REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE

Nouvelle méthode pour RETROUVER et DECODER ses vies antéreures grâce à la psycho-généalogie, à la psycho-étymologie et à la science des symboles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Témoignage personnel après le week-end au Mans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 47
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Témoignage personnel après le week-end au Mans   Dim 17 Mai - 21:05

Bonsoir à tous,


Voici mon témoignage , plus personnel sur le week-end au Mans et sur les synchronicités bluffantes qui ont fait partie de sa magie.

Ce week-end était déjà riche de significations pour moi, étant donné qu’il coïncidait avec la date anniversaire du décès de mon grand-père, le samedi 9 Mai.
C’est notamment Michèle qui me l’a remis en mémoire alors que j’évoquais à table, le samedi matin, mon blocage complet de mes cervicales et de mon bras gauche durant toute la semaine précédente. J’avais du porter ma minerve et j’étais très sceptique et contrariée quant à la poursuite en indépendante de ma profession d’esthétique …
Inconsciemment, j’avais du réveiller des « blocages » liés à cette période du décès et à ma famille, essentiellement ma mère, qui m’avait balancé le jour des obsèques devant son cercueil ouvert : « S’il n’avait pas été là, u serais allée à la DDASS ! ». Donc quelque part retour vers mon enfance, ma jeunesse et mon passé …
Ce que j’allais retrouver, alors que je ne m’y attendais pas forcément, avec le thème de la Face Cachée …

Voici donc les faits marquants pour moi durant ce week-end :

Je suis allée à ce week-end en compagnie de mon amie de Créteil, Valérie, qui connait une période mouvementée dans sa vie actuellement et ma « grande- sœur » Michèle, arrivée moyennement en forme là-bas mais qui a vite repris le dessus avec les franches rigolades !!
J’y étais très heureuse d’y retrouver la famille du forum et de connaître de nouveaux visages …dès le début j’ai eu l’impression que nous nous connaissions tous depuis fort longtemps et le courant est de suite passé parmi nous …il n’y a qu’à voir les bouilles enjouées de la photo de groupe du dernier jour !

Nous voici donc, Valérie et moi, arrivées le vendredi …
Nous faisons la connaissance de ceux déjà présents : la bande des Sarthois déjà bien gais ! Christine, l’animatrice avec qui le courant est super bien passé puisque nous avons déjà ré-échangé par mails ; elle accompagnait un membre d’OVS, Christophe, habitant St Maur juste derrière Créteil) et dont les parents demeurent à Créteil juste derrière chez moi et font partie du comité de quartier pour lequel je suis membre du bureau !
Le reste de la troupe arrive peu à peu …et nous voici à table.
Je me place devant Delphine, qui me rappelle complètement ma sœur, et moi également, il y a quelques années lorsque je manquais d’assurance…je ne peux m’empêcher de lui dire d’autant plus que je retrouve en elle, les beaux yeux bleus perçants de ma grand-mère …
Christine commence alors à nous parler jeu ; elle fait tirer au sort par Christophe, le nom d’un binôme pour tous, binôme qu’il faudra « étudier » durant ces 2/3 jours afin de voir quelle face cachée, il peut nous dévoiler …BINGO !! Mon binôme, c’est Delphine ! Comme par hasard !!

L’après-midi s’enchaîne sur des jeux et des animations par Christine, très sympas et qui détendent bien l’ambiance !

En fin d’après-midi, Hélène organise une séance de gaïa-yoga …et là j’ai plus de mal !
Pour moi, je ressens cette séance comme un rituel et je ne supporte plus tout ce qui est ritualisé …cela doit me renvoyer à l’époque où l’on m’obligeait à aller à l’église ( petit clin d’œil aux problèmes de religion avec ma famille lorsque j’ai rencontré Philippe qui est juif).
Pour moi, c’est très beau d’entendre, certes, chanter, tout le monde d’une seule voix… mais cela ne correspond plus à ce que je ressens maintenant à savoir que chacun est unique et que chacun a sa voix et… voie … je ressens cette séance comme une entrave à ma liberté…et par contre, je ne cesse de regarder le champs de colza jaune éclatant devant moi et le nature verdoyante …là, se trouve ma source de méditation …
Je regarde Valérie qui ma dit : « Je n’en peux plus, que fait-on ? »
Nous sortons donc le plus discrètement possible …heuh …pourtant tout le monde était en méditation et tout le monde à priori nous a vu sortir !!!!!
Nous retrouvons Samuel, dans le même état que nous et nous voilà partis tous les 3 pour une balade ressourçante dans la campagne.

Au retour, avant le dîner, Maud, une jeune femme d’OVS avec son petit accent béarnais, vient d’un élan vers moi et me dit : « Personne ne t’a déjà dit que tu ressemblais à Helen Hunt ? »A vrai dire, sur le moment, je ne voyais pas qui était cette actrice ! Elle me dit qu’elle a joué notamment aux côtés de Mel Gibson ( tiens , le premier soir où nous avons commencé à sortir ensemble avec Philippe à Arcachon, c’était pour aller au cinéma voie « L’arme fatale » avec Mel Gibson …) dans « Que veulent les femmes ? ».
C’est grâce à Pierre-Michel qui avait son internet dans la poche ( !!!) que j’ai pu déjà voir qui était Helen Hunt. Cela m’a ramené à l’époque de mes 18 ans à peu près, quand je me suis sentie « obligée » de faire esthétique à la place de pharmacie ou médecine, et que j’avais dit à ma grand-mère : « Et bien à côté, je ferais ce que j’ai eu toujours envie, être comédienne ! ».
Il me reste encore à visualiser ce film dans lequel un homme peut lire les pensées d’une femme …

Le soir, c’est Majid, thérapeute énergétique, qui prend la relève avec les constellations familiales …c’est une première pour moi et je suis impatiente de voir …

La première constellation , et de loin, selon moi, par rapport aux autres, est la plus époustoufflante .
Une femme aux allures joviales et rondes n’est venue que pour cela ce soir-là : elle se nomme Isabelle (tiens, mon second prénom…). Elle explique qu’elle un problème de psoriasis aux mains (tiens, encore un point commun, j’avais mes mains en lambeaux lorsque je bossais dans l’esthétique en artisane aux côtés de ma mère …toujours la même époque des 18/19 ans …).
Elle d’autres soucis familiaux et nous voici dans sa constellation. Pour s’incarner elle-même, elle choisit ma copine Valérie qui va se sentir « envahie » par le « rôle » …je ne cite que quelques membres de cette constellations pour ne pas me disperser …la mère d’Isabelle(donc de Valérie) sera Maud ( tiens, « Helen Hunt » !) qui sera vite embarquée par des pleurs d’émotions …ensuite, la grand-mère va être incarnée par Hélène qui va se mettre à hurler et être prise d’hystérie …ensuite, c’est à mon tour d’incarner l’arrière grand-mère …je me suis sentie comme incapable de bouger pendant un moment, prise au piège dans cet arbre généalogique …mon cœur s’est accéléré, ma bouche se tétanisait …je me suis sentie pas bien du tout et je suis sortie de ce « piège » en disant ( c’est Michèle qui me l’a restitué et a fait le rapprochement avec ma vie familiale …) : « Je veux me barrer de cette famille de fous ! ».
Ensuite, accalmie et fin de la constellation …
Isabelle se retrouve assise à mes côtés : je lui demande si elle sait si son arrière grand-mère avait quelque chose car mes ressentis étaient bizarres …elle m’indique que son arrière grand-mère était à priori malade et que personne ne savait de quoi au juste elle était morte …

Je rappelle que j’ai franchi le pas pour consulter Béatrice , en Janvier 2005,quand j’ai eu le sentiment que ma mère avait poussé mon oncle à mourir( et il est mort du cœur…) et que la prochaine et la dernière sur la liste , c’était moi …

J’explique alors encore à Isabelle que c’est vraiment drôle car, moi aussi, j’ai eu des problèmes de mains qui m’ont même amenée à l’hôpital Mondor pour des examens, et que dans ma profession, j’étais handicapée car je faisais de l’esthétique …et Isabelle me sort : « Mais je suis ESTHETICIENNE ! » OUH !!! Ahurrissant !
Elle m’explique qu’elle ne bosse plus vraiment mais qu’elle continue juste 2 ou 3 petites choses et qu’elle bosse avec les produits Jeanne Gatineau …et là, encore GLOUPS !!!
Je suis allée en Mars à un congrès d’esthétique avec Michèle ; la seule marque que je n’avais pas eu le temps de voir, mais pour laquelle nous avions rempli un coupon-jeu était Jeanne Gatineau. Une commerciale ( une Françoise) en avril m’avait contactée et je lui avais expliqué mes intentions futures dans le métier. Elle m’a alors demandé si des produits me feraient plaisir afin de tester la marque …au retour de Vendée fin avril, j’avais trouvé chez moi, un colis avec les nouveautés Jeanne Gatineau et les coordonnées de la commerciale …

Quant à Valérie, lorsqu’elle a su que la grand-mère d’Isabelle ( et le grand-père de même) était sourde et muette à la naissance, elle a été interloquée, ayant fait une formation sur le langage des signes.

Le lendemain matin, Christine nous fait mettre en cercle et nous propose de nous lancer en chaîne nos prénoms …Et là, chose extraordinaire, Majid se trompe de prénom à mon sujet et m’envoie Dorothée …c’est de retour à Créteil que j’ai regardé la signification de ce prénom. Dorothée= cadeau divin ! Magique !! J’ai à ce moment-là encore saisi la force de la phrase de Béatrice : « Chaque rencontre est un cadeau échangé » …de plus, lorsque les membres du forum et les proches de Béatrice sont conscients que nous sommes des Dieux déguisés …

Ensuite, c’est au tour de Lucie-Anne de faire un labsus révélateur ( si labsus il y a !!!) …elle se dirige vers mon binôme Delphine et l’appelle …Géraldine !! Là, cela en est de trop pour moi !!! Géraldine, c’est le prénom de ma sœur et mon 2ème prénom !!! pour ce binôme qui me renvoyait en permanence l’image de ma sœur et la mienne il y quelques années …

Après un superbe et délicieux repas sarthois préparé avec amour par Hélène, plusieurs petits groupes se forment afin de diversifier les activités. J’hésitais entre la visite du vieux Mans, et le jeu de Tao. Finalement, sur les suggestions de Michèle, j’ai opté pour la visite du Mans, le tao, pouvant réorganiser près de chez moi une réunion.
Michèle m’interpelle en me m’expliquant que Le Mans signifie « l’homme couché » c’est le mort, le gisant …effectivement, cela fait 3 ans que mon grand-père est décédé …alors je ferai un saut dans la cathédrale mettre une Lumière.

Voici donc un petit groupe parti avec Hélène…évidemment dans ce groupe, je suis aux côtés de Delphine …j’ai alors l’impression que ma sœur m’accompagne aux obsèques de mon grand-père. Je commence à avoir des larmes d’émotions qui montent tant les signes sont présents, mais je me retiens pour l’instant.
Hélène nous présente ses parents, la boutique où elle a bossé …j’ai l’impression de remonter le temps et de me retrouver des siècles avant tant le choses et les objets me parlent dans cet atelier. Hélène nous montre ses marqueteries sublimes. Au moment de ressortir, nous croisons un autre petit groupe, dont Caroline et Christophe, venu nous rejoindre et surtout mettre à exécution leur « Plan B » (chut ! c’est un secret !!!).Pendant qu’Hélène leur remontre son atelier, j’en profite pour aller seule dans la cathédrale et mettre la lumière à mon grand-père, l’homme couché … Dans l’ambiance de celle-ci, je songe que Guillaume, au même moment, est à Rome en train de visiter le Vatican et le Chapelle Sixtine …je vois alors les statuts couchées des gisants qui me renvoient l’image de mon grand-père dans son cercueil …Et, là, ayant trop retenu mes larmes depuis le début d’après_midi, je fonds littéralement…
Je me suis assise un peu, lorsque j’entends le reste de la troupe dans la cathédrale.Valérie se rend compte que je ne vais pas et de plus belle, je remets cela.
En marchant, cela va mieux …Dans mon état émotif, je revoie Caroline avoir un élan du cœur et me dire « J’ai envie de te faire un bisou ». Cela m’a énormément touchée, et là encore, je me suis dit que nous formions une sacrée famille grâce à Béatrice et au forum !

Nous sortons alors et nous prenons des petites rues pavées très typiques. Juste au moment où je narre à Valérie un peu les obsèques de mon grand-père et comme quoi j’avais du y retrouver mes HONNEURS et me retrouver face à ma petite enfance ( Honneurs liés à mon école primaire Ste Marie rue St HONORE à Fbleau.), Hélène nous fait prendre la rue …St HONORE !!!!!! Je m’en souviendrai toujours car dans cette rue, il y a une discothèque qui s’appelle « Les limites » ; avec Maud et Valérie, nous avions peut-être formulé le désir d’y aller le soir mais la soirée nous réservait d’autres surprises ! En tous les cas, pour nous défouler toutes les 3 dans la voiture du Mans à Coulan, nous avons mis la musique à tue-tête !!!!

De retour à Coulan, tout le monde profite de la campagne, de la détente et des rayons de soleil …
A la fin du dîner, alors que certains sont un peu plus agités par la vin sarthois ( !!!), Hervé vient se mettre en face de moi en rigolant … il me dit « Alors Clo …il peut avoir Clotaire, clo …enfin Clotilde …mais tu aurais pu t’appeler aussi Blandine !!! » Et, là, je me dis que ce n’est pas possible !! Je demande même à Hervé s’il n’a pas eu des « tuyaux » pour m’envoyer en pleine figure ce prénom ! Il m’assure que non et qu’il y a pensé car Clotilde et Blandine sont des prénoms pas communs. Je lui explique alors que Blandine est le prénom de ma mère !!! J’avais vu effectivement Christophe légèrement se décomposer, mais dans l’émotion, je n’ai pas fait attention à la suite. Ce sont Michèle et Valérie qui m’ont dit que Blandine était le prénom de l’ex-femme de Christophe…Ma mère Blandine désirait plutôt un garçon à ma place et m’aurait appelé Jean- Christophe !!

Que d’émotions !!! Heureusement que cette journée s’est terminée en se défoulant avec des pas de danse folklorique et de l’ambiance disco !!! … et du gâteau au chocolat !!!!
Beaucoup d’émotions et de rigolades encore le dimanche matin avec le brin de jasette …

Ce week-end a été magique et j’ai eu des difficultés à émerger cette semaine …pourtant, le quotidien était bien rempli et demandait toute mon attention. Mais j’ai beaucoup plané !!!
Ce matin, chose rarissime, je me suis levée à presque 10h !!!
D’avoir tout ( et encore il en manque !)mis à plat me permet d’y voir plus clair …je suis certaine que ce week-end va être déterminant pour la suite de mes projets . Et là, je vais m’en remettre entre les explications de Béatrice !!
Comme je l’ai exprimé à Caroline tout à l’heure, j’ai vraiment le sentiment que la face cachée nous revoyait dans une époque de notre jeunesse afin de continuer encore à modifier des choses en nous.

Pour l’anecdote, cela fait 10 ans que j’épile une cliente /amie, qui est arménienne. A chaque fois que je vais la voir, elle me lit mon marc de café ! Hier, elle venait de perdre son cousin d’un cancer et n’était pas bien du tout. Je retourne machinalement ma tasse comme d’hab mais ne lui demande rien tant elle était troublée, d’autant plus que cela faisait plusieurs fois que dans ma tasse, il n’y avait pas grand-chose. Je la quitte et arrivée chez moi, je reçois un SMS : elle m’avait lu mon marc et en plus me disait « Pour une fois qu’il y a plein de choses à dire … ». Elle m’a dit plusieurs choses troublantes et je suis sûre que le Mans n’y ai pas étranger …si des faits se produisent, je vous raconterai !

Merci encore à tous pour cette fabuleuse aventure !

Gros bisous
Clotilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lnaga

avatar

Nombre de messages : 169
Age : 54
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: Témoignage personnel après le week-end au Mans   Lun 1 Juin - 23:39

Bonjour à tous,

Les jours passent trop vite . Je viens vous faire un coucou vite fait .
Je viens de vous lire Déborah et Clotilde . Je vais aussi compléter les après du 8 mai .
J'ai remarqué que je n'avais plus deux points dans le dos très profonds qui me faisaient beaucoup souffrir durant de très longues années . C'était deux mémoires antérieures de blessures qui ont entrainer la mort . Je l'ai découvert il y a quelques mois .J'avais essayé plusieurs méthodes de Kiné , rien n'y faisait.Maintenant je me sens beaucoup plus légère et ayant plus d'énergie , plus de vigueur. Cela me met en joie . Une nouvelle petite douleur est apparue dans le cou, à la suite. Ce n'est rien de comparable .maintenant celle ci est à débusquer .
A chaque fois que je suis allée dans mes peurs . Une douleur ou un poids disparait de mon corps . Plus je viellie et plus je rajeunie dans l'énergie que je déploie chaque jour .La loi du paradoxe bat son plein .
Aujourd'hui je suis sur un autre défi refaire la décoration de la cuisine . J'avais fait avant la salle de bain qui représentait mon passé avec beaucoup de vie antérieures comprises et des corsées , c'est à dire guerre, violence en tous genre,trahison...Ensuite est arrivé la restauration qui me conduit ce jour à m'occupé de la cuisine. Celle-ci représente le présent et la préparation du futur qui me met face à mes peurs et pas des moindres construire ma vie affective avec le roi qui est présent près de moi depuis quelques mois. Je suis une reine , c'est évident qu'un roi viennent à moi. Il s'appelle Albert . Je suis secouée de partout car je découvre une face cachée que je ne connaissais, une vie de couple calme , constructive , avec du respect, d'échanges harmonieux.
J'ai freiné des deux pieds pour mettre en oeuvre le début du chantier ,rien n'y a fait. L'Amour est plus fort et mes peurs valsent .
C'est parti et je suis heureuse du parcours fait , la cuisine est en cours .

Bisous à tous

Hélène sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Témoignage personnel après le week-end au Mans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» témoignage 3 ans après une cure au CALME
» Contraception pendant l'allaitement... et après
» Mes activités : ateliers d'auto-coaching et de développement personnel
» ostéopathie : témoignage
» Archives départementales - Inventaire après décès

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE :: DECODEZ VOS VIES ANTERIEURES-
Sauter vers: