,
pour qu’elle fasse au moins des prises de sang.
Le médecin dit que ce n’est pas nécessaire…..

mais elle appelle son professeur qui lui prescrit
de la rovamycine un antibiotique ..

Je le sens très mal………..

Le bébé va naître à 7mois et demi, fin juin ………
tout s’est bien ….passé….. En septembre nous nous
rendons chez l’ophtalmo pour faire examiner nos enfants
avant la rentrée scolaire ……..et là, Marilyne en profite
pour demander au médecin d’examiner,
Bébé parce que celui-ci ne semble pas être dérangé
par le soleil……….


Il lui donne des gouttes à mettre dans les yeux et
un rendez-vous pour le lendemain.
Le lendemain soir, Marilyne revient dans tout ses états,
l’ophtalmo après une certaine hésitation
Lui dit que son bébé est peut-être aveugle, et qu’il
serait bien qu’elle consulte aux « quinze vingt »  à Paris.

Bébé sera hospitalisé à Necker, pendant une semaine…
.et après de nombreux examens, le verdict TOXOPLASMOSE
va tomber….. Et nombreux sont les dégâts, par exemple la vue,
petite tête ( microcéphale) le côté déglutition etc…..ce sera
au fur et à mesure qu’il va grandir qu’ils verront
apparaîtres les handicaps…….

Aujourd’hui, il a dix neuf ans ……..Il mange tout en
bouillie, vit dans une coquille, ne voit pas, ou à peine
des ombres….. Ne parle pas….. A des difficultés pour tenir
assis……. Ne tient pas debout, donc, ne marche pas …etc…..

Mon amie a vécu l’enfer……..J’ai appelé son enfant
« l’enfant soleil »……avec son mari, ils ont décidé d’attaquer
le professeur Couhaud de la clinique qui la suivait …….
et là, bien que c’était mon amie et que je risquais de briser
notre amitié, je lui répondais que si elle attaquait son gynéco,
elle n’était pas juste….car moi aussi, je l’avais avertie de faire
des prises de sang, quand elle était enceinte de 4mois et demi…
.et elle ne m’a pas écouté..et pourtant, Marilyne connaît mes
facultés extrasensorielles, a pu observer à différentes
reprises les «  miracles  » sur elle et sur d’autres….

C’est dur, HORRIBLE d’entendre son amie, dire que
le gynéco n’est pas le seul responsable du handicap de
son enfant … mais qu’elle avait aussi sa part à elle ……….
.de responsabilité…

Pendant des heures, voire des années, j’ai demandé
à Marilyne de se confronter à sa CULPABILITE, à
sa COLERE en allant voire son gynéco pour lui cracher
tout ce qu’elle avait sur le cœur ……….

Marie que tu veuilles ou non, tu ne seras jamais libérée
de ta SOUFFRANCE, tant que tu n’auras pas eu cette
rencontre, mais le DESTIN, l’AMI ( elle sait que c’est
ma clairvoyance ) t’y conduira ……….

Elle me téléphone, un jour pour me dire que son enfant
doit être opéré des pieds………et que le spécialiste de
Paris viendrait l’opérer à la clinique SAINT FRANCOIS………

Ca y est me dit-elle , la rencontre va donc avoir lieu…..
Je ne sais pas comment ……..aussi, je lui prépare
un petit discours, et lui demande d’aller frapper
à la porte de son cabinet ………

Ce qu’elle va faire la peur au ventre mais aussi
envahie par une espèce de colère qu’elle garde
depuis la naissance …

Voici son compte rendu ci-dessous qui a été
fait directement à la clinique, afin que les
évènements restent le plus proche possible
de la réalité vécue ….

« Dimanche 28 septembre 2008 au soir

Grosse déprime, je pleure sans cesse …….
Appréhension de l’hospitalisation de Pépère.
Vers 18h30 appel à Dame Chapelle. Je suis terrifiée,
à l’idée que mon fils se fasse opérer.
Re-mémorisation des circonstances de l’annonce
de la toxoplasmose.

Conseil de Dame Chapelle : Obligation pour moi
de rencontrer le Docteur COUHAUD lors de
l’hospitalisation de Pépère afin que je puisse
EXTERIORISER toute ma colère et ma SOUFFRANCE.

Lundi 29 septembre 2008
Appel à Dame Chapelle, le moral est de retour.

Mercredi 01 octobre 2008 au soir

Coup de blues réconforté par Thierry

Jeudi 02 octobre 2008
Soirée calme.

Vendredi 03 octobre 2008

Journée très difficile. Arrivée à la clinique
à 13h00 puis attente jusqu’à 16h00 et
très longue attente jusqu’à 20h15.
Le retour du bloc de Pépère et très choquant,
du fait de le voir brancher et qui semble
souffrir.

Samedi 04 octobre 2008

8h00 du matin à la clinique pour Cyril.
Il a eu le droit de manger : QUEL BONHEUR !!
Puis le soir il voulait sa tranquillité, il nous a
fait comprendre de déguerpir de sa chambre
vers 20h15.

Dimanche 05 octobre 2008
Appel de Dame Chapelle vers 13h00 pour avoir
des nouvelles. Je sentais que j’avais la force d’aller
voir le Docteur COUHAUD mais ne trouvais pas
les mots pour l’aborder.

Béatrice me fait écrire les mots qu’il fallait utiliser
. J’ai donc décidé de suivre ses conseils à la lettre.

Lundi 06 octobre 2008 08h00 avec Thierry
A 09h30 je me suis rendue au bureau du docteur
COUHAUD les jambes tremblantes, mais bien
décidée à lui parler coûte que coûte………

Je savais qu’il fallait que je fasse cette
démarche que Béatrice me demandait
depuis des années.

Je fais face à la secrétaire et comme Béatrice
l’avait prédit entre deux patientes, j’ai demandé
au Docteur s’il pouvait me recevoir deux petites
minutes et il a tout de suite accepté se souvenant
de moi immédiatement.

Je lui ai expliqué que pour moi psychologiquement
il était ESSENTIEL et VITAL qu’il voit Pépère.
Je lui ai expliqué l’enfer que nous vivions
depuis 17ans, ne sachant pas combien
de temps notre enfant handicapé profond
vivra……..Je lui ai donc dit qu’il aurait dû
se montrer plus scrupuleux et que je gardais
vis-à-vis de lui beaucoup de rancœur .

Il me répondit qu’il comprenait quelque part
ma douleur parce que lui-même est le père
d’un enfant autiste de 14ans….

Il m’a promis qu’il viendrait en fin de matinée
voir mon fils dans sa chambre à l’étage et 20
minutes plus tard vers 10h20 il frappait à la
porte de la chambre.

Il est directement allé voir Pépère et lui a
dit « Salut jeune homme ».
Il l’a regardé un bon moment sans rien dire
et m’a demandé s’il nous reconnaissait………
parce que son propre gamin lorsqu’il voit
quelqu’un qui ne lui plait pas, il se sauve.

Et là je lui ai répondu, que Pépère ne voyait
pas et qu’il avait tous les méfaits de la
toxoplasmose. Tout à coup un blanc, un long
silence, je me sens comme éteinte…..

Alors, il s’est mis au pied du lit de Pépère
et il l’a de nouveau regardé et a murmuré,
« C’EST INSOUTENABLE » !!
Et là, grosse surprise pour Thierry et moi-même
lorsqu’il m’a demandé s’il pouvait me faire
la bise et qu’il s’est mis à pleurer.

Il est sorti de suite et 2 minutes après il est
revenu pour s’excuser d’avoir pleuré. Il est
reparti et m’a dit qu’il viendrait nous
revoir demain matin.

Mon mari Jean avait envie de manger un
sandwich avec nous, à la clinique, il ne
voulait pas rester tout seul à la maison.
Vers 13h30, de nouveau ça toque à la porte
et là grosse surprise surtout pour mon mari .

Le Docteur COUHAUD était de nouveau là,
il voulait s’assurer que Pépère sorte bien
Mardi matin. Il a tendu la main à Jean qui
est resté très surpris.
Nous avons voulu remettre Pépère dans son
lit et le Docteur COUHAUD a dit
« Je vais vous aider ». Il a pris Pépère tout seul
dans ses bras et l’a couché en lui disant
à demain matin.

Mardi 07 octobre 2008 08h00
Comme les jours précédents, je me rends
à la clinique pour donner le petit déjeuner
à Pépère à 08h45.

Le Docteur COUHAUD était déjà là pour revoir
Pépère et je pense pour aussi discuter avec moi.
Il avait certainement du ressortir mon dossier.

Il m’a parlé du Docteur BARON de la ROVAMICINE
et de tous les traitements que j’ai eu à l’époque.

Malheureusement il n’a pas pu rester longtemps
car en venant à la clinique il avait eu un accrochage
avec sa voiture et avait RDV au garage.

Il m’a dit que cela le dérangeait de me laisser toute
seule et surtout si j’avais besoin de quoi que ce
soit je n’hésite pas à lui en parler. Nous avons
échangé nos cartes de visite.

Il ne me lâchait plus la main pour me dire au
revoir et ensuite il est parti.
Je n’ai plus eu de nouvelles du docteur COUHAUD
jusqu’au réveillon de NÖEL où il a téléphoné pour
nous souhaiter de bonnes fêtes. Je lui ai dit que
j’étais très surprise de son coup de fil.

Il m’a répondu que j’aurai encore de ses
nouvelles …… et il a tenu parole..nous échangeons……
Je reconnais que depuis que je lui ai parlé,
je me sens dégagée du poids appelé
CULPABILITE vis-à-vis de moi, et de LUI…….
Plus de colère, plus de rancœur, je sens désormais en PAIX……….


BISES
beatchapelle


Merci Béatrice d'avoir mis le récit émouvant et poignant de votre amie Maryline. Sad

Il y a de nombreux points de son histoire qui me renvoient à l'histoire de la grossesse de mon fils polyhandicapé (né lui aussi à 7 mois et demi de grossesse).

Dès le début de cette grossesse, les ennuis se sont accumulés.

Au deuxième mois, alors que je faisait un stage d'informatique, j'ai été prise de douleurs violentes dans le bas-ventre. Une amie que j'avais connue au stage m'a emmenée dare dare à la maternité.

J'ai été vue par une sage-femme qui n'a rien vu d'anormal. Elle m'a dit de me reposer uniquement.

Hélas, les douleurs ont repris très rapidement et je me suis retrouvée en urgence chez un radiologue qui m'a fait des examens échographiques. (Nom de ce radiologue : Dr Jean-Pierre CHAIX).

Sa mine défaite m'a alertée. Il est venu me voir très perturbé par ce qu'il avait vu à l'écho.

Diagnostic : Décollement partiel du placenta et de la muqueuse déciduale + hémorragie rétro-placentaire.

Pour lui c'était extrèmement urgent que je vois ma gynécologue car le foetus était en danger et la grossesse n'irait pas loin. Mais celle-ci était en vacances !

Il a donc téléphoné à un autre gynécoloque qui a accepté de me voir en consultation.

C'est le Dr Jean-Pierre MALLEY qui m'a examinée et a minimisé le problème !!!!!!!! Pour lui, rien de grave, du repos, du Spasfon et tout allait rentrer dans l'ordre. Shocked Rolling Eyes (malgré l'échographie qu'il a refaite à son cabinet).

Au sixième mois de grossesse, je suis prise d'une douleur épouvantable lors de mon déménagement (en Avril 1990).

Je suis transportée en urgence à la Clinique de Bourgogne. Diagnostic : Rein droit bloqué.

J'ai des contractions très fortes et je reste hospitalisée plusieurs jours. Le Dr MALLEY ne s'en fait toujours pas pour mon état. Même si j'ai du mal à évacuer l'urine et les contractions qui annoncent pourtant une naissance prématurée.

Lors du septieme mois de grossesse, je dois revoir ce gynécologue en consultation. Il est en vacances !!!

C'est un jeune remplaçant qui me verra, m'examinera avec bcp de soins. Il est catastrophé de ce qu'il voit. Il me fait des examens et échographie. Il a VU UNE GROSSE MASSE DERRIERE LE PLACENTA. Il se demande ce que c'est !

Le bébé est trop petit, il se développe mal ! Et ce jeune médecin me dit que je vais accoucher très bientôt à cause des contractions qui ne cessent pas. Il est stupéfait que le gynécologue qui me suit n'ait RIEN VU et rien fait !!!

Quinze jours après, j'accouche dans de très mauvaises conditions. L'on me fait une péridurale avec une double dose qui me paralyse complètement jusqu'au torse. Je ne sens rien. C'est horrible !

Le gynécologue du nom d' Emile RAIDY me crie après, me dit de pousser, bref il est infâme ! Il se met en colère contre moi. Shocked

Je lui dis que je ne sens rien,que je suis paralysée. Je fait une crise majeure de tétanie qui nécessite une perfusion de magnésium-calcium.

Mon fils nait dans un éclaboussement de sang qui aspergera ce cher docteur !!!!!!!!!!!!

Car la poche de sang qui avait grossi tout au long de ma grossesse s'est rompue ............................... affraid Shocked

Mon fils est à peine sorti de mon corps (j'ai tout juste le temps de l'embrasser sur sa tête douce), qu'il est vite emmené car il ne respire pas. Ils l'emmeneront en réanimation à l'hôpital, l'intuberont et le mettront sous respirateur artificiel.

A l'hôpital, impossible de débrancher mon fils au bout de plusieurs jours d'intubation. Sans la machine il ne respire pas.

Les soupçons se confirment que mon fils souffre de lésions cérébrales. Il est dirigé vers un grand hôpital Lyonnais où une batterie d'examens seront fait. Il y restera 7 mois dans un service de Réanimation, tuyauté de partout.

Diagnostic : Syndrôme d'Ondine et leucomalacies (ramollissements de la substance blanche du cerveau), anomalies du tronc cérébral, anoxie à la naissance, atrophie du cortex frontal.

Mon fils sera trachéotomisé dans une autre grand hôpital lyonnais. (à l'âge de 5 mois).

Il a des séquelles au niveau de l'ouie, de la vue (amblyopie). Il développera d'autres syndrômes par la suite au fil des annés.

Ce "cher docteur MALLEY", je l'avais revu plus tard. Il avait su pour l'état de mon fils. Il était très mal à l'aise et n'a pu que me dire : Je suis désolé pour vous. (en n'osant me regarder, gêné).



*** Mon fils est dépendant de tout. Il faut tout mouliner car il fait des fausses routes et a des gros problèmes de déglutition. Il est en fauteuil roulant, à la syndrôme de Little (ses jambes se déforment et les fémurs sortent de leur logement). Il a été opéré l'an passé à Lyon par un grand orthopédiste (prothèse de hanche de type butée). Il a failli mourir lors de l'anesthésie.

Les suites ont été très longues, douloureuses et mon fils a été atteint d'une maladie nosocomiale dans l'établissement où il était en convalescence. Mise en isolement avec d'autres jeunes qui étaient atteints du même microbe.

Mon fils est ventilé artificiellement à vie ! Sans le respirateur il meurt.

Ses pieds sont très déformés et à l'équin depuis des années. Il est appareillé avec des attèles et des chaussures spéciales.

Le médecin orthopédiste voudrait l'opérer de nouveau mais vu les risques (liés aux produits anesthésiques), il a failli mourir la fois d'avant déjà lors de L'IRM pratiqué sous sédatif puissant, il hésite. Mais il faudra faire une autre opération de l'autre hanche.

Aux radios, éhabis, nous avons vu avec ce médecin que toute la partie supérieure du fémur avait disparu !!!! Il n'avait jamais vu un cas semblable.

Mon fils souffre en permanence. L'os est dénudé et se nécrose.

J'appréhende une autre opération, il a déjà tant souffert. Rester allongé attaché sans bouger, les jambes à l'écart est une torture. (Et ceci pendant des semaines).

Ce témoignage est difficile à écrire mais s'il peut être utile, alors tant mieux.



Claudine I love you






Dernière édition par claudie le Mar 2 Nov - 21:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie

avatar

Nombre de messages : 87
Age : 36
Localisation : 91
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: Un conte parmi tant d'autres ...le mien !   Mar 2 Nov - 12:26

Merci Clo de nous raconter la suite de tes aventures !
Pour ma part, j'en étais restée aux événements antérieurs au 28/05/10, lorsque nous nous sommes rencontrés.

Ce jour là, la question posée aux cartes était : "qu'est-ce qui bloque dans l'histoire de Clotilde la venue d'un acheteur ?"
Tirage :
- mise au point + douleur, mal-être (côté affectif)
- amoureux masquée + démarche, autonomie (botte)
- dépendance (donation de la belle-mère) + fête

Dans ton témoignage, tu parles de chacun de ces points comme "résolus":
- plus peur de retourner à Fontainebleau (réconciliation avec ta mère), retrouvailles de connaissances
- ton mari ne fuit plus depuis les dernières visites suite à tes remarques
- donation faite

Tout est là alors... pour que ça marche!
Raconte nous la suite...

Bises

Aurélie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 47
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Un conte parmi tant d'autres ...le mien !   Mar 2 Nov - 17:34

Bonjour à tous,

Merci Aurélie pour ton message !
Nous avons effectivement les clés et ...le coeur en mains afin que "çà marche" !!!

Dernières nouvelles depuis une entrevue avec Béatrice hier et un tirage de cartes hier soir faisant apparaître encore la fête entre la Chapelle et le chef/autorité ...
Mes missions ce matin:
1/ ramener le piano à la maison ...nous sommes en train de l'installer dans notre séjour et il tenait pile poil dans notre voiture, Béatrice !! Wink

2/ le banquier !! Alors que nous évoquions hier avec Béatrice, la Révolution ...voici que j'arrive en pleine révolution à la banque !! des agents de sécurité, fils électriques pendouilant de partout, murs et distributeurs défoncés ...l'apocalypse ...ils venaient d'être forcés et cambriolés cette nuit !! J'ai failli être avec les policiers qui venaient de repartir ... Question Question Béatrice?
le directeur m'a amené dans son bureau et nous avons remis en place mes aventures chez eux ...
En rentrant à la maison, j'avais une lettre " de régularisation de ma situation"du Crédit Agricole ...ouf !

Claudie, bravo pour ton courage d'écrire ce douloureux témoignage.

Citation :
s'il peut être utile, alors tant mieux.
...je reprendrais le terme que j'ai exprimé ce matin à Théso ... c'est un "souffle libérateur" pour toi que de le placer parmi nos échanges.

Aurélie, prends bien soin de "vous". I love you I love you A très bientôt !
Grosses bises à tous !
Clo queen

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 47
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Un conte parmi tant d'autres ...le mien !   Mar 2 Nov - 17:44

Encore moi !!

Je souris :
alors que je vous ai évoqué avant hier mes visites de personnes venant d'un quartier " BERLIOZ" et que je ramène mon piano aujourd'hui ...
Que vois-je comme pub sur le forum:
une pub de "price minister" pour notamment " billet de 10fr de Hector BERLIOZ" !!!

bises
Clo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1291
Age : 59
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Un conte parmi tant d'autres ...le mien !   Mar 2 Nov - 18:04

Bonsoir à TOUS celles et ceux qui visitent .......


Aurélie pour vous un bisounours d'amour


_________________
Avec PLAISIR tu fusionneras, quand "CODE CHAPELLE " tu appliqueras

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1291
Age : 59
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Un conte parmi tant d'autres ...le mien !   Mar 2 Nov - 19:49

Coucou Dame Clotilde

Enfin le piano est arrivé et.......... la banque cambriolée ........
Que d'aventures Dame Clotilde ....... et tout ça le Jour des MORTS quand même.....

Ca vaut bien un TitI FLEURI.........
BISES àTous
beatchapelle

_________________
Avec PLAISIR tu fusionneras, quand "CODE CHAPELLE " tu appliqueras

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1291
Age : 59
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Un conte parmi tant d'autres ...le mien !   Mar 2 Nov - 20:10

Coucou Claudie

En ce qui concerne le transfert du message, je ne suis pas sûre de savoir le faire....
J'avais déjà essayé pour d'autres messages et ceux-ci ont disparu........

Je préfère ne pas perdre ta réponse, et je suis convaincue que notre AMIE Dame Clotilde
ne sera pas troublée...........

Le principal est l'ECHANGE........
C'est déjà un premier pas d'avoir pu exprimer ton vécu concernant les conditions difficiles
lesquelles tu as vécu cette grossesse et ensuite la naissance ........

Pendant toutes tes années de thérapie, ta thérapeute n'a pas essayé de te faire mettre par
écrit toute ta douleur .... à ce médecin !!!!!!!!!!!
Il n'est jamais trop tard pour justement te soulager du poids de ne pas avoir été ENTENDUE
et celui d'avoir eu le sentiment d'avoir été HUMILLEE........

En tout cas si tu le désires, je suis prête à t'accompagner dans cette démarche ..........
Qu'en dis-tu !
Ce n'est bien sur, pas une obligation....... mais si le coeur t'en dis..........!je suis là....

Certaines peuvent paraître insurmontables, certes............mais rien n'est impossible ..

Bises
Beatchapelle



_________________
Avec PLAISIR tu fusionneras, quand "CODE CHAPELLE " tu appliqueras

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 47
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Un conte parmi tant d'autres ...le mien !   Mar 2 Nov - 20:23

Bonsoir Béatrice,

Merci pour ces belles images!! J'adore mon Titi !!!

Je viens d'avoir "grande" Pauline" au téléphone ... je vais avoir la joie de rencontrer Thomas autour d'un gâteau au chocolat le 14 !!! La veille de notre entrevue du 15 !!!!
Theso ... avec plaisir pour être des nôtres !

Oui, jour des Morts aujourd'hui ...à priori, Michèle a eu un sommeil agité, moi, j'ai dormi comme une marmotte !! C'était bien la première nuit depuis une semaine ! ???

Bises à tous !
Clo queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claudie

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 58
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 26/05/2010

MessageSujet: Re: Un conte parmi tant d'autres ...le mien !   Mar 2 Nov - 21:01

Admin a écrit:
Coucou Claudie

En ce qui concerne le transfert du message, je ne suis pas sûre de savoir le faire....
J'avais déjà essayé pour d'autres messages et ceux-ci ont disparu........

Je préfère ne pas perdre ta réponse, et je suis convaincue que notre AMIE Dame Clotilde
ne sera pas troublée...........

Le principal est l'ECHANGE........
C'est déjà un premier pas d'avoir pu exprimer ton vécu concernant les conditions difficiles
lesquelles tu as vécu cette grossesse et ensuite la naissance ........

Pendant toutes tes années de thérapie, ta thérapeute n'a pas essayé de te faire mettre par
écrit toute ta douleur .... à ce médecin !!!!!!!!!!!
Il n'est jamais trop tard pour justement te soulager du poids de ne pas avoir été ENTENDUE
et celui d'avoir eu le sentiment d'avoir été HUMILLEE........

En tout cas si tu le désires, je suis prête à t'accompagner dans cette démarche ..........
Qu'en dis-tu !
Ce n'est bien sur, pas une obligation....... mais si le coeur t'en dis..........!je suis là....

Certaines peuvent paraître insurmontables, certes............mais rien n'est impossible ..

Bises
Beatchapelle




Merci Béatrice pour ce message réconfortant. I love you

Ce n'est pas grave pour le transfert de message.

La douleur, je l'ai écrite dans certains poèmes que j'ai sorti de moi lorsque mon fils était à l'hôpital.

Ma thérapeute ne ma jamais fait écrire, mais elle savait que je m'exprimais par mes poèmes (sombres et douloureux).


Pour la démarche envers le médecin, et votre aide Béatrice, j'accepte de bon coeur.


Amitié et bises flower

Claudine


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un conte parmi tant d'autres ...le mien !   Jeu 4 Nov - 17:36

Coucou Clotilde,


Merci pour ton témoignage!!!!

Que d'expériences vécues!!!!

Je souris car nous sommes rentrés hier de Nantes où nous avions avec Yvan différentes démarches à faire (au programme notaire, agents immobiliers, 1 visite de pap... et biensûr nous avons vu nos parents!!!!)

Pour le piano, Wink quand j'étais enfant mon père nous a un jour demandé à mon frère et moi si nous avions envie d'un piano!!! Sa demande m'a surprise mais vu son enthousiasme!!! Nous lui avons répondu oui!!!! Et à Noel, il nous a offert un orgue!!!! Super!!!!

Mais fin de l'histoire!!!!

Je me suis toujours demandé pourquoi il ne m'avait pas inscrite à des cours!!!!

Et ni lui, ni maman n'ont pris de cours non plus!!!!

J'ai fait quelques tentatives seule!!! Puis je n'ai pas continué!!! J'ai même proposé à maman de prendre des cours ensemble!!!!

Si l'envie me vient je tenterais l'expérience!!!!

Grosses Bises à toi et à toute ta petite famille!!!

Alexandra



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un conte parmi tant d'autres ...le mien !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un conte parmi tant d'autres ...le mien !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nouvelle parmi tant d'autres ;-)
» Sources de calcium - pour Melplan (et les autres !lol)
» mener une carrière en tant que maman
» Le conte chaud et doux des chaudoudous
» cododo et gène vis à vis des autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE :: FORUM :: REPORTAGES ou TEMOIGNAGES d'EXPERIENCES VECUES ..........-
Sauter vers: