REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE

Nouvelle méthode pour RETROUVER et DECODER ses vies antéreures grâce à la psycho-généalogie, à la psycho-étymologie et à la science des symboles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Etes vous sensibles aux marionnettes ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Franck

avatar

Nombre de messages : 286
Age : 53
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Etes vous sensibles aux marionnettes ?   Jeu 1 Mai - 15:59

Bonjour tout le monde,

Historique de la marionnette
Tout d'abord il nous faut savoir ce que signifie "marionnette". Ce terme semble venir du Moyen Age. A cette époque il désigne une poupée représentant la vierge Marie. D'où "petite Marie" puis "marionnette" (en ajoutant le suffixe "ette" pour "petit" comme "maisonnette" par exemple).

En fait il est très difficile avant cela de faire la distinction entre la poupée et la marionnette. Comment ne pas penser que la marionnette n'est autre qu'une poupée à qui l'on donne la vie. Il est pensable de voir des marionnettes à la préhistoire. Une racine ressemblant à un animal ou à un homme peut avoir été utilisée pour les premiers jeux.

Mais nous parlerons aujourd'hui de la marionnette comme on l’entend encore de nos jours, c'est à dire un personnage utilisé pour une
représentation.

L'origine de la marionnette est avant tout une création religieuse. En effet ce sont les prêtres qui les premiers utilisaient les marionnettes pour illustrer les sermons, expliquer les mythes propres à la religion et rendre plus vivantes les effigies des dieux.
La marionnette est présente dans tous les pays depuis les temps les plus reculés.


France
Jusqu'à la Renaissance la marionnette est avant tout religieuse. On retrouve des spectacles présentés dans des couvents par des moines.

Toutefois, ces spectacles soulevèrent l'indignation de Luther et de ses disciples qui y voyaient une forme d'idolâtrie. Afin de se concilier les protestants, il y eut dans le monde catholique un mouvement appelé la Contre-Réforme qui, lors du Concile de Trente, interdit les représentations de marionnettes dans les églises. Il fallut toutefois plus d'un siècle avant d'y parvenir! Le synode d'Orchuela réiterera la défense de représenter "les actions du Christ, celles de la très Sainte Vierge Marie et la vie des saints" au moyen de figures mobiles.

La marionnete se rapproche du théâtre d'hommes pour devenir un spectacle comme les autres. Le répertoire devient profane et on retrouve les marionnettes dans les Chansons de Gestes. Notons qu'à cette période on ne parle que de marionnettes à gaines.
En 1610, un italien, Giovanni Briocci, arrive à Lyon avec ses Burattinni inspiré de la Comédia dell'arte. On pense que ses marionnettes
donneront 200 ans plus tard l'idée de Guignol. Il monte à Paris vers le Pont-neuf et ses marionnettes servent à distraire les patients d'un arracheur de dents. Plus tard alors qu'il a pris le nom de Jean Brioché, il présentera seul ses marionnettes. Il délaisse les Burattini pour inventer le personnage de "Polichinelle".
Les marionnettes tirent leur
succès populaire de leurs moqueries et de leurs parodies du monde de l'époque. A l'interdiction, comme en Grande-bretagne, des théâtres humains de foire, le peuple se tourne vers les seuls théâtres autorisés et au prix d'entrée abordable : "les théâtres de marionnettes". Il devient ensuite "à la mode" d'aimer les marionnettes qui intéressent même les intellectuels. Plusieurs montreurs de marionnettes devinrent célèbre citons Séraphin qui dès 1784, installa à Versailles son théâtre puis bien sûr Laurent Mourguet qui, à Lyon inventa le personnage de "Guignol".

Grande-bretagne
En Grande-bretagne, sous le règne d'Elisabeth les représentations des Puppets attirent un public nombreux, elles mettent en scène des histoires bibliques et des thèmes tirés de l'histoire nationale.
Il s'agit parfois de figures muettes défilant dans le castelet pendant que le montreur, munis d'un sifflet explique l'action mais le plus souvent les puppets étaient des marionnettes à tringle avec articulations.

Une concurrence va s'installer entre théâtre humain et marionnette. C'est pourtant la marionnette qui sauvera le répertoire du théâtre classique, en effet, en 1647 le Parlement décrète la fermeture de tous les théâtres mais les marionnettes restent libres (on voyait dans l'art dramatique une invention du diable). On peut penser que des oeuvres classiques seraient tombées dans l'oubli si les marionnettes n'avaient joué les textes de dramaturge comme Shakespeare. A la levée de l'interdiction les Puppets reprendront leur répertoire d'autrefois mais un personnage nouveau fait son apparition :
"Punch" auquel sera attaché l'histoire de la marionnette anglaise.

Franck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://risquerdieu.com/
Kty



Nombre de messages : 404
Age : 63
Localisation : PAYS DE LA LOIRE
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Re: Etes vous sensibles aux marionnettes ?   Ven 2 Mai - 10:10

Bonjour à tous,

J'aime beaucoup les marionnettes pour en avoir réalisées que ce soit le costume et l'histoire à raconter. C'est une période de ma vie que j'ai beaucoup apprécié.

Bises à tous

Kty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solenzara



Nombre de messages : 44
Age : 42
Localisation : Union européenne
Date d'inscription : 04/02/2010

MessageSujet: Re: Etes vous sensibles aux marionnettes ?   Mer 10 Fév - 13:29

Tres intéressant !
Quand j´avais cinq ou six ans , j´avais eu une nuit la vision d´une marionette représentant un soldat armé d´un fusil avec une pique , il me semble que cela s´appelle un fusil á baionnette .
Pour le mot marionette , c´est étrange parce que les prénoms Marienka et Maroussia m´ont toujours fait de l´effet .
Je ne sais s´il y a un lien mais c´est tout de même parlant .
J´ai également eu une prof de chant qui s´appelait Marion et avec laquelle j´ai travaillé des arias de Rossini .
Or , il se trouve que les oeuvres de Rossini jeune me parlent également .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etes vous sensibles aux marionnettes ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etes vous sensibles aux marionnettes ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etes-vous intéressé par la réunion au musée royal en 2010 ?
» Test - Etes-vous créative ?
» Test : Etes-vous heureux(se) ?
» Test:Etes-vous jalouse ?
» Etes-vous un(e) libéral(e) qui s'ignore ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE :: DEMYSTIFICATION-
Sauter vers: