REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE

Nouvelle méthode pour RETROUVER et DECODER ses vies antéreures grâce à la psycho-généalogie, à la psycho-étymologie et à la science des symboles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
chantalounette

avatar

Nombre de messages : 441
Localisation : rhone alpes
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Sam 19 Jan - 20:33

Clotilde à raison cet enfant suit son chemin , même si selà est difficile, nous vivons tous des périodes douloureuses, c'est ce qui nous rend plus fort, tu ne pourras rien changer si ce n'est qu'être toujours présente pour lui .
Le bonheur que tu vis avec Jean te permettra de supporter cette séparation plus facilement.
Je suis de tout coeur avec toi.
bisous,
Chantalounette, I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salmah

avatar

Nombre de messages : 196
Age : 34
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Sam 19 Jan - 20:44

Tout à déjà été dis précedemment...

Je viens donc à mon tour t'apporter mon soutien dans cette nouvelle expérience...

Je suis d'accord avec toi la photo du page d'accueil est très belle, elle m'inspire la profondeur de l'amitié personnellement.

Bises, MAU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1291
Age : 59
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Sam 19 Jan - 21:05

Bonsoir Caroline et REINE Clotilde



L'ENFANT RESSENTIRA toutes les TRISTESSES de la part de ceux qui
l'aime ET CELA LE RENDRA MALHEUREUX!

Aussi, CAROLINE ESSAYEZ de vous dire, qu'en tant que
DIEU DEGUISE vous possédez comme cet ange, par exemple,
un ELASTIQUE MAGIQUE qui vous permet à jamais de rester LIE à Nolween!!!

De cette façon, la MAGIE va opérer et l'enfant ( DIEU DEGUISE )
se sentira ENVELOPPE par une sorte de SECURITE !
Continuez à lui envoyer des images et des petites attentions !!




Qui sait manifester
de la tendresse et en recevoir
est un ami plus précieux
que tous les TRESORS°


°Sophocle: Philosophe

BISES
BEATCHAPELLE

_________________
Avec PLAISIR tu fusionneras, quand "CODE CHAPELLE " tu appliqueras

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caroline

avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Mer 27 Fév - 2:37

Bonsoir à tous,

Je suis effarée !!!


Je viens de passer le week-end chez mes parents avec Nolwenn...qui, depuis son placement à la DDASS se montre particulièrement difficile.

A la recherche d'une "solution" afin d'alléger la souffrance de cet enfant et la fatigue de mes parents, je me suis plongée cet après-midi dans la lecture du livre de Salomé, "Contes à guérir, contes à grandir".

Dans cet ouvrage, un conte a attiré mon attention.
Ce conte s'appelle "Le conte du petit poisson qui avait une si grosse colère en lui...qu'il aurait pu avaler toute la mer".
Cette histoire parle d'un petit poisson appelé Cenvin qui se montre agressif et turbulent.

J'ai choisi ce conte que j'ai modifié "à ma façon" afin de le raconter à Nolwenn la prochaine fois que je le verrais. J'ai donc réécrit le conte en transformant pas mal de choses.

Notamment le nom du personnage qui ne me plaisait pas !
J'ai cherché un moment et le prénom de BARNABE m'a traversé l'esprit...Banco !!! Ce prénom collait parfaitement à mon petit poisson !

Fort de mon expérience avec Béatrice, j'ai recherché ce que signifiait BARNABE...et là, j'ai complètement halluciné !!!

Si j'avais encore des doutes sur la vérité de Béatrice...et bien, là, en quelques secondes, tout s'est envolé !!!

BARNABE = Etymologie hébraïque : FILS DE CONSOLATION


Barnabé : Disciple et compagnon de saint PAUL, apôtre (1er s.)

Je vous rappelle mes amis que SAINT PAUL est le jour présumé de ma fécondation qui se soldera par un avortement !!!

J'exulte et en même temps j'ai peur !!!!!!

Eh oui Béatrice !!!! Tout ce que vous racontez ça n'est pas du blabla !!!!

Je suis complètement bouleversée !!!

Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Mer 27 Fév - 15:27

Bonjour à toute la famille sunny sunny sunny

Qu'est-ce qui te fait si peur Caroline ?

Bisous bisous.
Catherine

I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
caroline

avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Mer 27 Fév - 22:07

Bonsoir à tous, bonsoir Catherine,

Citation :
Qu'est-ce qui te fait si peur Caroline ?

Ce qui me fait si peur est de voir, de sentir, de ressentir et surtout d'avoir la preuve que tout ça n'est pas qu'un gros délire orchestré par quelqu'un de loufoque (Euh oui Béatrice c'est vous la loufoque !!! humour) !!

Au début, il m'a semblé que cette vérité était interessante puis franchement passionnante et maintenant je la trouve carrément flippante !!!

Le mystère de la vie (et de la mort) a passionné et passionne le monde entier !! Des gens se sont battus, sont morts pour cette quête et moi, j'ai l'impression que grâce à ma rencontre avec Béatrice je lève le voile sur une part du mystère !!! Pourquoi moi ???

Comment partager ça, cette chance là ?

Amis du forum, avez-vous déjà eu envie de partager cette richesse avec des personnes de votre entourage ?
Si oui, "adhèrent-ils", entendent-ils ?

Voilà c'est tout ça qui me fait flipper !!!!

Je t'embrasse Catherine.

Bonne soirée à tous.

Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caroline

avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Mer 27 Fév - 22:13

Me revoilà parce que j'ai une question qui me turlupine...Ca m'chatouille depuis hier !!

Béatrice, peut-être allez-vous éclairer ma lanterne !

Citation :
BARNABE = Etymologie hébraïque : FILS DE CONSOLATION


Barnabé : Disciple et compagnon de saint PAUL, apôtre (1er s.)

Je vous rappelle mes amis que SAINT PAUL est le jour présumé de ma fécondation qui se soldera par un avortement !!!

Est-ce que Nolwenn est la réincarnation du bébé que je n'ai pas eu ?

Je sais déjà qu'il représente ma fille Andrée lorsque je m'appelais Hélène mais n'est-il pas aussi cet enfant que je n'ai pas eu avec David ?

Merci et bisous

Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck

avatar

Nombre de messages : 286
Age : 52
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Jeu 28 Fév - 0:09

Bonsoir Caroline,



Citation :
Amis du forum, avez-vous déjà eu envie de partager cette richesse avec des personnes de votre entourage ?
Si oui, "adhèrent-ils", entendent-ils ?

Oui bien sur, et très peu de personne y adhèrent (j'ai eu une collègue quand je bossais à l'aéroport).
Voila pour mon expérience.

Je me permets de mettre le conte que tu as choisi pour Nolwen
Citation :
Le conte du petit poisson qui avait une si grosse colère en lui… qu'il aurait pu avaler toute la mer…
Il était une fois un petit poisson appelé Cenvin. Ce petit poisson vivait dans une mer lointaine, un peu petite mais avec plein, plein d'autres poissons.
Il faut dire encore que ce petit poisson habitait chez ses parents. Et que son papa poisson et sa maman poisson étaient très sévères avec lui.
On ne sait pourquoi, ils l'empêchaient de faire des tas de choses (Peut-être avaient-ils peur qu'il se fasse du mal, ou qu'il se perde ! Ils ne l'ont jamais dit car les parents poissons ça ne parle pas beaucoup d'eux.
Ils lui reprochaient de nager, de jouer, de faire du bruit avec sa bouche, bref, ce petit poisson avait toujours le sentiment qu'il ne faisait jamais ce qu'il fallait. Il se demandait souvent si ses parents étais ses vrais parents, tellement ils lui paraissent sévères. Des fois, il se sentait en trop. Mais d'abord, il avait très peur, de son papa surtout, un peu moins de sa maman, mais quand même un peu. Cette peur, il la cachait tout au fond de lui, jamais, jamais il ne l'aurait avouée à quelqu'un, d'ailleurs à qui parler ? Les autres poissons, eux, paraissaient ne pas avoir peur.
Aussi chaque matin, ce petit poisson qui s'appelait Cenvin, quand il arrivait à l'école des poissons, vous savez ce qu'il faisait ? Eh bien, d'un seul coup, il nageait vers les autres poissons qui étaient dans la cour de l'école et il les mordait. Oui, il les mordait avec sa bouche de poisson, comme ça, cratch, cratch ! Il tapait dessus avec ses nageoires, avec sa queue. Il leur lançait de l'eau dans les yeux pour qu'ils pleurent. Oui, oui, ça pleure un poisson. On ne le voit pas parce que cela se mélange avec l'eau de la mer, mais ça pleure un poisson.
Bien sûr, tout le monde, tous les autres poissons étaient chaque fois étonnés de voir le petit poisson Cenvin mordre et taper comme cela.
Les autres petits poissons avaient peur de lui. C'était comme ça ! Puisque lui avait peur de son papa et un peu de sa maman, alors il faisait peur aux autres poissons.[/size]
Mais tout au fond, il était très triste. Et si vous saviez comme c'est triste la tristesse d'un petit enfant poisson ! C'est tellement triste que des fois l'eau de la mer en devient toute grise, noire.
Un jour, la maîtresse d'école des poissons s'approcha de Cenvin et lui dit :
Je t'ai vu souvent taper les autres petits poissons. D'ailleurs, la plupart du temps je t'en ai empêché. Moi, je ne veux pas que les autres petits poissons aient peur de toi. J'ai bien remarqué qu'il y a souvent beaucoup de colère en toi. Certains jours une grande colère toute rouge. Hier au soir, avant d'aller me coucher, j'ai pensé à toi et j'ai beaucoup réfléchi, puis j'ai eu une idée !
Je t'ai apporté une boîte où tu pourras mettre ta colère. C'est une boîte où les petits enfants poissons peuvent déposer leur colère. Le matin quand tu arrives, tu peux mettre ta colère dans la boîte et le soir, si tu veux, je te la rends, pour rentrer à la maison. Si tu le souhaites, ta colère peut dormir ici dans l'école pendant la nuit. Comme ça, elle sera reposée demain matin…
Le petit poisson Cenvin tout étonné dévisagea la maîtresse des poissons. Il ne savait pas qu'il y avait des boîtes à colère, à peur, à tristesse, où l'on pouvait mettre ses colères, ses tristesses ou ses peurs.
Ce matin-là il ne dit rien, mais le lendemain il arriva avec un tout petit coquillage qu'il avait trouvé sur le chemin de l'école, tout au fond de la mer.
Il dit à la maîtresse d'école des poissons :
-Maîtresse, je voudrais mettre ma tristesse de ce matin dans la boîte à colère…
La maîtresse prit le petit coquillage, le regarda longuement et vit que c'était bien une grande tristesse qu'yil y avait dedans. Elle comprit que les colères sont des tristesses qui ne peuvent se dire autrement. Elle mit le petit coquillage dans la boîte à colère comme le lui avait demandé le petit poisson Cenvin. Et je crois même qu'elle l'embrassa, mais je n'en suis pas sûr, parce que je ne sais pas comment les poissons s'embrassent !
La suite de l'histoire ? Eh bien, je ne sais pas encore.
J'ai appris depuis que d'autres maîtresses d'école, chez les poissons, avaient pris l'habitude de proposer des boîtes pour déposer à l'intérieur les sentiments pénibles. De façon à ce que les enfants poissons ne restent pas encombrés, habités ou pollués toute la journée par des pensées négatives. Je crois savoir que ça pourrait marcher aussi avec les petits d'hommes…

Ainsi se termine pour l'instant le conte du petit poisson qui avait une si grande colère en lui… qu'il aurait pû avaler toute la mer…

(Jacques Salomé, Contes à guérir, Contes à grandir, chez Albin Michel)

Il me sembe que c'est ce que vit Nolwen avec tes parents.

Peux tu nous montrer les modifications que tu as apporté à ce conte ?

Je t'embrasse

Franck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://risquerdieu.com/
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 47
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Suite de caroline et les nounours   Jeu 28 Fév - 11:53

Bonjour Caroline, sunny

Citation :
Comment partager ça, cette chance là ?

Amis du forum, avez-vous déjà eu envie de partager cette richesse avec des personnes de votre entourage ?
Si oui, "adhèrent-ils", entendent-ils ?

Pour répondre à ta question , je te dirais que ma réponse se rapproche de celle que Béatrice a déjà évoqué sur le forum et de ce que je m'aperçois de jours en jours , à savoir: en désirant faire partager nos nouvelles valeurs, notre nouvelle richesse par le biais d'une nouvelle vision de notre histoire et de la vie, nous nous apercevons qu'il y a ceux qui "entendent" créant un lien plus fort avec nous et, ceux qui ne saisissent pas et restent dans leurs croyances, leurs valeurs ne correspondant plus du tout aux nôtres. Ce dernier cas implique que nous nous éloignons de ces personnes et que ces personnes s'éloignent de nous aussi ... cela a été mon cas, et ces personnes étaient censées être très proches de moi et des amies ...mais le plus drôle c'est que je ne souffre pas de cet éloignement car , comme tu l'exprimes, ma plus grande chance a été de "lever le voile sur une part du mystère" avec Béatrice .
Les nouvelles amitiés que tu attires à toi sont alors bien plus riches et bien plus belles ...

A toi de faire l'expérience donc et de voir quelles sont les personnes de ton entourage qui vont désirer partager avec toi ta nouvelle richesse.

De chez Abin Michel, j'ai un livre de contes dans le même style qui est " Petites histoires pour devenir grand" de Sophie Carquain.

Grosses bises I love you
Clotilde queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caroline

avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Jeu 28 Fév - 12:19

Bonjour Franck, Clotilde et tous,

Citation :
Peux tu nous montrer les modifications que tu as apporté à ce conte ?

Voilà le conte tel que je l'ai transformé :

Le conte du petit poisson qui avait tellement de colère dans son cœur…qu’il aurait pu avaler toute la mer.


Il était une fois un petit poisson qui s’appelait Barnabé.
Ce petit poisson vivait dans une mer lointaine, un peu petite mais avec plein, plein d’autres poissons.

Il faut dire encore que ce petit poisson était très triste parce qu’il avait été séparé de sa maman-poisson, de son papa-poisson et de ses frères et sœurs-poissons.
Eh oui, depuis quelques semaines il vivait dans un grand bassin avec plein d’autres petits poissons.
Cette tristesse, il la cachait tout au fond de lui, jamais, jamais il n’en parlait.

Chaque week-end, il se rendait chez son parrain-poisson et sa marraine-poisson dans l’aquarium à côté du sien.
Aussi, chaque week-end, ce petit poisson qui s ‘appelait Barnabé, quand il arrivait chez son parrain-poisson et sa marraine-poisson, vous savez ce qu’il faisait ?

Eh bien d’un seul coup, il faisait plein de bêtises, il se mettait en colère, il nageait dans tous les sens, il refusait de manger ou d’aller se coucher…
Eh oui, les petits poissons aussi ont besoin de se reposer !

Bien sûr, tout le monde, tous les autres poissons étaient chaque fois étonnés de voir le petit poisson Barnabé faire de telles colères.

Eh bien oui, c’était comme ça !!! Puisque lui avait beaucoup de colère dans son cœur il mettait en colère son parrain-poisson et sa marraine-poisson.
Mais tout au fond, il était très triste, tellement triste que des fois, l’eau de la mer en devenait toute grise.

Un jour, un gros poisson s’approcha de Barnabé et lui dit :

« Je t’ai souvent vu faire des colères, j’ai bien remarqué qu’il y a souvent beaucoup de colère en toi…Certains jours, une grande colère toute rouge !
Hier soir, avant d’aller me coucher, j’ai pensé à toi et j’ai eu une idée !
Je t’ai apporté une boite où tu pourras mettre ta colère. C’est une boite où les petits enfants poissons peuvent déposer leur colère.
Le vendredi soir, quand tu arrives chez ton parrain-poisson et ta marraine-poisson, tu peux mettre ta colère dans la boite et le dimanche soir, si tu le désires, je te la rends pour rentrer dans ton bassin.
Si tu le souhaites, ta colère peut rester ici toute la semaine, comme ça, elle sera reposée quand tu arriveras le vendredi soir pour le prochain week-end ! »

Le petit poisson Barnabé, tout étonné, dévisagea le gros poisson.

Il ne savait pas qu’il y avait des boites à colère, des boites à peur, des boites à tristesse où l’on pouvait mettre ses colères, ses tristesses ou ses peurs.

Ce soir-là, il ne dit rien mais le lendemain, il arriva avec un tout petit coquillage qu’il avait trouvé.

Il dit au gros poisson :

« Monsieur le gros poisson, j’aimerai mettre ma tristesse de cette journée dans la boite à colère… »

Le gros poisson prit le petit coquillage, le regarda longuement et vit que c’était bien une grande tristesse qu’il y avait dedans.

Il comprit que les colères sont des tristesses qui ne peuvent se dire autrement.

Il mit le petit coquillage dans la boite à colère comme le lui avait demandé le petit poisson Barnabé.


J’ai appris que depuis, chez les poissons, on avait pris l’habitude de proposer des boites pour déposer à l’intérieur des sentiments pénibles.
De façon à ce que les enfants poissons ne restent pas encombrés, habités ou pollués par des pensées négatives.

Je crois savoir que ça pourrait aussi fonctionner avec des petits d’hommes !


J'aimerai faire de ce conte une base de discussion et d'échange avec Nol...et pourquoi ne pas utiliser une boite à colères comme Barnabé ?

Bise. Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Jeu 28 Fév - 15:35

Bonjour à toute la famille sunny sunny sunny


Citation :
Au début, il m'a semblé que cette vérité était interessante puis franchement passionnante et maintenant je la trouve carrément flippante !!!

Il m'avait semblé que c'était une peur de cet ordre là, Caroline, et je voulais m'en assurer...

çà me rappelle ton "j'ai peur, j'ai peur..." si je me souviens bien Franck...

Moi aussi, cette peur, je l'ai ressentie à un moment donné. Mais maintenant que j'accepte cette vérité et que j'essaie de la vivre à chaque instant, la peur est partie....


Citation :
Si oui, "adhèrent-ils", entendent-ils ?
Pour mon entourage, non, ils ne semblent pas entendre... Alors je me dis "chacun son chemin" et je vis ma vie sans forcer qui que ce soit...



Utiliser avec Nolwen une boîte à colères comme Barnabé ? çà me paraît une bonne idée !

Bisous Caroline.


--oo00O00oo--


Ah... Béatrice, je saisis mieux maintenant le lien entre le Pape et Jacques Chirac... Very Happy


Bisous bisous à tous.
Catherine

I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
Franck

avatar

Nombre de messages : 286
Age : 52
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Jeu 28 Fév - 16:44

Bonjour Caroline,

Je me suis permis d'apporter quelques modifications à ton conte.
Dis moi ce que ça t'évoque.

Il était une fois un petit poisson qui s’appelait Barnabé.
Ce petit poisson vivait dans une mer lointaine, un peu petite mais avec plein, plein d’autres poissons.

Il faut dire encore que ce petit poisson avait très peur et était très triste parce qu’il avait été séparé de sa maman-poisson, de son papa-poisson et de ses frères et sœurs-poissons.
Eh oui, depuis quelques semaines il vivait dans un grand bassin avec plein d’autres petits poissons.il ne saisissait plus les règles bizarres imposées par cette mer lointaine. Pourquoi était-il séparé et vivait-il avec des poissons qu'il ne connaissait pas ?
Cette tristesse et cette peur, il les cachait tout au fond de lui, jamais, jamais il ne les aurait avouées à quelqu'un, d'ailleurs à qui parler ? Les autres poissons, eux, paraissaient ne pas avoir peur. Il les cachait tout au fond de lui, jamais, jamais il n’en parlait.

Chaque week-end, il se rendait chez son parrain-poisson et sa marraine-poisson dans l’aquarium à côté du sien.
Aussi, chaque week-end, ce petit poisson qui s ‘appelait Barnabé, quand il arrivait chez son parrain-poisson et sa marraine-poisson, vous savez ce qu’il faisait ?

Eh bien d’un seul coup, il faisait plein de bêtises exprimait sa peur, il se mettait en colère, il nageait dans tous les sens, il refusait de manger ou d’aller se coucher…
Eh oui, les petits poissons aussi ont besoin de se reposer d'exploser leur colère.

Bien sûr, tout le monde, tous les autres poissons étaient chaque fois étonnés de voir le petit poisson Barnabé faire de telles colères.

Eh bien oui, c’était comme ça !!! Puisque lui avait beaucoup de peur de colère dans son cœur il mettait en colère son parrain-poisson et sa marraine-poisson.
Et tu sais pourquoi ? Parce qu'il était sur que poisson marraine et poisson parrain l'aimait.
Mais tout au fond, il était très triste, tellement triste que des fois, l’eau de la mer en devenait toute grise.

Un jour, un gros poisson s’approcha de Barnabé et lui dit :

« Je t’ai souvent vu faire des colères, j’ai bien remarqué qu’il y a souvent beaucoup de colère et de peur en toi…Certains jours, une grande colère toute rouge !
Hier soir, avant d’aller me coucher, j’ai pensé à toi et j’ai eu une idée !
Je t’ai apporté une boite où tu pourras mettre ta colère et ta peur. C’est une boite où les petits enfants poissons peuvent déposer leur colère et leur peur.
Le vendredi soir, quand tu arrives chez ton parrain-poisson et ta marraine-poisson, tu peux mettre ta colère et ta peur dans la boite et le dimanche soir, si tu le désires, je te la rends pour rentrer dans ton bassinl'emmener avec toi.
Si tu le souhaites, ta colère peut rester ici toute la semaine, comme ça, elle sera reposée quand tu arriveras le vendredi soir pour le prochain week-end ! »

Le petit poisson Barnabé, tout étonné, dévisagea le gros poisson.

Il ne savait pas qu’il y avait des boites à colère, des boites à peur, des boites à tristesse où l’on pouvait mettre ses colères, ses tristesses ou ses peurs.

Ce soir-là, il ne dit rien mais le lendemain, il arriva avec un tout petit coquillage qu’il avait trouvé.

Il dit au gros poisson :

« Monsieur le gros poisson, j’aimerai mettre ma tristesse de cette journée dans la boite à colère… »

Le gros poisson prit le petit coquillage, le regarda longuement et vit que c’était bien une grande tristesse qu’il y avait dedans.

Il comprit que les colères sont des tristesses et des peurs qui ne peuvent se dire autrement.

Il mit le petit coquillage dans la boite à colère comme le lui avait demandé le petit poisson Barnabé.


J’ai appris que depuis, chez les poissons, on avait pris l’habitude de proposer des boites pour déposer à l’intérieur des sentiments pénibles.
De façon à ce que les enfants poissons ne restent pas encombrés, habités ou pollués par des pensées négatives.

Je crois savoir que ça pourrait aussi fonctionner avec des petits d’hommes !


Franck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://risquerdieu.com/
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1291
Age : 59
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Ven 29 Fév - 18:54

Citation :
CAROLINE ............
Il faut dire encore que ce petit poisson était très triste parce qu’il avait été séparé de sa maman-poisson, de son papa-poisson et de ses frères et sœurs-poissons.
Eh oui, depuis quelques semaines il vivait dans un grand bassin avec plein d’autres petits poissons.
Cette tristesse, il la cachait tout au fond de lui, jamais, jamais il n’en parlait.

Le petit poisson a été séparé de
ses sœurs et frères AINES……….il n’est qu’avec, ses deux plus petits…………. !!!!
Or,avant le petit poisson Barnabé, se sentait protégé par ses
AINES, et aujourd’hui, il est effrayé d’être
devenu, l’AINE !!!

Rôle qu’il n’a jamais joué !!!

Dans ce grand bassin, il se fait tout petit , évidemment ………..pas
de protection………..Quand , il retourne chez les parrains-poissons,
il est tout agité car, il se sait en territoire protégé, mais, il ne saisit
pas pourquoi, dans son cœur de petit poisson, par contre on lui a
laissé ses parrains-poissons !

C’est un petit poisson, qui a 5ans et qui donc, ne maîtrise pas
le langage adulte-poisson……..

Demandez à ce petit poisson, Caroline, si, il ne préfèrerait pas être
avec ses AINES, que de rester avec ses petits frères !!

Souvenez-vous, qu’il a demandé à passer devant la maison de
sa sœur AINEE !

Voyez avec vos parents-poissons, auprès des « autorités » sociales, si il n’y aurait pas possibilité de le changer………..

Ce petit poisson, pour vous représente, en effet, la REINCARNATION
de votre histoire de base avec David !

D’où le NOUNOURS ……..que cet enfant avait nommé JULES au
départ, inspiré par sa mémoire cellulaire, qui a dépendu de la
VOTRE , et pour cause !!!

Vous avez SU , le DECODER………
Bises
Beatchapelle

_________________
Avec PLAISIR tu fusionneras, quand "CODE CHAPELLE " tu appliqueras

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caroline

avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Ven 29 Fév - 21:54

Bonsoir à tous,

Citation :
Je me suis permis d'apporter quelques modifications à ton conte.
Dis moi ce que ça t'évoque.

Merci Franck pour ces modifications...Effectivement, elles me semblent pertinentes, c'est pourquoi je les ai adoptées !

Je vais aller moi-même chez mes parents raconter le conte de Barnabé le petit poisson à Nolwenn...

Il faut dire encore que ce petit poisson avait très peur et était très triste parce qu’il avait été séparé de sa maman-poisson, de son papa-poisson et de ses frères et sœurs-poissons AINES.

Merci Béatrice...

Oh mais c'est rigolo ça...Je viens seulement de remarquer que la page d'accueil du portail représentait un aquarium !!!

Bonne soirée à tous.

Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caroline

avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Sam 1 Mar - 0:40

Bonsoir,

Citation :
Carnaval qui signifie « ôter la viande »…L’appel d’Isabelle aujourd’hui signifie-t-il que je continue à démystifier le passé et ainsi à « ôter » les manteaux de mes précédentes incarnations ?

J'ai repris cette phrase que j'avais écrite dans le post "Nez, coeur, gorge...".

La Ste Isabelle est fêtée le 22 février...jour de naissance de Nolwenn !

Citation :
Ce petit poisson, pour vous représente, en effet, la REINCARNATION
de votre histoire de base avec David !

D’où le NOUNOURS ……..que cet enfant avait nommé JULES au
départ, inspiré par sa mémoire cellulaire, qui a dépendu de la
VOTRE , et pour cause !!!

Vous avez SU , le DECODER………

Eh oui ! J'ai su le décoder et il me semble que le fait qu'Isabelle revienne dans ma vie après 5 ans d'absence a participé à cette découverte !

D'ailleurs, elle est venue chez moi hier soir me présenter la collection de bijoux qu'elle vend...et j'ai craqué sur une alliance ! Moi qui adore les grosses bagues, j'ai craqué sur un anneau !!!

L'alliance représente l'union...Réconciliation intérieure !

Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caroline

avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Jeu 6 Mar - 13:20

Bonjour à tous,

Je viens vous raconter la suite de mes découvertes…
Eh vous ? N’avez-vous rien à me raconter ??? Le forum est bien calme !

Courant octobre, je reçois dans mon cabinet une femme, adjointe du maire de Melun, pour de la réflexologie.

Lors de la 2ème consultation, nous avons bien papoté et au final, elle me téléphone afin de me proposer de dîner avec elle et Emilie, notre esthéticienne commune par qui nous nous sommes connues.

Cette femme a pour prénom Colette.
Ma mère est née la veille de la Ste Colette et d’ailleurs je me pointe chez Béatrice ce jour-là soit hier le 5 mars !
Donc, le 6 mars, aujourd’hui, jour de la Ste Colette est le jour où j’ai été opéré en urgence (hémorragie) d’une grossesse extra-utérine l’année dernière.

Nous avons dîné à La Bodéga (dont l’étymologie signifie message) et là, elle me raconte qu’elle a écrit un livre « La Décision », roman inspiré de sa vie dont le personnage principal se nomme Jeanne…(Jeanne est un personnage capital dans ma propre histoire !)

Au cours du repas, le sujet de discussion a été Dieu et plus particulièrement Conversations Avec Dieu que je leur avais conseillé à toutes les deux.

Colette, actuellement, écrit un 2ème livre, la biographie d’une femme gynécologue-obstétricienne du Bénin. Tiens, tiens, tiens…Intéressant !
D’ailleurs, lors de notre 1er rendez-vous, Colette, qui est à l’origine d’un jumelage de la ville de Melun avec Ouida, une ville du sud du Bénin, m’avait proposé de me rendre en Afrique.
Mon voyage consiste à conduire un camion offert par la ville depuis Melun jusqu’à Ouida.

Le but de ce voyage n’est pas seulement de faire du transport.
Colette aimerait qu’il permette de faire des échanges entre professionnels. C’est-à-dire, dans mon cas, rencontrer un de mes homologues podologue à Ouida afin d’échanger autour de notre profession.
Cet échange est prévu pour janvier 2009.

Pour ceux qui ne connaissent pas mon histoire ou pour ceux qui
l’auraient oublié je me suis rendue en Afrique à plusieurs reprises…
C’est notamment en janvier 2006, au Burkina Faso que j’avais
demandé au tradipraticien du village de me préparer une mixture (potion) afin d’envoûter David, mon ami de l’époque pour qu’il ait
envie d’avoir un enfant avec moi !
VOIR PHOTO du sorcier ci-dessous



Imaginez la tête de David lorsque je lui ai avoué un an et demi
après, c’est à dire une fois que j’avais failli mourir de ma grossesse extra-utérine !!! Grossesse débutée au mois de janvier 2007.

Une de mes autres expériences africaines date d’avril 2005. Dakar. J’allais rejoindre un homme (noir sénégalais) dont j’étais tombée amoureuse en septembre 2004 à l’aéroport de Dakar lors
d’un précédent voyage.
Je précise qu’à l’époque, je sortais déjà avec David puisque notre
relation a duré 8 ans. Mais régulièrement, je rompais avec David,
je n’étais pas heureuse…Mais j’y retournais toujours car j’étais
accro !!!

J’ai donc rencontré Gora, le sénégalais, lors d’une de ces nombreuses ruptures.
Je suis donc allée le rejoindre à Dakar. J’étais partie pour 15 jours
et je me suis sauvée au bout de 4 !!!! Gora était en fait un toxico !

Lui aussi prenait sa mixture…tout seul…mais celle-ci était dangereuse
et j’ai été obligé de sauver ma peau grâce au secours apporté
par deux jeunes noirs africains.

Leçon : Rencontre de Colette, adjointe au maire de ma ville et
proposition de voyage en Afrique = Je porte secours à la Caroline d’autrefois en retournant sur les lieux de mes BLESSURES
AMOUREUSES !!!

Réconciliation intérieure et extérieure avec ma vie antérieure !

Voyons voir ce que Colette, nouvelle amie, va faire jaillir de moi !




Petit village, Korizéna à quelques centaines de Km au nord de Ouagadougou (capitale du Burkina Faso).
J'étais logée chez l'habitant et la femme que vous voyez était ma logeuse. Sa fille, sur mon dos, s'appelle Souweta.
Ce village reçoit des étrangers en vacances par l'intermédiaire d'une association dont je ne me rappelle plus le nom.

Bonne journée. Caroline


Dernière édition par caroline le Jeu 6 Mar - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chantalounette

avatar

Nombre de messages : 441
Localisation : rhone alpes
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Jeu 6 Mar - 17:26

Bonjour Caroline,

Ton post me ramène à mes parrainages de filleuls en Afrique, en particulier le Bénin et le Burkina Faso.

Tout d'abord au Kenya à l'école de SENDERA un garçon Moses Negeywo.

Puis au Sénegal0 l'école de SARE SARA un garçon Souleymane Balde.

Ensuite au Bénin à COTONOU dans le sud, l'école de TORI- BOSSITO MARCHE un garçon toujours Roland Ahossi.

Enfin actuellement je parraine une classe au Bukina-Faso la classe de
BOUENZEMWENDE( ce qui signidie qu'est-ce que vaut Dieu). Ecole de SANDAGO.

Nous parrainons ces enfants à partir de l'âge de 8 ans pendant 8 ans.
Les classes sont parrainées pendant 6 ans.
J'ai aussi dans mes connaissances une Colette.
Bisous,
Chantalounette,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck

avatar

Nombre de messages : 286
Age : 52
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Ven 7 Mar - 0:55

Bonjour Caroline et tout le monde,

Caroline :

Citation :
Nous avons dîné à La Bodéga

Citation :
Au cours du repas, le sujet de discussion a été Dieu
Citation :
j’avais
demandé au tradipraticien du village de me préparer une mixture (potion) afin d’envoûter David
Citation :
Gora était en fait un toxico !
Lui aussi prenait sa mixture…tout seul…mais celle-ci était dangereuse

Ton histoire semble être une aventure où le corps est ravitaillé...

Quel elixir ton corps va-t-il absorber la prochaine fois ??? et que va-t-il en sortir ?

Franck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://risquerdieu.com/
caroline

avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Ven 7 Mar - 12:08

Bonjour Franck et toutes,

Citation :
Citation:
j’avais demandé au tradipraticien du village de me préparer une mixture (potion) afin d’envoûter David

Citation:
Gora était en fait un toxico !
Lui aussi prenait sa mixture…tout seul…mais celle-ci était dangereuse

Eh oui ! Je nourrissais d'anciennes croyances !!

Citation :
Citation:
Au cours du repas, le sujet de discussion a été Dieu

Aujourd'hui j'alimente ma nouvelle vérité...

Citation :
Quel elixir ton corps va-t-il absorber la prochaine fois ??? et que va-t-il en sortir ?

Miam, miam, miam ! Aucune idée !

Bisous
Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Ven 7 Mar - 20:58

Bonsoir à toute la famille sunny sunny sunny

Il y aurait de quoi faire un roman avec toutes tes aventures Caro !!


Je suis un peu calme sur le forum : je suis en train d'embarquer pour une nouvelle expérience ... je ne vous en dis pas plus pour le moment (résultat vers la Pentecôte...) Wink

Bisous bisous à tous.
Catherine

I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
caroline

avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Mar 25 Mar - 22:09

Bonsoir à tous,

L'histoire d'Alexandra m'a donné envie de venir m'exprimer sur le forum...Un lieu d'échanges où il me semble que justement les échanges se raréfient !

Je viens vous donner des nouvelles de mon histoire d'amour avec Jean.

Mercredi dernier, le 19 mars, jour de la St Joseph (Joseph est le 3ème prénom de Jules, mon mari lorsque je m'appelais Hélène) j'ai rencontré pour la première fois la famille de Jean.

Ce week-end, Jean a rencontré ma famille puisque nous avons passé le week-end de Pâques avec Nolwenn chez mes parents en Normandie...

Il me semble que tout s'est très bien passé !

Bonne soirée à tous...Au plaisir de vous lire et de vous relire !

Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caroline

avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Mar 3 Mar - 23:20

Bonsoir à tous,

Que d'émotions fortes actuellement dans ma vie !!!

Le 20 février, j'ai eu un accident de voiture, assez important. J'ai été blessée physiquement mais surtout emotionnellement...Le choc a été très violent et j'ai eu très peur -à postériori- puisque je ne me rappelle de rien !

Ma voiture est irréparable...Ma Twingo achetée il y a 14 mois est épave ! Peu importe, puisqu'il me semble que c'est l'occasion de me faire plaisir et de m'acheter une voiture qui me plait !

Aujourd'hui, j'ai appris que mon frère allait être papa.
Moi qui rêve d'avoir un enfant, cette nouvelle m'a laissée dans un état émotionnel assez étrange...entre le rire et les larmes...je suis ravie d'être tata mais je n'arrive pas à m'empécher de me souvenir de ce bébé que je n'ai pas eu il y a deux ans.

L'intervention chirurgicale qui a mis un terme à ma grossesse et qui m'a amputée d'une trompe a eu lieu le 6 mars 2007 !
L'arrivée de mon neveu ou de ma nièce est prévue autour du 4 octobre comme le bébé que je n'ai pas eu !

Ca n'est pas tout ! J'ai téléphoné à ma mère dans l'après-midi pour lui dire que mon frère DAVID m'avait appelé pour m'annoncer sa future paternité et elle m'a dit que lui et son amie Camille avait déjà des idées de prénoms...

Je rappelle que le père de mon bébé se prénommait DAVID aussi, comme mon frère...

Les deux prénoms choisis sont donc VICTOR (le père de l'enfant que je n'ai pas eu s'appelle DAVID VICTOR) et JULIETTE (je suis la réincarnation d'Hélène-Caroline, morte à la suite d'un avortement, et mariée à JULES !)

Comment se fait-il que la vie me chamboule de cette façon en ce moment ? J'ai le sentiment d'être dans une machine à laver en position essorage !

Aujourd'hui, nous sommes le 3 mars, jour de la St Guénolé, qui signifie "blanc" comme Nolwenn, le petit garçon dont mes parents ont la garde, que j'adore, et comme mon fameux nounours que j'ai sorti du placard un jour d'avril 2006 !

Je ne saisis pas complètement la signification de toutes ces expériences...

Bonne soirée à tous et au plaisir de se voir le week-end du 8 mai !

Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 47
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Suite de caroline et les nounours   Mer 4 Mar - 0:14

Bonsoir Caroline, bonsoir à tous,

Il me semble que nous sommes tous en ce moment dans une "position d'essorage" comme tu l'exprimes ...peut-être en position "lavage" avant le "rinçage" pendant le we au Mans ...

Ton accident de voiture m'a interpelé puisque le mien, assez spectaculaire aussi, était arrivé le 19 février 2007 ...mais ma voiture était réparable.
C'est notre voiture familiale qui montre des signes de faiblesse( l'embrayage qui sent le brûlé en côte par exemple !) et nous évoquons le fait de la changer ...

Oui, des expériences que nous ressentons bien fortes en ce début d'années ... No
Courage Caroline et courage à tous !!
Au plaisir de nous voir au Mans puisque , cette année, je serai de la partie. cheers clown

Un gros Wink à Cat et Fanfan. flower I love you flower I love you

Grosses bises à tous I love you
Clotilde queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 47
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Suite de caroline et les nounours   Mer 4 Mar - 12:32

Coucou Caroline,

Question que j'ai oublée de te poser hier soir:
Tu as été "ébranlée" émotionnellement, mais côté "maux physiques" , comment te sens-tu ?

Bisous
Clotilde queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Mer 4 Mar - 18:22

Bonsoir à toute la famille,

Caro, c'est logique et naturel que tu oscilles entre le rire et les larmes, après ce que tu as vécu il y a deux ans !...

C'est un de tes frères jumeaux qui va être papa ?

La signification de toutes ces expériences ? Il me semble que quelquefois la réponse n'est pas toujours immédiate et arrive bien plus tard (ou n'arrive pas)...

Et je suis comme toi Clo ( Wink ) : je me demande ce qu'il en est de ta condition physique Caro ...

Bisous bisous à toutes les deux, et à toute la famille.
Cat

PS : Franck, j'irai voir ton site un peu plus tard ...

I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   

Revenir en haut Aller en bas
 
SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» caroline costa
» BCG, la suite ....
» Bleu énorme suite à prise de sang
» suite d'épisiotomie
» Le Havre - Rue Caroline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE :: DEMYSTIFICATION-
Sauter vers: