REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE

Nouvelle méthode pour RETROUVER et DECODER ses vies antéreures grâce à la psycho-généalogie, à la psycho-étymologie et à la science des symboles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Recette pour la paix...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 47
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Recette pour la paix...   Mer 26 Déc - 21:07

Bonsoir à tous,

Nous avons reçu, ce matin, les souhaits de Bonne Année de la part de la principale du collège Jeanne d'Arc, où guillaume est en 6ème.

Le thème de cette année pour lequel les élèves étudie et recherche en heure de vie sont la paix et la violence.
Il en ressort un poème, et c'est ce poème qu'envoient les directrices de primaire et de secondaire, ainsi que la dernière soeur( en civil...), Soeur Anne aux familles des élèves.

Je l'ai trouvé plutôt sympa et je vous l'envoie. Il y a quelques termes que j'ai modifiés, ne les sentant pas trop bien avec le code Chapelle. Je laisse la sorcière bien-aimé mettre sa touche si elle l'estime nécessaire !!
RECETTE DE LA PAIX…
A consommer sans modération en buvant le verre de l’amitié.

En cette fin d’année, nous vous proposons une recette « spécial Noël »
pour préparer une bûche de la paix.
Prendre un saladier de générosité,
Y mettre une cuillère à soupe d’accueil.
Casser dessus une demi-douzaine de bonjour,
de s’il vous plaît, de merci, d’au revoir…
Mélanger le tout avec votre spatule de sourire.
Ajouter un peu de parole et beaucoup d’écoute.
Introduire quelques grammes de levain d’Amour.
Délayer la pâte avec un demi-litre (d’aide et de soutien) d’accompagnement et d’ encouragements.
Bien mélanger.
Mettre à four chaud avec une dose de (pardon) Magie à la Chapelle.
Quand votre pâte vous paraît bien cuite,
Roulez-la sur une toile de tendresse.
Puis remplir d’une crème de calme et de sérénité,
Saupoudrer d’une pincée d’humour et (de compassion) d’expérimentations.

Votre bûche de Noël est maintenant prête à être partagée avec tous ceux qui sont autour de vous.



Bises à tous.
I love you Clo queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 47
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Recette pour la paix...   Mer 26 Déc - 21:09

Oh, la, la ... en me relisant j'ai vu 2 fautes ...
" les élèves étudiENT et recherchENT" !!
Clo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1291
Age : 59
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Recette pour la paix...   Jeu 27 Déc - 13:39

Bonjour Clotilde

Merveilleuse recette que nous donne là, l'éducation nationale!
J'ai souris, quand j'ai lu cette recette, revue et corrigée par la Reine des Francs selon sa croyance actuelle! Super!

Connaissez-vous justement l'origine de la BUCHE dans
notre tradition ..
La coutume d'allumer une bûche à Noël, dans l'âtre, remonte à très longtemps et existait dans toute l'Europe. On dit que le feu produit
par la bûche est un hommage au soleil.
Ce geste cérémoniel serait dérivé de diverses célébrations païennes associées au solstice d'hiver.



À l'origine, il s'agissait d'une bûche qui devait brûler du 24 décembre jusqu'au Nouvel An. Allumée dans la pièce à vivre, elle apporte chaleur
et lumière à la veillée. On devait choisir une très grosse bûche de bois dur ou une vielle souche et provenant de préférence d'un arbre fruitier. La bûche devait être coupée avant le lever du soleil.

La bûche était souvent décorée de rubans. On la portait ensuite dans
la grande pièce familiale avec un grand cérémonial.


En France la coutume dit qu'on doit placer dans l'âtre autant de bûches qu'il y a d'habitants dans la maison. Le chef de famille bénissait la bûche avec de l'eau et du sel et parfois avec du vin.



Il fallait s'occuper des bûches avec les mains; aucun instrument ne pouvant s'approcher du feu. Si le feu faisait beaucoup d'étincelles, on disait que la moisson de l'été suivant serait bonne. Si la lumière faisait projeter des silhouettes sur le mur, on disait qu'un membre de la famille allait mourir au cours de l'année.

Les cendres de la bûche étaient précieusement conservées contre les orages, pour guérir certaines maladies et pour fertiliser les terres.


C'est pour continuer à célébrer ce rituel, que la bûche de Noël a vu le jour sous la forme d'un délicieux dessert qui aurait été inventé vers les années 1850 ....d'après certains, soit en par un pâtissier en 1945.

bises à la reine des Francs ...
Beatchapelle

_________________
Avec PLAISIR tu fusionneras, quand "CODE CHAPELLE " tu appliqueras

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recette pour la paix...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recette pour la paix...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une recette pour Louis
» recette pour les tout petit
» Fideos (recette espagnole pour nos petits)
» Recette pour faire calamine en poudre
» Recette pour éclaircir les aisselles, le visage, et les cuisses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE :: DECODEZ VOS VIES ANTERIEURES-
Sauter vers: