REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE

Nouvelle méthode pour RETROUVER et DECODER ses vies antéreures grâce à la psycho-généalogie, à la psycho-étymologie et à la science des symboles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 RE: questionnaire de Catherine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1291
Age : 60
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: RE: questionnaire de Catherine   Dim 29 Jan - 18:27

Bonjour Catherine

Catherine née le 1 février jour de la Ste ELLA FITZPATRICK !

Cette sainte était la femme de Guillaume Longue Epée frère de
RICHARD cœur de Lion !

Elle fonda une abbaye de religieuses AUGUSTINES dans le Lancashire, dont elle
fut la première abbesse.( cela nous renvoie à la mère de Catherine
qui s’appelle : Germaine (issu du même sang) France , AUGUSTINE, Marie )

PATRICK : ex. mari de Catherine
FITZPATRICK : étymologie « vient de l’ancien mot normand
Fitz ‘ FILS et Patrick !!
Fitzpatrick = signifie « fils de Patrick »

Ce qui expliquerait pourquoi à la naissance de ton premier enfant, Patrick, ton mari commencera à boire, ... perdra son emploi à la naissance du troisième... Il restera plus de 10 ans sans travailler,
10 ans pendant lesquels tu devras tout assumer seule : son alcoolisme, l'éducation des enfants, ta profession, les tâches ménagères !


ROGER
: père de Catherine

Saint Roger Dickenson ( mort en 1593) = c’est à cette époque
qu’en Grande Bretagne la reine Elisabeth, fille d'Henri VIII créa "
l' INQUISITION ANGLAISE ". Les catholiques ne pouvaient ni sortir de leur village ni assister à une messe romaine sans payer une forte amende et, pour les prêtres, sans encourir la peine de mort, ce qui
arriva au prêtre ROGER Dickenson ( Dikenson signifie « le fils de Dick, Dick qui est un diminutif de Richard )

Roger né le 21 /11 jour de la présentation de MARIE , enfant de 3 ans,
au temple !
Catherine se fera opérer d’un cancer du sein (nourriture de l’enfant) le 2/02 jour de la présentation de Jésus au temple par sa mère MARIE !!!


ROGER,le père de Catherine est mort un 12 avril jour de la St JULES
( ce qui nous renvoie en 1555 à la mort du Pape JULES III qui fut remplacé par Le Pape MARCEL II qui ne régna que 22 jours, mais aussi à Sainte Germaine qui elle, ne vécut que 22 ANS )

Pour l’instant dans l’histoire de Catherine, la Grande Bretagne et la Normandie semblent jouer un rôle important de 1500 à 1590 à l’époque des explorateurs, des conquistadors, de l’inquisition en France et en Grande Bretagne et du massacre de la St Barthélemy, entre protestants et catholiques !!!!

Massacre qui a eu lieu dans la nuit du 23 au 24 août 1572!
Je rappellerai que le 23 août c’est la Ste ROSE de Lima !!!
(Catherine, te souviens –tu de l’histoire de ta CB piratée sur
l’Angleterre !!!)



25 /07 jour de la St Jacques de Compostelle : naissance de Germaine, mère de Catherine
St Jacques de Compostelle se trouve en Espagne !!!
Le 12 février 1541, Pedro de Valdivia fonda la Ville de Santiago, Capitale du Chili ! Il lui donna le nom de Santiago del Nuevo Extremo (Santiago, en mémoire de l'apôtre espagnol Saint-Jacques).Or, il s’avère que Catherine a passé son permis de conduire un 12 février !!!

Catherine s’est mariée un 27/01 jour de la Ste ANGELE , (Ste ANGELE est morte en 1540)

Elle s’est donc mariée avec Patrick né le 14/01 jour de la Ste NINA !!!
Ce qui nous renvoie, aux 3 caravelles de Christophe Colomb appelées
« la NINA, la PINTA, la SANTA MARIA !!

Le 28 novembre 1492( jour de la St Jacques ), Christophe Colomb et
ses compagnons pensent avoir trouvé une nouvelle route vers les
Indes. En fait, en partant vers l’Ouest, ils ont abordé les côtes américaines au niveau de l’île de Cuba.

Colomb donne, alors, aux habitants le nom d’INDIENS, car il croit se trouver sur la côte est des INDES. Il y observe que les habitants de ce monde ont pour coutume d’inhaler une fumée produite par la combustion de feuilles inconnues, dont entre autres, des feuilles de tabac !

En 1560, Jean Nicot de Villemain, ambassadeur de France à Lisbonne, envoie des feuilles de tabac râpées à Catherine de Médicis en le décrivant comme une plante médicinale capable de guérir les migraines dont elle souffre. L'histoire ne dit pas si la reine fut guérie, mais l'ambassadeur donne son nom à la plante.

( Aujourd’hui le tabac provoque cancer du poumon etc…)
Mais revenons aux enfants de Catherine :

BRICE
= fils de Catherine, né le 2/01 inverse du 1/02 date de naissance de Catherine, sa mère !
( Indice important : Georges Clemenceau fait voter la Loi du 2 janvier 1907 concernant l'exercice public des cultes, c'est-à-dire la liberté de culte.)
Intéressant de voir :
Château de Saint-Brice, à Cognac, décembre 1586, Catherine de Medicis rencontre Henri de Navarre (futur roi de France - Henry IV) afin de tenter de le faire abjurer ! ( Il était protestant !)

Les voyages et les guerres de religions font partie d’une vie antérieure de Catherine.Il faut savoir que les protestants partaient aux Amériques pour échapper à l’INQUISITION !!!

Voici un aperçu de l’époque :

Alors que la France sombre dans de sanglantes guerres de Religion, l’amiral de Coligny, calviniste, décide de créer en Amérique un lieu d’asile, un « refuge », pour les Huguenots qui, depuis l’édit de Châteaubriant (1551), sont jugés hérétiques et emprisonnés quand
ils refusent d’abjurer le protestantisme.

Malgré l’échec de la « France Antarctique » de Villegaignon au Brésil (1555), Coligny n’abdique pas. En 1562, en accord avec la régente Catherine de Médicis, il charge un Huguenot dieppois, Jean Ribault (1520-1565),de fonder une colonie sur la côte orientale de l’Amérique
du Nord.

on fait construire, près de la ville actuelle de Jacksonville, un fort qu’il baptise Fort Caroline, en l’honneur du roi de France Charles IX (1560-1574).

Ribault décide alors de retourner en France afin d’en rapporter des renforts. Parvenu à Dieppe en juillet, il débarque les deux Indiens qu’il a emmenés avec lui.

Hélas, la guerre civile (de Religions) fait rage dans le royaume, si bien que Ribault doit s’exiler en Angleterre. Pendant ce temps, l’établissement huguenot de Floride périclite. Dissensions intérieures et famine mettent un terme à l’expérience durant l’été.

En France, la paix d’Amboise (1563) met un terme très provisoire au conflit entre Catholiques et Protestants. Coligny en profite pour relancer son projet de colonisation. Charles IX l’autorise à armer trois navires, le Breton, l’Elisabeth et le Faucon, afin d’aller porter secours aux Huguenots, dont on est sans nouvelles depuis le retour de Ribault. René de Laudonnière reçoit le commandement de l’expédition qui quitte Le Havre en avril 1564.

L’arrivée de renforts, l’année suivante, sous le commandement de Ribault, n’offre qu’un bref répit aux Huguenots. En effet, les Espagnols, présents en Floride depuis le début du siècle, voient d’un très mauvais œil la présence de Français, huguenots de surcroît, dans la zone.

Si bien qu’une armada de quinze navires, armés par 2.600 hommes, sous le commandement de Pedro Menendez de Avilès, se présente à l’embouchure du fleuve Saint-Jean, le 3 septembre 1565
( lendemain de la Ste INGRID) .

Les Castillans assiègent la colonie française. Ils construisent un fort à San-Augustin, à partir duquel ils attaquent Fort-Caroline.

Ribault décide, alors, de sacrifier ses sept navires dans un combat naval perdu d’avance. Mais, sitôt appareillée, la flotte française est jetée sur la côte par une tempête, avant même d’avoir engagé l’ennemi.

Les Huguenots capitulent donc sans condition et, sur ordre de Menendez, sont passés au fil de l’épée, "non comme Français, mais comme Luthériens". Les rares rescapés de cette Saint-Barthélémy avant
l’heure sont abandonnés par la Monarchie.
C’est le Gascon Dominique de Gourgues (1530-1593) qui, à l’insu de Catherine de Médicis, entreprendra une expédition punitive contre
les Espagnols en 1567-1568.
Avec l’aide des indigènes locaux, il prendra plusieurs forts espagnols
et massacrera les soldats des garnisons ibériques, "non comme Espagnols, ni comme marins, mais comme traîtres, voleurs et
assassins".
Au final, l’échec de la colonisation franco-huguenote en Amérique septentrionale est imputable à l’opposition des Espagnols.

Mais pour partie seulement. En effet, jusqu’à l’édit de Nantes du 13 avril 1598 (12 avril mort de Roger père de Catherine ), la Monarchie leur ferme l’accès aux possessions françaises du Nouveau Monde, très majoritairement catholiques.

C’est pourquoi, lorsque les guerres de Religion reprendront en 1621,
les Huguenots se réfugieront prioritairement dans les colonies
anglaises et HOLLANDAISES, en particulier à la Nouvelle-Amsterdam.

Le dernier directeur de la colonie hollandaise, Peter Stuyvesant, épousera ainsi la fille d’un pasteur français en 1646.

Mais avant tout ça, voilà qui était Catherine en 1550°: un moussaillon
de 17ans qui revenait de SANTA CATARINA*, et qui participa aux festivités à ROUEN ( fête brésilienne ) en présence d’HENRI II et
de CATHERINE de Médicis ( Médicis , signifie « médecin » d’où le fait
que étais secrétaire en milieu médical, et que tu aies pu avoir une
forme de vénération pour un médecin !!! )

Ces fêtes brésiliennes, nous renvoie aujourd’hui au fait que tu t’es retrouvée marraine d’un ‘équipage’ Indonésien, ou INDIEN !!

si je puis dire !!!!Ensuite, tu iras retrouver tes amis indonésiens en Hollande dans cette vie, Pays qui sera une terre de refuge pour les protestants !!!

D’où le choix du prénom ASTRID ( Suéde prénom nordique ) pour ta dernière fille avec laquelle tu es partie en Indonésie dans cette vie !! Dans cette vie passée, protestant, tu as fini par te réfugier en Hollande et à t’embarquer pour l’Indonésie afin de fuir la FOLIE RELIGIEUSE de CATHERINE de Médicis !!!

Voici encore un extrait de la vie de l’époque !!!
En effet, les Français vinrent pour la première fois au Brésil juste
après sa « découverte » par les Portugais, en 1504. Le capitaine de Gonneville, noble marin normand, descendit au sud de la côte brésilienne, à Santa Catarina*. Il y vécut pendant six mois, auprès des indiens Carijós, tribu très pacifique. À son retour, il emmena le fils cadet du chef indigène, avec la promesse de le lui ramener dans vingt lunes... Mais le capitaine ne put tenir parole... En revanche – et pour dédommager le pauvre Indien de 15 ans, Essomericq, de son exil –, il le maria à une dame de sa famille. Cette femme donna à son mari étranger dix-huit enfants. Essomericq vécut quatre-vingt-quinze ans... Quel ne fut l’étonnement de ses descendants lorsque, en 1658, la noble famille fut appelée à payer le « droit d’aubaine », impôt que devaient les étrangers établis en France... Les institutions reconnaissaient ainsi l’existence d’un de leurs ancêtres qui était « prince » ailleurs, mais ils ne savaient pas d’où il venait…

Essomericq ne fut pas l’unique Indien à entrer en France : beaucoup d’autres allaient prendre cette route, traversant l’Atlantique à bord de bateaux français.

Rouen devient le principal port pour le trafic avec le Brésil, et lors
de la visite du roi Henri II ( Ingrid la fille de cath.est née le 13/ 07
jour de la St Henri ) en 1550° une fête brésilienne est organisée
sur la Seine : « cinquante Indiens d’une tribu cannibale et deux cent cinquante matelots normands et bretons habitués à la vie primitive du Brésil mirent en scène un spectacle inouï : à ROUEN, tous nus et peints, ils imitèrent la vie sauvage. Ils chassaient, mangeaient, parlaient en tupi et, finalement, ils simulèrent une guerre entre deux tribus...

Tout cela devant le roi HENRI II et la reine, et dans un décor
tropical monté de toutes pièces, avec des fruits artificiels greffés
aux arbres et des animaux, comme des singes et des perroquets,
qu’ils avaient rapportés du Brésil. Cet épisode fut conté par l’un des poètes de l’époque dans un ouvrage appelé « Déduction du somptueux ordre », en 1557. Plus tard, au XIXe siècle, le premier brésilianiste en France, Ferdinand Denis, commenta l’épisode en une « Fête brésilienne célébrée à Rouen ».
Quelques-uns de ces Indiens du Brésil ne retournèrent jamais au pays. Ils vécurent en France et l’on sait que Montaigne les a interrogés. Inspiré par leurs témoignages, l’écrivain bordelais écrira « Des cannibales », essai où il affirme que l’on n’appelle barbare que ce qui nous est étranger. Sans le savoir, Montaigne fondait le mythe du Bon Sauvage, approfondi sous la plume de Jean-Jacques Rousseau au XVIIIe siècle.

Chère Catherine, voilà pourquoi, ton père et toi-même aviez aimé l’écrivain METIS péruvien el Inca Garcilaso de la Vega celui-ci étant né le 12 avril 1539 !! Ton père est mort un 12 avril et le personnage que tu as été que je nommerai François a certainement rencontré ce fameux Garcilaso !!!!
Bonne lecture et bisous à toi
Beatchapelle


Dernière édition par le Lun 5 Mar - 20:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Glouppss !! ... mes réactions "à chaud" :   Lun 30 Jan - 13:41

Il n'y a que toi Béatrice qui puisse ainsi recoller chaque pièce du puzzle de façon aussi détaillée et avec autant de brio !!!

Je te remercie vraiment sincèrement, d'autant plus que je m'attendais pas à ce que tu fasses ce décodage... qui a dû te demander pas mal de temps...

Mes premières réactions, car je vais ensuite relire de nombreuses fois ton décryptage passionnant.

Oui bien sûr, Béatrice, je me souviens de ma CB piratée sur l'Angleterre le 9 septembre 2004 (St Alain), un an jour pour jour après le décès de Micheline (la soeur de Monique).

La Grande-Bretagne : ce que je peux en dire pour l'instant, c'est que j'y suis allée à deux reprises, une fois pour un séjour linguistique (pour l'anecdote, j'étais logée dans une famille italienne ;-))) et une autre fois pour chanter (en tant que membre de la chorale de Cergy, dont le chef de choeur s'appelait ... Roger)...
Les 2 autres prénoms d'Ingrid sont ... anglais : Guermane (Germaine), Joan (Jeanne)....
Enfin, c'est en anglais que je communique avec mes amis Indonésiens...

Les voyages font toujours partie de ma vie présente, depuis l'enfance par l'intermédiaire de mon père marin (qui a commencé à 15 ans, comme mousse). Et de mon grand-père paternel (je te réponds par la même occasion Sandra) qui était marin et s'appelait : Ulysse. Ensuite dès que j'ai commencé à travailler et jusqu'à mon mariage, j'utilisais mes vacances pour voyager. Et j'espère pouvoir recommencer maintenant...

Les guerres de religion : même encore à l'heure actuelle, j'évite ce sujet ...

La fête brésilienne de Rouen en 1550 : l'année dernière, dans le cadre de l'année du Brésil en France, Rouen a organisé l'exposition "Trois siècles d'art brésilien", du 7 avril au 17 juillet. Exposition qui a pu être réalisée grâce à deux collectionneurs : Beatriz et Mario Pimenta Camargo. A cette occasion Rouen a lancé un petit jeu en ligne, qui consistait à répondre à la question : "quels roi et reine ont assisté aux fêtes de 1550". Les 10 premières bonnes réponses gagnaient une entrée gratuite à l'exposition. Encore une anecdote : j'ai fait partie de ces 10 bonnes réponses, mais je n'ai jamais pris le temps d'aller à l'exposition, préférant consacrer mes loisirs à mes amis Indonésiens.

Garcilaso : je ressens que je le connais. En m'occupant de la bibliothèque de mon petit village de campagne, j'ai découvert ses écrits au fond d'un placard. Ecrits copieux que je me suis empressée de lire de A à Z...

Et Béatrice, est-ce un hasard ou volontairement, que tu as mis ton décodage sur le forum la veille de la Ste Martine ?

Voilà tout ce que je peux dire pour le moment. D'autres questions ou réflexions viendront plus tard. Pour l'instant, je suis toute "retournée"...
Merci encore Béatrice !!!

Et bonne fête à Martine Gueguin et à Mamie Martine.

Bisous à tous et toutes.
Catherine
(les smilies ne s'affichent pas ce matin... :-(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1291
Age : 60
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: CADEAU d'ANNIVERSAIRE pour CATHERINE   Mer 1 Fév - 2:02

CADEAU d’ANNIVERSAIRE pour CATHERINE !

Pour rédiger ton questionnaire et le mettre en ligne, je n’ai pas fait attention que nous étions la veille de la Ste MARTINE !

Par contre, pour cette réponse, oui, c’est voulu en guise de Cadeau d’anniversaire et d’amitié !!!!!

Je suis toujours éblouie quand la personne à qui j’ai DECODE un VECU ANTERIEUR me CONFIRME que ce VECU du PASSE c’est de NOUVEAU REPRODUIT dans CETTE VIE !! PROUVANT que cette méthode associée à des facultés extrasensorielles fonctionne !!

MERCI à TOI Catherine de m’indiquer que l'année dernière, en 2005 EXEPTIONNELLEMENT dans le cadre de l'année du Brésil en France, Rouen a organisé l'exposition "Trois siècles d'art brésilien", du 7 avril au 17 juillet.
Encore plus extraordinaire, c’est que tu puisses avoir participé à ce petit concours et que tu puisses avoir donné la bonne réponse dans les 10 premiers !!!!
Cela confirme qu’en 1550,sous le nom de François, moussaillon de 17ans, tu avais vécu un certain temps au Brésil, au contact de indiens et que tu étais revenu en France, les yeux rempli de couleurs , d’oiseaux, de poissons, de PASTEL !!!!!! Super !

Pour l’histoire de ta CB piratée sur l'Angleterre le 9 septembre 2004 (St Alain), un an jour pour jour après le décès de Micheline (la soeur de Monique). En fait je vais revenir à ta date de naissance du 1 février jour de la Ste ELLA( elfe) qui a fondé une abbaye des Augustines dans le LANCASHIRE !
Ta CB, c’était pour avoir internet !!!! Donc un moyen de communiquer, afin de ne plus rester cacher, enfermer, comme les religieuses !!! Tu cherchais un moyen de guérir de ton mal être !!! Si je me souviens, je t’ai poussé à prendre internet !!!!!
CB nous renvoie à lan-CASH-ire ! Tu as été piratée par ta mémoire du passé !!!
CASH en anglais ou en français signifie : « argent liquide ! Non !
Or, LANC-CASH-IRE = Lanc-e ( étym. de Roger) Cash (argent) Ire (colère )

« Dans le nord de l’Angleterre, les superstitions se sont enracinées dans les mœurs avec une force incroyable. Le Lancashire est plein de guérisseurs, toute une ribambelle de charlatans qui prétend soigner des maladies et des maux lancés par le Malin…Il se font appeler cunning men ; ils sont fort influents dans les comtés de Lincoln et de Nottingham….. »

La guerre des religions, l’inquisition, il nous manquait la sorcellerie !!! N’oublie pas la CHAPELLE de Moret sur LOING, qui représente la DEMYSTIFICATION de ces 3 pouvoirs !!!! Qui ont perturbé François dans cette autre vie !!!! CATHERINE de MEDICIS avait auprès d’elle le fameux NOSTRADAMUS !!!!
Or toi tu as eu aussi tes ALCHIMISTES d’autrefois près de toi, qui aujourd’hui sont des CHIMISTES dans ta famille !!!! La FOLIE des hommes, d’où pour François le fait de s’être engagé mousse, pour fuir aussi le pouvoir des alchimistes, tel Alexandre dans cette vie et autre !!!!!!
(Je t’invite à aller lire : sorcellerie wikipédia)
Que ta nouvelle vision de ta vie passée continue de t’apporter tout ce dont tu as ENVIE !!
BON ANNIVERSAIRE catherine

Bosous beatchapelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Bonsoir Béatrice   Mer 1 Fév - 2:31

Quel merveilleux cadeau tu me fais !!! I love you I love you I love you

Pour le moment, je suis sans voix et très émue Sad Sad

Je t'embrasse,
Bisous à chacun de vous tous,
Catherine,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 48
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Bon Anniversaire Catherine!   Mer 1 Fév - 20:38

Bonjour Catherine, sunny

Je te souhaite un très bon Anniversaire... I love you

Que de multiples cadeaux viennent encore vers toi et que nos échanges soient toujours de beaux moments de bonheur...

Que d'émotions avec Béatrice...

Amicalement
Grosses bises
CLOTILDE queen I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Journée magique hier !!!!   Jeu 2 Fév - 16:03

bonjour à ma famille de coeur sur ce forum I love you

Et oui, journée MAGIQUE hier .... Il faut dire, Béatrice qu'avec ton merveilleux cadeau d'anniversaire, la suite de la journée ne pouvait qu'être magique !!!
Je suis vraiment très touchée par ton amitié, surtout maintenant que je sais de Qui elle vient ....

Merci, Clotilde, pour tes souhaits si sympathiques. De multiples cadeaux... tu ne croyais pas si bien dire !!!!

Merci aussi à toi Pluied'étoiles, tu t'es connectée à un moment donné, alors que Béatrice venait de me poster son si intense message d'amitié, et j'y ai vu là un indice d'abondance de par ton pseudo Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Que s'est-il passé ?....
Hier matin, en me levant, je me suis d'abord souvenue que quand je suis allée chanter en Angleterre, sous la direction de Roger, c'est dans une EGLISE que nous avons donné notre concert !

Ensuite, je suis allée retrouver ma soeur jumelle, à Rouen. Nous nous sommes offert un petit restau, puis nous avons flâné en ville. Je suis passée,"par hasard", rue du MASSACRE, avant d'aller chez mon fournisseur habituel de matériel de BEAUX-ARTS, où je devais acheter des toiles grand format. Ceci pour mon neveu, qui a envie que je lui peigne : une plage MARTINIQUAISE...

Puis, avant de rentrer chez moi, je me suis arrêtée chez ma mère, où j'ai été rejointe "par hasard" par le reste de ma famille génétique. Nous avons ressorti des photos anciennes, dont celles de Roger, mon père. Et là un pan de mon histoire est revenu à la surface ! Mon père naviguait encore quand il a commencé son cancer. Il a été hospitalisé à CRISTOBAL (Panama) où il a été décidé qu'il devait rentrer en France. Il est donc allé rejoindre son bateau à LIMA, et de là est parti à FORT-DE-FRANCE (MARTINIQUE) pour être rapatrié sanitaire sur le paquebot "COLOMBIE"...avec lequel il a atteint LE HAVRE.
Il faut dire que si nous n'avions pas parlé de Christophe Colomb sur le forum, je n'aurais jamais fait attention à de tels détails. Comme tu dis Marie, çà nous crève les yeux et on ne le voit pas !!!!

Et, en rentrant chez moi le soir, j'avais une multitude de cadeaux, de partout, ce qui ne m'était jamais arrivé : un colis de Sardaigne, des courriers, coups de fil, emails et sms de France, Indonésie, Norvège, Sardaigne.... tant, que je n'ai pas encore eu le temps de tout voir ! Laughing

Et ce n'était pas fini : vers 22 h j'ai reçu un appel de deux amis qui partent fin mars en Indonésie ... et une idée germe dans mon esprit : s'il reste de la place sur le vol, je pars avec eux.... je ne sais pas encore comment financer ce billet, mais je fais confiance à l'Ami Very Happy

Je ne peux plus dire que je m'ennuie !!! et c'est grâce à toi Béatrice, et à ta méthode.... Quel BONHEUR ! I love you

J'arrête là ce message pour le moment, mais je suis sûre qu'il y a encore beaucoup à dire ....

Bisous du fond du coeur,
Catherine I love you I love you I love you et puis ceux là aussi (que j'ai envie de mettre depuis longtemps mais je n'osais pas ) : pirat pirat pirat (en sachant que je ne garde d'eux que leur bravoure et leur courage) Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Les suites d'un décodage...   Dim 19 Mar - 2:38

Bonsoir à tous,

J'ai envie de vous faire partager quelques évènements survenus pour moi il y a une semaine : le Jeudi 9 mars 2006. Je suis dans ma famille et ma mère me montre, pour la première fois de ma vie, des documents dont j'ignorais l'existence : les carnets d'embarquement de mon père. J'apprends alors que son dernier voyage, celui où il est rapatrié de Cristobal pour Le Havre (sur le Colombie) a eu lieu le 9 décembre 1958.

Puis, je me rends ensuite à la Clinique des Cèdres, pour rendre visite à mon parrain, Michel, qui est prêtre et qui vient d'être opéré (prothèse de hanche). Dans sa chambre, lorsque j'arrive, il y a déjà un visiteur, que je ne connais pas ... et qui porte (par hasard ?) le même vêtement que moi : un vêtement noir, avec sur la manche gauche, en rouge et blanc (couleurs nationales Indonésiennes) le nom et le logo de la marque (Aigle). Cela m'amuse et m'étonne.
Mon étonnement grandit quand j'apprends qui est le visiteur : c'est le docteur FRANCOIS !
Je vois qu'il y a là des indices se rapportant à ma vie antérieure et le lendemain, j'appelle Béatrice, qui m'offre une fois de plus son éclairage :
- le 9 décembre : loi sur la séparation de l'Eglise et de l'Etat
- la clinique, située à Bois-Guillaume (Guilllaume Longue Epée, époux de Ste Ella)
- le prêtre, qui représente l'Eglise, avec sa "démarche bancale" (prothèse de hanche)
- le docteur, qui représente l'Etat,
- François "homme libre",
- l 'Aigle, attribut de Zeus, père d'Appolon et de sa jumelle Artémis
- l'aigle nous renvoie aussi au Faucon, l'un des trois navires armés par l'amiral de Coligny sous le règne de Charles IX,
- nous étions le 9 mars (Ste Françoise)
- 9 mois séparent le 9 mars du 9 décembre...
En fait, c'était là les ingrédients de ma vie antérieure, précédemment décodée par Béatrice.

La suite de la conversation avec Béatrice va, je dirais..., se "compliquer" pour moi. Pour résumer, elle me suggère de faire partir Astrid, au pair, en Chine, en passant par une association religieuse afin de trouver une famille d'accueil digne de confiance. Et là, bien que j'aspire à ce que mes enfants soient autonomes, je ne me sens pas du tout prête pour le moment à faire une telle démarche. Vais-je arriver à vaincre mes blocages ? L'avenir nous le dira....

Bisous à tous.
Merci pour tous ces échanges, et bienvenue à chacun des nouveaux membres sur notre forum.
Catherine,
I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
salmah

avatar

Nombre de messages : 196
Age : 34
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: RE: questionnaire de Catherine   Dim 19 Mar - 2:59

waaaa je trouve ça tres impressionant....je pourrais mm dire estomaqué...je sias que les viesnanterieurs jouent bcp sur ns et notre vie de ce jour....ns en sommes entouré mm par les gens le lieux les choses ect...

mais a ce point je ne pensais pas...merci de ce temoignange...il parle de lui mm..

bisous sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RE: questionnaire de Catherine   Dim 19 Mar - 11:05

sunny Pour du témoignage, c'est du témoignage, mais en matière de décodage Salmah, tu ne trouveras pas mieux. Accroche-toi car tu n'as pas fini d'être estomaquée.

Bisous. Marie LAMY
Revenir en haut Aller en bas
Xéryus
Invité



MessageSujet: Question de Salmah   Dim 19 Mar - 16:17

Il n'y a pas de question plus naïve qu'une autre, elles sont toutes bonnes à poser.
Pour mon avis, je pense que nous vivons plusieurs vies dans le but de nous améliorer et que parmis elles, il se peut qu'une nous marque plus qu'une autre dans la mesure où il y a eu un "problème". Soit quelque chose d'inachevé, soit quelque chose de mauvais qui a été fait.

Maintenant, je peux me tromper. Mais c'est mon avis.
Pour ce qui est du karma, ce doit être ce fameux ensemble de vies qui apporte à ce que nous sommes, tous les enseignements que l'on peut en tirer.

Que quelqu'un me corrige si je me fourvoie.

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Merci Marie...   Lun 20 Mar - 1:44

Merci Marie,

de me faire modifier la perception que j'avais de ce surnom. C'est un beau cadeau....

Salmah, j'ai envie d'ajouter à ce témoignage que j'aurais pu très facilement "passer" à côté de tous ces indices sans les voir. Il m'en a fallu un suffisamment marquant (le même vêtement) pour que je fasse attention, sinon j'aurais laissé se dérouler cette journée là sans en retenir les enseignements.

Bisous à tous.
Catherine,
I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
salmah

avatar

Nombre de messages : 196
Age : 34
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: RE: questionnaire de Catherine   Lun 20 Mar - 2:47

tu as raiosn xerus je pense que j'ai cette vision des choses aussi...enfin ça correspond bien a ce que je m'imagine...les choses s'interpenetrent se croisent sans arret sous nos yeux a l'infinis...et tt ce vecu est notre karma quotidien...

oui catherine tu as raiosn je pense que la plus part des choses ds notre vie sont surement comme ça mais ns ne savons pas y faire attention ou le decoder tout simplement...
heureusement que d'autres sont là pour ns le rapeller... Wink ...

merci d'avoir repondu a ma question en tt cas...ça m'eclaire encore un peu plus...il m'en reste encore toutefois ds le fond de mon sac mais j'attends un peu lol I love you

bisous a tous sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RE: questionnaire de Catherine   Lun 20 Mar - 9:26

sunny Bonjour à toutes et tous,

Pour ma part, expériences aidant à la compréhension, tout ce qui ressort des vies passées, marche avec le système émotionnel d'où l'intérêt de décoder le langage de l'âme et la matière dans laquelle tout est subtilement noté !

Savoir si nous avons fait de ''bonnes ou mauvaises'' actions dans nos vies passées, est important pour décoder et modifier ce qui bloque dans celle-ci. Or, ça l'est moins que de s’interroger sur le ressenti émotionnel relié à l’évènement qui a pu être ou moins bien vécu.

C'est donc davantage sur la puissance de l'émotion ressentie lors d'un évènement de notre vie présente, que sur la nature de l'évènement lui-même qu'il convient de s'interroger !

L'émotion trouve sa source dans une action antérieure. Remontant du passé, elle ressurgit lors d'évènements qui peuvent être différents, mais qui seront toujours accompagnés d'émotions identiques. Non "décodée" donc non "digérée" l'émotion nous suit de vie en vie. Aussi, elle attirera dans celle-ci, une nouvelle situation pouvant avoir un aspect différent, mais dont la puissance ‘‘émotionnelle’’ sera exactement la même.

D'où l'intérêt d'éveiller notre conscience qui dort au plus profond de nous même afin de prendre en considération qu'il existe une loi dite de "cause à effet" qui dirige notre vie à notre insu.

Prendre conscience qu'il existe un mode de fonctionnement qui rend heureux, est l'antidote assurée à la souffrance. Or, cela demande de changer nos croyances de bases dans nos actes de notre vie quotidienne où tout se reproduit inlassablement jusqu'à compréhension !

Le corps, est le véhicule terrestre de l'âme qui vient et revient indéfiniment pour faire toutes sortes d'expériences !

Le but de tout un chacun ici, est simplement d'apprendre qui il est et pourquoi il vit en faisant toutes les expériences ! Aussi, nous nous donnons mutuellement la réplique dans des rôles que nous avions choisi lorsque voyageant dans l’essence divine, nous n’étions encore que particule de lumière !

Bisous à tous. Marie LAMY flower
Revenir en haut Aller en bas
Xéryus
Invité



MessageSujet: Emotions   Lun 20 Mar - 20:53

Bonsoir Marie,

Si je comprends bien la teneur de ton message, lorsque je ressens une émotion particulière lors d'une situation particulière, cela peut découler d'une sensation antérieure qui serait comme "imprimée" en nous.

Donc, si je regarde quelque chose de précis et que j'en éprouve une réelle tristesse que je ne peux expliquer, cette dernière serait une trace de l'une de mes vies passées, voire de plusieurs, si cette tristesse s'est répétée au fil des temps ?

Il faudrait m'éclairer là dessus, j'avoues ne pas très bien saisir la nuance... scratch

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RE: questionnaire de Catherine   Mar 21 Mar - 0:36

sunny Coucou Marie-H…,

Oui, les émotions passées restent ‘‘imprimées’’ en nous et… ce que nous conservons à l’intérieur, se concrétise tôt ou tard à l'extérieur, c'est à dire dans la matière (matière = l’espace-temps).

Or, nous n’en avons pas forcément conscience. D’où l’importance de bien connaître comment nous fonctionnons de l’intérieur afin de décomposer progressivement chaque émotion déstabilisante qu’il convient de rapprocher de tel ou tel évènement passé. Cette démarche permet de voyager à travers le temps où se cache la clé de blocages dont nous n’avons pas conservé le souvenir mental.

Idem en ce qui concerne les émotions positives. Est-ce que tu peux expliquer, pourquoi, tu en viens à dire qu’aujourd’hui que ton amie Florence est devenue ta sœur de cœur ?

J'espère avoir pu répondre, à tes interrogations.

Bisou à toi. Marie LAMY flower
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RE: questionnaire de Catherine   

Revenir en haut Aller en bas
 
RE: questionnaire de Catherine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gestion personnelle du pétrole/questionnaire.
» ENQUÊTE/QUESTIONNAIRE
» questionnaire mémoire
» Questionnaire sur le périnée
» Crème de brocolis (Catherine Venne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE :: DECODEZ VOS VIES ANTERIEURES-
Sauter vers: