REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE

Nouvelle méthode pour RETROUVER et DECODER ses vies antéreures grâce à la psycho-généalogie, à la psycho-étymologie et à la science des symboles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 J'émerge ... j'émerge...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: J'émerge ... j'émerge...   Dim 9 Déc - 14:43

Bonjour à toute la famille
Me voilà rentrée d'Indonésie depuis une bonne quinzaine de jours... J'ai vécu là-bas des moments fabuleux, magiques... Le mariage était grandiose, magnifique, très émouvant et je me suis sentie faire partie intégrante de la famille d'Irwin, chez laquelle je suis restée une quinzaine de jours. Quelques photos bientôt ....



Il y a une chose que je n'ai pas pu faire : manger comme eux avec les mains (malaxer le riz dans le creux de la main avant de le manger ... beurk beurk!...). Et puis j'ai eu aussi du mal à m'adapter aux conditions d'hygiène, qui ne sont pas les mêmes que chez nous. Tout se fait à même le sol : préparation des repas, couture, repassage... Une fois cuits, les plats restent ensuite sur la table, à la température ambiante, jusqu'au lendemain, voire plus... J'avais beau me dire que j'étais un dieu déguisé, j'ai eu des doutes sur mes capacités à faire face, et j'ai demandé à Béatrice son soutien !...



Puis je suis allée à Surabaya, voir mes amis du Dewaruci. Tout allait bien, lorsque, brutalement, un matin, quatre jours avant mon retour en France, j'ai perdu connaissance (ce qui ne m'arrive jamais) et ensuite été malade.... Nous avons attribué cela à la chaleur (il faisait 35°, voire 40°) et j'ai préféré passer les derniers jours au frais, dans un hôtel climatisé...

Même une fois en France, il m'a fallu plus d'une semaine pour récupérer.

J'ai cherché la signification de cette perte de connaissance... qui m'est arrivée dans une mosquée, alors que j'attendais Irwin venu là pour la grande prière du vendredi.... C'était un endroit tout-à-fait inhabituel pour moi ... Je me disais que cela devait être lié à une vie antérieure, mais sans plus... toute absorbée que j'étais par la vie indonésienne...

Et Béatrice, à mon retour, m'a alors rappelé que j'étais la réincarnation de Francisco, venu se réfugier en Indonésie pour échapper aux guerres de religion ! ...
Guerres de religion / mosquée ... comme quoi nos vies antérieures influencent bien nos vies présentes !!...

J'avais peur d'aller en Indonésie, peur de ne pas revenir, parce que Francisco est mort là bas.
Je suis fière de moi. J'ai réussi et je suis revenue !!!

J'arrête là pour cette fois-ci, j'ai d'autres histoires à vous raconter plus tard, et j'ai à aller lire ce que vous avez vécu de votre côté ...

Bisous à tous.
Catherine[/b]
I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   Dim 9 Déc - 20:07



Me voici entre Irwin et Tiwi, mes enfants "de coeur", le 4 novembre 2007, à Jakarta.

Il est 6 heures du matin, nous sommes à la Mosquée pour la célébration du mariage religieux, mélange d'Islam et de culture indonésienne!!!

Le collier d'Irwin et la coiffe de Tiwi sont fabriqués avec des fleurs de Jasmin très odorantes, voire entêtantes pour nous occidentaux!!

Le Jasmin est le symbole de BONHEUR et de PROSPERITE en Indonésie !





Je suis ici avec les frères et soeurs des mariés. Les membres de la famille sont tous habillés dans le même costume traditionel javanais, et dans les mêmes couleurs.
Cette tenue est portée, après le mariage religieux, pour recevoir les invités.





Voici le costume traditionnel javanais des mariés. Lorsque j'étais Francisco (mon autre moi antérieur), j'ai certainement été reçue, voire accueillie, tout comme ce jour-là, par un petit-fils de roi.... J'ai oublié de préciser qu'Irwin est petit-fils du roi d'une ethnie (Bugis).





Les mariés s'installent sur une estrade, avec leurs parents, pour remercier chacun des 700 invités. Ils sont restés deux heures environ, ainsi debout, à remercier et à serrer chaque main.




Me voici avec les parents d'Irwin. Sa maman, par le plus grand des HASARDS, est secrétaire médicale dans un hôpital, (comme je l'étais) et a été opérée du sein (comme moi). Son papa travaille dans les télécommunications (qui remplacent le tam-tam d'autrefois). Il m'a accueillie sur le lieu où il exerce, un bâtiment ancien (à côté du palais du gouverneur), historique. Une sorte d'alchimie s'est produite entre nous.


Dernière édition par le Lun 10 Déc - 2:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   Dim 9 Déc - 21:13

...


Il est 15 heures. La réception vient de se terminer. Tiwi, en tenue civile, repart chez elle. Elle est enfin plus détendue.




Chez Irwin, repas familial traditionnel.




Nous sommes le 9 novembre. De l'île de Sulawesi voisine, arrivent une trentaine de personnes (membres de la famille) et le repas, dressé par terre, est prêt à les accueillir. Sous chaque cloche dorée se trouve un mets différent (riz...) Chacun se sert avec les doigts (pas de fourchettes, pas de couteau, pas d'alcool, uniquement de l'eau : les verres que vous voyez en bleu). Ensuite les invités dormiront à même le sol, là où se trouvent actuellement les plats.




Aah aah ! ils ont aussi des MacDo !.... hi hi hi !...


Dernière édition par le Lun 10 Déc - 2:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   Dim 9 Déc - 21:40

...

Nous sommes le 11 novembre, jour du mariage célébré avec la Marine Nationale. La jeune fille qui est avec moi est Tira, une petite orpheline adoptée par la maman d'Irwin. Béatrice, qui est en train d'insérer à ma place les photos (je n'y arrive pas toute seule), a choisi celle-ci à mon insu, sans connaître l'histoire de Tira. Cela signifierait que mon moi antérieur (Francisco) aurait lui aussi été adopté par une famille.




Ici c'est Nenek (grand-mère en Indonésien). Agée de 80 ans, elle est la grand-mère maternelle d'Irwin. Elle a un maquillage blanc : les Indonésiennes aimeraient avoir la peau blanche, critère de beauté pour elles.
Les grands-parents sont respectés et participent activement à la vie familiale, en fonction de leurs capacités. Ils ne sont pas mis à l'écart dans des maisons de retraite...



Les tantes d'Irwin, filles de Nenek, en bleu .... Logiquement j'aurais dû être vêtue ainsi... mais finalement, j'ai eu l'honneur de porter le même sarung que les parents des mariés, du fait que l'on me considérait comme la mère de substitution d'Irwin.




Avec les tantes paternelles d'Irwin, en rose...


Dernière édition par le Lun 10 Déc - 2:42, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   Dim 9 Déc - 22:08


Nous sommes le 11 Novembre, à Bandung, lors de la cérémonie avec la Navy. (Irwin est officier, tout comme l'était mon père).
Les Bugis (ethnie d'Irwin) sont d'habiles constructeurs des célèbres bateaux bugis, tout en bois colorés de couleurs vives, et d'excellents marins.





C'est la veille du mariage que nous sommes allés Irwin, Tiwi et moi, choisir les vêtements de la mariée. Tiwi hésitait entre cette tenue rouge et une autre dans les tons jaunes... J'aimais bien la tenue jaune, qui était très jolie. Tiwi a finalement opté pour celle-ci...




Tiwi porte là encore une coiffe de fleurs naturelles : jasmin et roses...







Les mariés avec leurs parents, une amie et moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
chantalounette

avatar

Nombre de messages : 441
Localisation : rhone alpes
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   Lun 10 Déc - 19:25

Bonjour Catherine, I love you

Heureuse de te retrouver parmi nous, tu nous a manqué.

Merci pour ces belles photos, les mariès forment un très beau couple, la marièe est très belle.
Que de souvenirs inoubliables tu garderas en toi.
tu parles du jasmin , j'adore son parfum , je porte toujours des parfums à base de jasmin, sans doute un reste d'une vie antérieure.
En attendant de lire d'autres bons moments passés en Indonésie je te fais plein de gros bisous,
Le voyage de ta fille s'est-il bien passé?

Chantalounette, sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kty



Nombre de messages : 404
Age : 63
Localisation : PAYS DE LA LOIRE
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   Lun 10 Déc - 19:31

Bonjour Catherine,

Superbes les photos, les mariés sont magnifiques, les vêtements d'une telle splendeur !

Que de bonheur pour toi !

Bises

Kty flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lnaga

avatar

Nombre de messages : 169
Age : 54
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   Lun 10 Déc - 19:38

Bonsoir à tous,

Merci Catherine de nous faire partager un mariage dans la tradition Javanaise. Que de couleurs ! Magnifique mariée .
J'ai un jasmin de Madagascar à la maison . J'aime cette odeur envoutante et subtile .

Bisous

Hélène sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   Lun 10 Déc - 22:02

flower Bonjour Catherine flower


Merci de nous faire partager les photos!!!! Les mariés sont très beaux!!!


Et je te trouve très belle également!!! Tu es radieuse!!!!


Je t'embrasse!!!!

Alexandra
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 47
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: J'émerge...j'émerge...   Mar 11 Déc - 1:11

Et, bien, ma belle Catherine... que de merveilleuses photos !
Les mariés sont magnifiques, les tenues chatoyantes, le dépaysement complet et toi, je te trouve épanouie, classe et dans toute ta grandeur.

Merci pour ce beau moment de partage sur le forum et cet enrichissement culturel.
Je n'ai pas pu m'empêcher d'étudier et d'admirer les maquillages et ces superbes tenues traditionnelles. Déformation professionnelle !

Michèle est venue chez moi aujourd'hui (elle m'a offert un superbe livre sur l'ambre !!) et nous avons parlé de toi ...tu fais l'unanimité dans nos coeurs ! I love you I love you

Que ce bonheur indonésien te donne une pêche inébranlable et t'accompagne et te stimule dans toutes tes démarches et expériences.
cheers
Je t'embrasse. I love you
Clotilde queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   Ven 14 Déc - 15:25

Bonjour à toute la famille, sunny sunny sunny

Wow ! Merci les amies !!! Very Happy Very Happy

Oui Chantalou, peut-être que ton attrait pour le jasmin vient d'une vie antérieure... mais peut-être pas celle de Géorgie. J'ai vérifié auprès de mon botaniste de fils : le jasmin est originaire d'Asie... Il y en a environ 200 espèces dans le monde, certaines parfumées, d'autres pas....

Ingrid a bien apprécié la Martinique... Elle est rentrée juste au moment du tremblement de terre (elle était à l'aéroport quand il a eu lieu !)... J'ai appris que "Madinina" est le surnom de la Martinique (coucou Madinina ! Wink ).

Les valises ne vont pas être longtemps inutilisées, puisque Brice se prépare pour 2008 une "expédition" en Afrique du Sud, lieu de vie de ses plantes favorites...

Kty, j'ai vu tes coquelicots ! Superbes ! Tu me sembles maîtriser l'art de l'aquarelle !

Hélène, éclat du soleil, curieux, curieux : Madagascar est un pays du soleil, dont les premiers habitants sont originaires ... d'Indonésie ! La langue malgache dérive de l'Indonésien ...

Alexandra, je sens encore sous mes doigts la douceur de ta sculpture ! Wink

Clo, et Michèle I love you, les Indonésiennes aiment se maquiller et sont très attentives à l'harmonie des coloris de leurs vêtements. On ne voit pas sur ces photos-ci, mais nous avions toutes des fleurs dans les cheveux (des marguerites terminaient ma coiffure)...


La veille de mon départ pour l'île de Java, j'étais de plus en plus anxieuse à l'idée de faire un tel voyage toute seule, et je disais à Béatrice qu'au pire j'avais toujours le choix de ne pas partir. Ce à quoi elle m'a répondu : "non, parce que tu risquerais de le regretter..." Elle avait raison ... j'aurais raté tout çà ! ...

J'ai été rassurée dès le lendemain matin : pour me rendre à Roissy, j'avais opté pour le système de navettes domicile-aéroport. La personne qui est venue me chercher venait de Lillebonne, une petite ville assez proche du Havre. J'ai traduit : Lillebonne = l'île bonne (Java) et je suis partie toute confiante... Very Happy

Voulez-vous d'autres photos ?

Bisous bisous à toutes et tous.
Catherine

I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
Kty



Nombre de messages : 404
Age : 63
Localisation : PAYS DE LA LOIRE
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   Mer 19 Déc - 12:54

bonjour Catherine,

Bien sûr, j'ai envie comme toutes et tous de voir de superbes photos !!! C'est un voyage à travers tout ce que tu as déjà mis alors continuons le voyage, le dépaysement !!!!

Merci Catherine.

Bises

Kty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   Jeu 20 Déc - 22:04

Bonsoir à toute la famille sunny sunny sunny

Ok Kty, j'avais un petit côté "j'ai peur de les soûler avec mes histoires", d'où ma question...

Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler de quelque chose qui m'a impressionnée. Ce sont les keris (prononcer : kriss).



Ce sont des armes, sorte de poignards à longue lame, que je connais surtout pour avoir entendu parler de leurs pouvoirs magiques : malheur à celui qui vole un keris, car l'arme est capable de retrouver seule son propriétaire, non sans avoir tué le voleur au passage....

Tous les hommes en portaient un lors du mariage d'Irwin et j'ai demandé à Agung et Rio (ses petits frères) s'il s'agissait de vrais keris. Agung m'a répondu : "oui, mais ils ne servent plus à tuer" tout en retirant l'arme de son fourreau pour me la montrer. Oups ... oups ... la lame, fine, ondulée et sculptée, semblait usagée. Et je n'ai pas pu m'empêcher de songer aux vies qu'elle avait ôtées, et aux tortures qu'elle avait pu infliger aussi bien chez les humains que chez les animaux...

Et pourtant, je trouve très belle la façon que les Indonésiens ont de porter leur arme, ainsi attachée dans le dos :






En 2005, l'Unesco a donné le titre de
Masterpiece of the Oral and Intangible Heritage of Humanity au Keris d'Indonésie.
Je vous joins le texte de l'Unesco :

Le kris, ou keris, est une dague asymétrique et caractéristique d’Indonésie. A la fois arme, arme traditionnelle, personnelle et sacrée, et objet spirituel, les keris sont souvent considérés comme ayant des pouvoirs magiques. Les plus anciens keris connus ont été fabriqués aux alentours de l’an 1360 de notre ère. Probablement originaires de l’île de Java, ils se sont répandus dans toute l’Asie du sud-est.

Le keris possède généralement une lame étroite avec une large base asymétrique. Les différents métaux forgés pour produire la lame donnent à l’acier son aspect distinctif appelé pamor. Le fourreau est souvent en bois, bien que l’on trouve de nombreux spécimens en ivoire et même en or. Le keris tire sa valeur esthétique de son dhapur (forme et motif de la lame dont il existe environ 150 variantes), de son pamor (effet décoratif produit sur la lame par l’alliage des métaux, avec environ 60 variantes) et de son tangguh qui indique l’âge et l’origine du keris. Un forgeron, ou empu, fabrique la lame en superposant en couches différents minerais de fer et de nickel météorique. Certaines lames sont de fabrication relativement rapide, tandis les plus légendaires, peuvent prendre plusieurs années. Pour les lames de très grande qualité, le métal manipulé avec une extrême précision est plié des douzaines ou des centaines de fois. Les empu sont des artisans très respectés qui possèdent en outre des connaissances en littérature, en histoire, en sciences occultes, etc.

Les keris étaient portés tous les jours ainsi qu’à l’occasion de cérémonies spéciales. Transmises de génération en génération, les lames étaient portées par les hommes et par les femmes, celles des femmes étant généralement plus petites. Une spiritualité et une mythologie très riches se sont développées autour de cette arme. Les keris sont à la fois des objets que l’on expose, de véritables talismans dotés de pouvoirs magiques, un héritage sacré, un équipement auxiliaire pour les soldats de la cour, un accessoire des tenues de cérémonie ou encore un symbole d’héroïsme.
Au début des années 1990, la fabrication des keris avait pratiquement cessé à Java en raison des difficultés économiques et de l’évolution des valeurs socio-culturelles. Grâce à plusieurs spécialistes intéressés, des efforts sont faits pour raviver la tradition et l’artisanat se développe de nouveau.

Depuis une trentaine d’année, les keris ont perdu leur signification sociale et spirituelle majeure dans la société. Si l’on trouve encore sur de nombreuses îles des empu actifs et honorés qui fabriquent des keris de grande qualité selon les méthodes traditionnelles, leur nombre diminue de façon dramatique et ils ont du mal à trouver des successeurs auxquels transmettre leur savoir-faire.


empu


Cela fait tout juste un mois que je suis rentrée. Aujourd'hui est un jour férié en Indonésie : c'est Idul Adha , la fête du sacrifice (que nous appelons Aït en France), et je suis étonnée qu'elle coïncide justement cette année avec la St Abraham....

Bisous bisous à tous.
Catherine

I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   Dim 23 Déc - 2:09

Bonsoir à tous, sunny sunny sunny

Cette fois, je vous raconte comment cela se passe pour les cadeaux de mariage.

Les mariés ne reçoivent pas de cadeaux. Au contraire, ce sont eux qui remettent un souvenir à chacun de leurs invités.

Les invités, accueillis par les 5 jeunes gens, donnent une enveloppe contenant de l'argent. A l'entrée de la salle de réception, une table est installée, sur laquelle se trouve une urne destinée à recevoir les enveloppes (urne recouverte de satin blanc sur la photo ci-dessous). Après avoir déposé son enveloppe, l'invité inscrit ses coordonnées sur le registre (il y en a un de chaque côté de l'urne), et reçoit un souvenir. Ici, ce sont des éventails (à côté du bouquet de fleurs) marqués du nom des mariés et de la date de mariage. Nous avons mis un certain temps à préparer les 700 éventails !






Le lendemain soir, la famille proche s'est réunie en une sorte de conseil, pour ouvrir les enveloppes. Le montant de chaque enveloppe était soigneusement noté sur un cahier. Une fois toutes les enveloppes ouvertes, cela faisait une pile de billets ! Cet argent va aux parents des mariés, pour compenser les frais importants engagés pour le mariage.









Aujourd'hui était Hari Ibu, la fête des Mères en Indonésie, célébrée chaque année le 22 décembre. Irwin me l'a souhaitée d'une bien jolie façon : en m'annonçant un petit bébé pour septembre prochain Wink

Bisous bisous à tous.
Catherine,

I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
Kty



Nombre de messages : 404
Age : 63
Localisation : PAYS DE LA LOIRE
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   Dim 23 Déc - 11:07

Bonjour Catherine,

Merci pour les photos, pour les informations. C'est super intéressant !!!

Bises

Kty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1291
Age : 59
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   Dim 23 Déc - 11:29

Bonjour à Tous

Je suis d'accord avec Toi, KTY !!

L'histoire de Catherine est magnifique, n'oublions pas que son
VECU ACTUEL est en RESONANCE d'un VECU ANTERIEUR !
Vous en faire part, est là, encore pour elle, une autre démarche!

Merci à toi Catherine et à Kty !

Bises
Beatchapelle

_________________
Avec PLAISIR tu fusionneras, quand "CODE CHAPELLE " tu appliqueras

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 47
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: J'émerge...j'émerge...   Dim 23 Déc - 18:36

Bonjour Catherine,



Quel moment émotionnel et culturel tu nous fais partager sur le forum !
Merci pour cet enrichissement par lequel je te sens encore en plein épanouissement, tellement je ressens un langage du "coeur" lors de tes explications.

Alors, en Septembre, tu nous parlera plus seulement de tes enfants de Java, mais aussi de ton petit-enfant ...un grand rôle s'annonce encore pour toi ! mais je suis aussi certaine que cette naissance do côté d'Irwin s'accompagnera d'une nouvelle naissance pour toi.
As-tu une idée du terme de la grossesse ...il y a des dates qui m'interpellent en septembre ...les 3, 7,8,11,13,14, et bien sûr 28...mais à voir avec vos histoires à irwin et à toi ...

Je t'embrasse bien fort.


Bises à tous. I love you
Clotilde queen santa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chantalounette

avatar

Nombre de messages : 441
Localisation : rhone alpes
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   Dim 23 Déc - 20:18

Bonjour Catherine, I love you

Merci à toi pour ces nouvelles photos et toutes ces aventures que tu as vécues et que tu nous fait partager ainsi que toute cette culture que tu nous fait connaitre.

Toujours ce fil invisible,
Tous ces tissus riches avec perles, paillettes ,fils d'or et d'argent me ramène à mon entreprise qui en fabrique pour les pays du moyen orient , asie etc...
Et Ingrid qui a ressenti le tremblement de terre, mon beau-frère qui était commandant de bord à Air France a vécu cela lors du tremblement de terre en Iran où ils ont eu de la peine à décoller car la piste bougeait et l'avion tanguait en roulant, ils avaient dû décoller dans le noir car toute l'électricité de l'aéroport était coupée.

J'en profite pour vous souhaiter un joyeux Noèl à tous. Et bon réveillon.

bisous, santa
Chantalounette, flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   Lun 24 Déc - 3:37

Bonsoir à tous, sunny sunny sunny

Merci pour vos encouragements Béatrice et Kty. Raconter mon histoire est une double démarche : celle d'oser me montrer, d'oser parler de moi (et ce n'est pas si facile...), et celle de faire passer consciemment, de ma tête (mental) aux tripes (mes cellules), le vécu de Francisco afin de le lier à mon vécu d'aujourd'hui.



J'ai vraiment été très touchée de la confiance d'Irwin à mon égard : le temps pour lui de faire des courses, il m'a confié la garde de la pile de billets reçus, avant que nous n'allions ensemble les déposer à la banque. C'est après cela qu'il m'a appris mon surnom dans sa famille : "mamo loren" (maman magique) car pour lui et ses parents, je suis en grande partie à l'origine de sa réussite depuis 4 ans. Et c'est après cela aussi que nous avons eu, son père et moi, ce moment "d'alchimie" : j'avais le sentiment que nous nous connaissions déjà dans une autre vie ...



Pour rester dans le domaine de l'argent : le salaire mensuel moyen d'un Indonésien est de 40 à 50 €. (1 € = 12 000 rupiah).
Le coût de la vie a beaucoup augmenté. Par exemple, il y a 10 ans, les frais de scolarité pour un enfant étaient de 0,50 €. Maintenant, ils sont de 10 €, ce qui fait que beaucoup d'enfants ne peuvent aller à l'école faute de moyens.

Pour vivre correctement à Jakarta, la capitale, il faut être millionnaire, voire bi-millionnaire.
Un trajet en bus de 60 km (Jakarta est immense) coûte 15 000 Rp. Soit, éventuellement, 15 billets de 1 000 Rp. (Il vaut mieux faire l'appoint : les Indonésiens ne rendent pas toujours la monnaie, croyant que c'est volontairement que nous leur donnons le surplus).

J'étais très mal à l'aise lorsque j'ai voulu changer 80 € ! Cela représentait plus de 1 000 000 Rp ! Voir tous ces 0 ... je n'ai pas réussi à m'y habituer ... Et je ne suis pas la seule : certains Indonésiens eux-mêmes sont effrayés avec tous ces billets...







Un litre de gasoil coûte 0,40 à 0,50 € (nous aimerions bien voir çà en France, pas vrai ? Smile ).

Donc, seules les classes sociales les plus élevées possèdent une voiture...
Ensuite un nombre un peu plus grand ont une petite moto (tellement précieuse qu'ils la garent carrément à l'intérieur de leur maison !)...Moto sur laquelle ils montent à 3 ou 4, souvent avec des objets encombrants en plus... Les passagers portent rarement un casque et ne se tiennent même pas à la moto... y compris les enfants !

Enfin, beaucoup n'ont aucun moyen de transport leur appartenant.
Pour se déplacer, ils utilisent les transports en commun. Trains pour les grands trajets, bus dans les villes, voire minibus angkotan kota (que les Indonésiens, qui adorent abréger les mots, appellent angkot) ou bien des sortes de tricycles : les becak (prononcer : betchak).

Angkot

A l'intérieur d'un angkot : nous sommes assis perpendiculairement à la route. 7 passagers peuvent y prendre place, et en général les chauffeurs attendent que l'angkot soit plein pour démarrer.... nous sommes alors serrés comme des sardines !...

Becak

Quand on est assis comme çà à l'avant, on se demande comme fait le conducteur pour voir la route ! Mais il voit bien, il est surélevé par rapport à ses passagers... Irwin et moi ainsi dans un betcak, j'avais des craintes pour les mollets du conducteur. Irwin m'a rassurée en me disant qu'ils sont très forts !...





Il n'empêche que Java étant surpeuplée, les embouteillages sont "monstrueux" et quotidiens dans les grandes villes. Le moindre déplacement, sur des routes souvent très abîmées, demande des heures. Cependant, dans cette circulation très dense, faite de toutes sortes de véhicules, je n'ai vu aucun accident, tellement ils sont habitués à faire attention les uns aux autres.

A suivre...



Clo et Chantalou, j'avais préparé le texte ci-dessus avant que vous ne mettiez vos messages....

Non Clo, je ne connais pas la date exacte pour la naissance.... Nous aurons la surprise ! Mais pourquoi pas à la St Christophe .... (pour les Colombiennes) ... Non, je blague, ce serait trop tôt....

En tous les cas, cela me renvoie à il y a tout juste un an : la grossesse d'Ingrid et tout ce qui s'en est suivi !


Chantalou, oui, toujours ce fil invisible. Ce n'est pas la première fois que nous remarquons qu'il ne nous lâche pas !

Ton entreprise fabrique de ces tissus !? Peut-on les trouver en France ? (par exemple de la mousseline brodée ?....)



J'ai fait part à Irwin et Tiwi de vos réactions à toutes : ils vous remercient Very Happy


Bisous bisous à tous.
Catherine

I love youI love youI love you


Dernière édition par le Jeu 10 Jan - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   Mer 26 Déc - 20:23

Bonsoir à tous, sunny sunny sunny

Pour continuer mon récit, je vais vous parler des trains. Les Indonésiens semblent se déplacer beaucoup, soit à l'intérieur de Java, soit d'une île à l'autre, pour raisons professionnelles ou privées.



Pour me rendre de Bandung à Surabaya, distante d' environ 1 000 km (Surabaya est située un peu au-dessus de Malang sur la carte ci-dessus), j'ai expérimenté le train, accompagnée d'une dizaine de membres de la famille....

Il fallait compter environ 15 heures de trajet, donc passer la nuit dans le train.

Il existe des trains "Exekutif" (qui correspondent à nos 1ère classe). Nous avions pris un train de classe "Ekonomi" (nos 2nde Classe), moins rapide et moins confortable, mais le billet est moins cher. Les repas ne sont pas compris dans le tarif, et il faut louer un oreiller ou une couverture si nous en avons besoin... La propreté est sommaire (cafards .... vitres cassées....).

Mes compagnons avaient emmené beaucoup de papier journal et je me demandais pourquoi. J'ai vite compris : c'est pour dormir ! Ils dorment mieux par terre, allongés sur du journal entre les banquettes ! C'était pour moi un spectacle très amusant : voir toutes les jambes qui dépassaient dans l'allée du train, et le contrôleur, stoïque, qui a manifestement l'habitude d'enjamber tout le monde, sans les déranger ....


Ici, c'est Kakek (Grand-Père), 80 ans, installé pour dormir...



J'ai vu des paysages magnifiques, surtout lorsque le train passait au milieu des rizières et des volcans. Malheureusement, la nuit tombe très vite (à 6 heures tous les jours de l'année)... Par contre, j'ai eu la chance de profiter du lever de soleil (appelé mata hari = "oeil du jour") sur la campagne javanaise.

Le train s'arrête dans toutes les villes et villages traversés. A chaque arrêt, une foule de vendeurs en tous genres envahit le train, et redescend avant que le train ne redémarre. Ils vendent de tout : nourriture, eau, peignes, outils, matériel de couture, atlas, jouets, donnent la sérénade contre quelques sous... de tout .... Plus nous approchions de Surabaya, plus ils étaient nombreux. Et comme j'étais la seule blanche, j'étais fortement sollicitée....

--00O00--



Nenek, qui devait rentrer chez elle à Sulawesi, m'a demandé quand je partais. Elle a décidé de différer son départ pour ne pas partir le même jour, m'expliquant que dans la tradition Bugis, il n'est pas bon que 2 personnes quittent la maison en même temps...


... à suivre ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   Jeu 27 Déc - 13:43

Bonjour à tous, sunny sunny sunny

Je continue avec le système des vacances.
Les Indonésiens ont peu de vacances : pour les officiers comme Irwin, seulement une semaine deux fois dans l'année !

Par contre, ils ont pas mal de jours fériés, entre les fêtes civiles (célébration de l'Indépendance par exemple) et les fêtes liées à chacune des trois principales religions pratiquées dans le pays. Le jour de Noël par exemple est férié, aussi bien pour les Musulmans et les Hindouïstes que pour les Chrétiens.

Irwin a eu une semaine de congés exceptionnels pour son mariage, mais ses parents reprenaient le travail dès le lendemain ... C'est-à-dire que, après le mariage religieux qui s'est terminé à 15 heures à Jakarta, nous avons aussitôt pris la route pour Bandung, distante de 200 kms environ. Nous avons mis près de 4 heures pour faire ce trajet, en empruntant pourtant l'autoroute nouvellement construite...


--oo00O00oo--


Pour ce qui est des repas, les Indonésiens ne passent pas de temps à table.

Le petit-déjeuner, à 4 heures du matin, était dans la tradition Bugis : des galettes de bananes malaxées avec du riz, puis rissolées à l'huile....

Vers midi et vers 20 heures, c'est asli (je ne suis pas sûre de l'orthographe). C'est un repas composé principalement de riz, de soupe de légumes frais, d'oeufs et de viandes ou poissons. Le tout toujours très épicé. Et accompagné des traditionnels krupuk, sorte de beignets de toutes sortes, qui remplacent notre pain... Il n'y a pas de desserts.


Préparation du riz qui sera cuit dans les feuilles de bananier


Les multiples plats sont déposés sur la table et chacun vient se servir à sa guise, quand il en a envie, et va manger ensuite là où il le souhaite, avec qui il le souhaite. Il n'y a pas de fourchettes ni de couteaux, uniquement des cuillères à soupe, et nos doigts... Et les verres ou tasses n'ont pas de propriétaire bien défini ... (beurk, ...je préférais ne pas boire plutôt que de boire dans le verre de quelqu'un d'autre...). Tout ceci uniquement à la maison : dans les restaurants, il est incorrect de manger avec les doigts.

Les plats restent sur la table jusqu'au repas suivant, voire jusqu'au lendemain.... Ils sont recouverts sommairement d'une cloche en plastique ou d'un torchon pour les protéger des mouches.

Les boissons : uniquement de l'eau, ou du thé... même lors des réceptions...

Entre les repas, nous mangeons de délicieuses mangues mûries au soleil et fraîchement cueillies sur le manguier devant la maison...

Cependant, les Indonésiens aiment manger et grignotent fréquemment dans la journée. Là encore, et jusqu'à tard le soir, de nombreux vendeurs ambulants passent dans la rue, en vendant toutes sortes de plats préparés, puis cuits à la demande, et consommés aussitôt sur place...







Un autre moyen de se restaurer : les petites échoppes le long des routes, les warungs. Les poissons et viandes, crus, sont exposés à l'entrée. Le consommateur choisit ce qu'il veut manger et va le porter à la "cuisine" pour le faire cuire. Sur la photo ci-dessus, un warung qu'Irwin considère comme "clean". Sur la table, en blanc : les krupuk :

Pour se rafraîchir, Tiwi et la maman d'Irwin (ici dans la cour de la mosquée) mangent une "glace" : une sorte de soupe de fruits avec de la glace pilée :




.... à suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   Jeu 27 Déc - 13:58

...

En ce qui concerne les vendeurs ambulants dans les rues, chacun a sa spécialité. En dehors de l'alimentation, ils peuvent proposer tout ce qui est utile dans un foyer, comme les bouteilles de gaz par exemple, ou encore le divertissement tel ce dresseur de singe :











Dans un autre domaine, une chose m'a semblée étrange : pour dormir la nuit, dans la maison, les lumières ne sont pas éteintes, et la radio ou la télé ne sont pas arrêtées ! Il m'a fallu du temps pour m'y habituer et réussir à dormir dans le bruit.... Nous nous couchions vers 23h/minuit et nous levions vers 4h (juste avant le lever du soleil)... Ce qui fait peu d'heures de sommeil, mais ceux qui en ont la possibilité font une sieste l'après-midi, pendant les heures les plus chaudes.



Enfin, le domaine de la toilette. Les Indonésiens se lavent fréquemment, avant chacune des 5 prières quotidiennes, et changent souvent de vêtements dans la journée. Traditionnellement, pour se laver, nous utilisons le mandi qui est la "salle de bains", mais qui désigne aussi le bac rempli d'eau froide. Il ne faut surtout pas se plonger dedans, mais prendre gayo (la petite casserole en plastique) pour s'asperger avec l'eau puisée dans le bac. La photo est prise dans un hôtel, où il y avait quand même une douchette (à très faible débit). Je n'aimais pas trop le gayo qui, en permanence dans l'eau, était recouverte d'algues et donc gluante .... beurk... Et se laver à l'eau froide quand il fait 35° ... gla gla gla !....






Ici, c'est le mandi de la maison... juste les toilettes, le bidon bleu où se trouve la réserve d'eau, et l'écoulement à même le sol... C'est là aussi que nous lavions le linge, les légumes ou les perroquets
...




Et (il faut bien que tout se fasse) il n'y a pas de papier hygiénique. C'est le gayo qui est utilisé (pas facile de bien viser Very Happy Very Happy) mais on trouve de plus en plus de douchettes... Une fois habituée à ce système, je l'ai trouvé plus adapté au climat et plus confortable.

Les WC publics sont souvent plus propres que les nôtres et je n'en ai jamais trouvé qui sentaient mauvais, même dans le train !




Puis le moment de mon départ est arrivé. Nous avons pratiqué un rituel traditionnel Sundanais (région de Bandung) : nous avons fait botram, c'est-à-dire mangé dans la même assiette, afin de ne jamais nous oublier...


Et, bien qu'il se soit atténué, le henné sur mes ongles est toujours visible. Dommage que la teinture ne soit pas uniforme et qu'il n'y ait pas beaucoup de choix dans les couleurs : il tient beaucoup mieux que nos vernis ! (coucou Clo et Bérénice)...


Avant de reprendre l'avion du retour, je suis allée voir et serrer dans mes bras mes autres enfants, Amrin et Acep, ainsi que mes amis du Dewaruci.

Une chose est sûre : c'est pour moi un voyage inoubliable. Et Irwin me dit qu'en Indonésie c'est la même chose : ils parlent tous souvent de mon séjour parmi eux...

Bisous bisous à tous.
Catherine


Dernière édition par le Sam 12 Jan - 2:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1291
Age : 59
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   Sam 29 Déc - 22:44

Bonsoir Catherine

MAGNIFIQUE le compte rendu de tes AVENTURES au PAYS
de ton MOI ANTERIEUR!!!
Les membres de ce forum, semblent rester SANS VOIX,
attendant
peut-être la suite de ton histoire .......!!!!!!


Le côté hygiène semble être vraiment différent avec nos coutumes !
iL SEMBLERAIT qu'ils n'utilisent pas de papier toilette, et je me demande comment ils arrivent à se nettoyer simplement qu'avec de l'eau!

Le fait aussi qu'ils puissent dormir à même le sol que ce soit dans
le train ou chez eux .........
Y-a-t-il des lits dans leur chambre! Si le mot chambre existe pour eux !

Chez eux marchent-ils pieds nus!
Est-ce une obligation !!!

Merci Catherine de nous faire profiter de tes expériences !
Bises
Beatchapelle






_________________
Avec PLAISIR tu fusionneras, quand "CODE CHAPELLE " tu appliqueras

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kty



Nombre de messages : 404
Age : 63
Localisation : PAYS DE LA LOIRE
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   Sam 29 Déc - 23:39

Bonsoir Catherine,

Je ne suis pas venue sur le forum, depuis quelques jours, parce que mes enfants étaient à la maison pour Noël. Je voulais te remercier pour avoir fait ce magnifique compte-rendu de ton expérience. Comme le dit Béatrice, je reste sans voix !!!

Encore merci, Catherine.

Bises

Kty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck

avatar

Nombre de messages : 286
Age : 52
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   Lun 31 Déc - 1:01

Bonjour à tous et à toutes,

Je ne participe pas tellement au forum en ce moment alors que Catherine tu nous montres ton superbe voyage. Merci pour toutes ces photos qui nous emmènent loin.

Mais au delà de ces lointaines contrées, ce qui me plait dans ce reportage sont les photos où tu apparais. J'ai souvenir de ton avatar, une photo de toi, où il fallait une loupe pour t'apercevoir. Là il y a quelques photos de toi en plan rapproché où tu rayonnes. Bravo!!!!!!!!!

Franck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://risquerdieu.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'émerge ... j'émerge...   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'émerge ... j'émerge...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE :: DECODEZ VOS VIES ANTERIEURES-
Sauter vers: