REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE

Nouvelle méthode pour RETROUVER et DECODER ses vies antéreures grâce à la psycho-généalogie, à la psycho-étymologie et à la science des symboles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1291
Age : 59
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Dim 10 Sep - 18:48



Au cours de la consultation du 6 septembre, découverte d’une souffrance qui restait cachée dans l’ombre des NOUNOURS !


EVENEMENTS du samedi 2 septembre, qui font SUITE à l’histoire de CAROLINE et les NOUNOURS éditée sur le forum le 26 mai 2006 et qui commence de cette façon :
« Voici l’histoire d’un nounours blanc et d’un chien en peluche qui enfermés dans le noir dans une armoire, pleuraient de désespoir à l’abri des regards ………..!



Nolwen est en garde chez Caroline !!!
GRAND MOMENT de BONHEUR pour Caroline et le petit garçon !!!
Or, Caroline, avait aussi la GARDE du chien de F…….., mère de son premier grand Amour S………avec qui elle est restée en bons rapports ! Caroline s’aperçoit que l’enfant est « terrorisé par ce chien !!!

Je demande à Caroline comment s’appelle ce chien, et me répond dans la foulée :
« NOUNOURS » !!! et qu’il vient de la
SPA , famille d’accueil pour les animaux !!!


AMIS LECTEURS souvenez-vous du
TITRE de l’histoire de CAROLINE que j’ai intitulé
« CAROLINE et les NOUNOURS » !!!!!!
Et voyez le POUVOIR MAGNETIQUE des éMOTions à travers
la MAGIE des MOTS !!!!!



Et là, Caroline se souvient d’autre chose qui remonte au suicide de son PARRAIN Alain et au cadeau des nounours l’un par le petit copain, l’autre etc……. Cet évènement avait été occulté !!!!! Et pourtant , il a son importance :
Caroline a emmené le lendemain du suicide de son parrain, son CHIEN FIFTY, chez le vétérinaire qui sera euthanasié dans la semaine !!!! Or, entre les deux nounours qu’elle avait enfermée dans le placard, c’est le CHIEN en PELUCHE qu’elle a offert à Nolwen !


Les PARENTS de Caroline sont une Famille D’ACCEUIL pour Nolwen, dont ils sont PARRAINS !!!!
La peur du petit garçon était un message pour que Caroline puisse se SOUVENIR de cet évènement afin de DEMYSTIFIER là encore une blessure REFOULEE !!!!


Je tiens à préciser que depuis cette époque, Caroline ne veut plus de chien !!!!
bises beatchapelle


Dernière édition par le Mar 31 Juil - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Mar 12 Sep - 13:43

Bonjour à toute la famille,

C'est pour cela, Caroline, que je t'avais demandé si tu pouvais nous parler un peu de Fifty : car Miù n'est pas partie seule : un chien a dû être euthanasié en même temps qu'elle...

Bisous.
Catherine,
I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
caroline

avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: 18   Mer 13 Sep - 0:13

Bonsoir Catherine,

Je ne sais pas trop quoi te dire...Fifty était un bobtail (voir photo éditée par Beat dans "suite de caro et les nounours") né le 18 juin 1990, atteint d'une malformation cardiaque congénitale découverte en mai 1997 et euthanasié entre le 2 mai et le 10 mai 1997.

En ce qui concerne notre histoire j'ai souvent le sentiment de ne pas avoir été une bonne maîtresse. Je me rappelle surtout l'été 1995, lors des vacances de mes parents, je devais m'occuper de lui...j'avais 20 ans et qu'une seule envie...m'amuser !!! Résultat, il était devenu une contrainte pour moi, je venais toujours le sortir et le nourrir en retard et souvent, quand je ne dors pas, je repense à cette période où je n'ai pas été à la hauteur...il était tellement aimant ET MOI PARFOIS SI PEU.
C'est la 1ère fois que je le dis ou que je l'écris tellement j'ai honte.

Voilà Catherine,

A plus tard, caroline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Mer 13 Sep - 13:44

Bonjour Caroline, bonjour à toute la famille,

Ainsi donc, tu as associé la mort de Fifty à un sentiment de culpabilité, qui, il me semble, te "ronges"...
Avoir réussi à en parler sur le forum (à l'univers) a dû être très difficile et peut-être que tu as mal dormi après. Mais ta démarche s'apparente à celle de Mouchkaa...

J'ai envie de te dire de ne pas culpabiliser. Et de reprendre pour toi les phrases de Béatrice, Marie, Clo, Anne, Chantalounette lors de la mort de Miù : c'était inconsciemment à l'époque, mais Fifty et toi avez choisi cette expérience-là, parce que c'était le bon moment pour vous deux. Fifty aujourd'hui le sait très bien.

Le chien qui est mort en même temps que Miù était un Montagne des Pyrénées. Il n'est pas descendu du coffre de la voiture de son maître, il a été euthanasié là, pendant que nous attendions que l'anesthésie fasse son effet chez Miù. Le véto a été perturbé de commencer sa semaine par deux euthanasies.
A ce sujet, si vous avez un animal à faire euthanasier, demandez (et exigez) qu'il ait d'abord une anesthésie, car même si la piqûre finale a un effet très rapide, les animaux sentent très bien ce qu'on leur fait et ce que çà signifie.

Bisous à tous.
Catherine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
caroline

avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Mer 13 Sep - 21:46

Bonsoir,

Je viens vers vous ce soir pour vous montrer comment, dans mon histoire, la magie opère : le passé revient afin de le démystifier.

Je reçois Mme V. sur mon lieu de travail le 08/09, veille de la St Alain (prénom de mon parrain, qui s’est suicidé).
Là, après m’avoir demandé où j’avais fait ma scolarité, elle me rappelle qu’elle était mon institutrice en CE2 !!
J’avais donc à l’époque 9-10 ans et mes frères jumeaux 3-4 ans, comme Nolwen aujourd’hui, cela me renvoie à Bchapelle qui me demandait le 06/09 de poser à Nolwen des questions sur sa rentrée scolaire car cela nous donnerait des renseignements sur ma propre enfance !

Aussi, cette patiente Mme V. vient en me disant qu’elle était mon institutrice, alors que je n’ai absolument aucun souvenir d’elle !! Elle insiste en me disant qu’elle possède une photo de classe !

Le dimanche 10/09, j’appelle Nolwen pour lui poser les questions (demandées par Béatrice) sur sa maîtresse, ses copains…etc
A toutes ces questions, l’enfant répond « je sais pas ».

Le 12/09, Mme V. revient en suite de soins et m’OFFRE la fameuse photo de classe !!
Photo, « effet miroir » pour moi aujourd’hui, je vais m’émouvoir devant Caroline de 9 ans sur la photo…
Il faut préciser que j’avais peur de voir ce reflet de l’enfant de 9 ans, à cause d’une anomalie à un œil qui m’a valu des quolibets, des moqueries de toutes sortes, donc des souffrances horribles !!!
En plus à cette époque j’avais le sentiment qu’il ne fallait pas que je le dise à mes parents pour éviter de leur faire de la peine vu qu’ils avaient beaucoup de soucis avec la santé de mes frères.
Il y a seulement 2-3 ans que j’ai avoué à mes parents cette grande souffrance : réaction glaciale de ma mère et réaction chaleureuse et réconfortante de mon père…j’ai l’impression que ce jour là, j’ai accepté d’être AIME (comme aujourd’hui la St Aimé) et surtout de M’AIMER TELLE QUE JE SUIS.

Moi qui refusait depuis des années de voir une photo de moi à cette époque, savoir qu’une telle photo, en plus de classe (Aïe, la souffrance) existait ME TERRIFIAIT…et mon institutrice non seulement me montre la photo mais en plus me l’offre…QUEL BEAU CADEAU !!!

Avec les conseils de Béatrice, je décide d’envoyer à ma maîtresse d’école une lettre de remerciement pour ce geste, je vous la retranscrits ci-dessous :

Madame,

J’ai été très touchée et bouleversée par votre attention : m’offrir la photo de classe.

Bouleversée par le fait qu’à cette époque je souffrais terriblement des moqueries de mes camarades et ce, pendant pratiquement toute ma scolarité.

C’est pourquoi j’ai toujours refusé, jusqu’à votre intervention, de regarder une photo sur laquelle je suis, et SURTOUT une photo de classe !
J’avais peur de faire remonter les souffrances de mon enfance et j’angoissais à l’idée de notre prochain rendez-vous où vous auriez pu être tentée d’apporter cette fameuse photo…BINGO !!

Je fus très surprise de mon ressenti.
Le choc que j’appréhendais n’a pas eu lieu ! J’ai le sentiment d’être réconciliée avec cette période de mon passé.

Merci à vous, Madame l’institutrice, d’avoir encore aujourd’hui pris soin de moi, en me permettant de refermer ces blessures de petite fille.

Peut-être n’aviez-vous pas conscience de la valeur de ce cadeau…

Caroline


Bonne soirée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caroline

avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Jeu 14 Sep - 21:05

Bonsoir Catherine,

J’ai le sentiment que, par l’intermédiaire de tes questions sur Fifty, tu as fait rejaillir chez moi des souvenirs profondément enfouis.
En effet, je t’ai écrit que Fifty était né le 18 juin, or, en t’écrivant cela je suis allée voir sur mon calendrier à quel saint cette date correspondait : c’est la Ste LEONCE…Or ce prénom ne m’est pas complètement étanger.

Effectivement, il y a de nombreuses année, j’avais 12-13 ans, peut-être un peu plus, moi et ma famille sommes allés en week-end chez LEON et Blanche, la tante et l’oncle de la meilleure amie de ma mère à l’époque : Dominique.

C’était un couple de personnes agées (70 ans environ) qui habitait dans le Cher. Ils avaient une grande maison et beaucoup de terres autour, c’était un endroit où je me plaisais d’autant que LEON et Blanche s’était pris d’affection pour moi même si c’était la première fois que je les rencontrais.

Or, une fois où j’étais dans la cuisine avec LEON (il me semble que j’allais chercher du sel !) et que les autres étaient à table dans la salle à manger, il a passé sa main sous mon T-Shirt en me disant que j’étais belle, etc…je me rappelle très bien l’avoir repoussé en me disant qu’il n’avait peut-être pas fait exprès mais il est revenu à la charge et là je suis sortie de la cuisine en courant. Je me suis assise à ma place à table, j’étais à côté de mon père, et là mon père m’a dit : »Mais qu’est-ce que tu as ? ». Je me suis mise à pleurer et j’ai dit « LEON m’a touché ». Je revois encore les visages consternés autour de la table et surtout Blanche qui était effondrée.
Mon père s’est tourné vers ma mère et lui a dit « monte faire les bagages, on part ». Je sentais bien qu’il était furieux.

J’ai peu de souvenirs sur la suite des évènements, je revois pourtant Dominique, l’amie de ma mère s’excuser…

Je ne les ai plus jamais revu, mes parents non plus d’ailleurs, mais je pense à cet homme à chaque fois que je vois ou j’entends un paon dont le cri est LEON , LEON !!!

Eh oui, avec le code chapelle j’ai parfois l’impression d’être un oignon à qui on retire ses couches successivement !

Merci à vous de m’avoir lue, caroline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Stella   Sam 16 Sep - 9:44

Bonjour Catherine, Caroline et vous tous,

Ah !!! Fil invisible quand tu nous lies !!!!!!!!!!

Vous n’imaginez pas ma surprise quand j’ai lu le message de Caroline au sujet de fifty et de Catherine au sujet de Miù.

Catherine le 1er septembre je suis allée voir tes œuvres sur ton site, ce jour là quelque chose m'a fait sourire mais ne voulant pas l’aborder tout de suite j’ai finalement effacé la phrase qui y faisait allusion.

Ce qui m’a fait sourire c’est le bas de page de ton site, la tête de chat noir avec écrit à côté skycha (ciel chat) webdesign .L’avais tu vu ?

Cela me rappelait l’expérience que j’ai vécu cet été avec notre chatte Stella (qui signifie étoile) que nous avons fait euthanasier car elle s’est fait renversée le 6 mai, croyant qu’elle pourrait se rétablir nous l’avons soignée mais chaque fois elle rechutait jusqu’au jour où elle est restée tout une journée à la chaleur (29 juin) alors qu’elle pouvait se mettre à l’ombre et la fraîcheur. Suite à l’accident elle était incontinente mais avait encore l’usage de ses pattes arrières raison pour laquelle nous croyions qu’elle allait se rétablir. Voyant qu’elle-même ne se mettait plus à l’abri et suite à une conversation avec Béatrice nous avons décidé de l’emmener, dés le lendemain chez le vétérinaire et de lui dire au revoir. Nous n’avions plus envie de la voir souffrir et comme son incontinence semblait persister nous savions que nous prenions la bonne décision.

Arrivée chez le vétérinaire (30 juin) je me suis effondrée en larmes, j’avais passé la journée avec elle avant de lui dire au revoir. C’était comme ci elle savait. Lors des précédentes visites elle se mettait au bord de la table, miaulait et posait ses petites pattes sur mon ventre rebondi. Et là elle restait au milieu attendant sans rien faire ! Pour moi ce fut signe qu’elle n’avait plus envie de vivre dans ces conditions.

Stella avait 3 ans. Nous l’avions trouvé à l’endroit où nous habitons aujourd’hui. Elle est née et morte au même endroit (est-ce signe de retour au source ?). Elle était noire avec un médaillon blanc. Elle était un peu comme un premier enfant, elle faisait partie de la famille, nous l’emmenions partout. Depuis l’accident, Stella nous demandait beaucoup trop de soin, nous faisions des lessives tous les 2 jours et elle miaulait la nuit pour que l’on s’occupe d’elle et son état ne s’améliorait pas. Un chat qui perd son indépendance n’est plus tout à fait un chat. Et nous n’avions pas envie d’accueillir notre bébé dans ces conditions.

3 ans c’est la différence d’âge qu’il y avait entre mon frère et moi. Aux moments de ma naissance mon frère s’est fait opéré d’une tumeur au cerveau. Il avait des problèmes d’incontinence.

Je crois que c’est pour me réconcilier avec le bébé que j’étais qui avait besoin de toute l’attention de sa maman. Maman qui passait beaucoup de temps à l’hôpital. En écrivant cette phrase je prends aussi conscience que ma colère envers les médecins et le monde hospitalier vient peut être de là.

Quelques jours après avoir fait euthanasier Stella un petit chat noir a été trouvé au même endroit où nous avions trouvé notre chatte.

A bientôt de vous lire

Alexandra
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Sam 16 Sep - 12:46

sunny Te lire me monte les larmes aux yeux Alexandra.

Tu as réalisé que contrairement aux hommes, les animaux ne craignent pas la mort parce qu'ils savent que leurs souffrances physiques disparaîtront, mais qu'ils seront toujours près de ceux dont ils ont été aimés.

Ma petite chienne se prénommait ISIS.

Isis était une déesse égyptienne. Soeur et épouse d'Osiris auquel, elle a rendu la vie.

Ma petite Isis veille aujourd'hui sur vos amours à tous...

Je profite de ce post pour te dire Salmah que… non, mon livre n’est pas encore édité car il n’est pas tout à fait terminé. Un événement très important pour moi donc fort intéressant pour notre vérité du code Chapelle, est sur le point d'avoir lieu.

Je suis convoquée par un Tribunal suite à une requette que j'ai mise en place l'an passé.

Aussi, ne pouvant plus intervenir dans le processus puisque la date de l'audience est, ensuite, imposée par le Tribunal, j’ai donné tous ces derniers temps la priorité au forum.

Comme pour Salmah, je suis très heureuse de te ré accueillir chez nous Jessica. Sache cependant que la porte du forum reste toujours ouverte afin que ses visiteurs comme chacun des membres de notre famille dont, toi aussi, tu fais partie, puissent entrer, sortir, re-entrer ou ressortir etc. au grès de leurs envies...

Sache aussi Jessica que j'ai lu avec beaucoup d'attention chacune de tes interrogations !!! Aussi, je vais revenir vers toi le plus rapidement possible afin de te montrer que la souffrance est une erreur de croyance.

Je ne sais pas si tu connais l'étymologie de ton speudo : JESSICA

Jessica signifie "Iavhé (Dieu) regarde".

Aussi, j'ai envie de te dire que le dieu qui est en toi, te demande aujourd'hui à travers ce pseudo (que tu t'aies choisi) d'ouvrir ton regard sur notre nouvelle vision du monde qui rend heureux.

Bisous à tous. Marie flower
Revenir en haut Aller en bas
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Lun 18 Sep - 16:34

Bonjour à toute la famille,

Caroline, ne crains pas de retirer des couches successives, car dans nos campagnes, il est dit que "plus il y a de pelures à l'oignon, plus l'hiver sera froid". L"hiver - le froid = la mort. Alors va vers le coeur, le germe, la vie, sans hésiter ! ...
Dans ton histoire avec Léon, au moins, ton père t'a entendue et a réagi tout-de-suite.

Alexandra, l'histoire de Stella me touche beaucoup... car en te lisant, je réalise que Miù m'avait fait comprendre qu'elle ne voulait plus vivre et que nous en avions "discuté" avant que je ne prenne la décision de la faire euthanasier.
J'avais vu le chat de skycha, mais je n'y avais pas prêté attention, Miù étant encore dans notre monde... Maintenant, je le regarde en pensant à Stella et à Miù...

Notre fil invisible est bien là, entre nous tous, à travers tous les détails de notre vie.
Franck, tu commences à les voir (ta porte de frigidaire). Ouarda, le chat que tu m'as mis en filigrane a les mêmes couleurs que Miù...

Marie, ta petite Isis, j'avais cru au départ que c'était une petite chatte...
Ton audience au tribunal ne peut que se passer correctement puisque tu es dans la vérité du Code Chapelle.

Jessica, je m'imisce à mon tour dans ta conversation avec Marie, pour te dire que ton message de vendredi dernier m'a émue. Et qu'il est naturel d'osciller entre 2 extrêmes dans une situation comme celle que tu as vécue. Mais en levant une à une tes fausses croyances (tes pelures d'oignon), tu vas trouver l'équilibre, puis de là, la sérénité face au choix de ton père.

Béatrice, merci pour le fort instructif décodage de Kty, et pour les démystifications d'hier...

Salmah, ravie de revoir parmi nous, avec un regard nouveau...

Bisous à tous.
Catherine,
I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
caroline

avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Ven 3 Nov - 1:13

Bonsoir à toute la famille,

Voici les évènements du 21 octobre 2006 (Ste Céline = caché, c'est aussi le prénom de la fille de ma marraine issue de son 2ème mariage) qui font suite à mon histoire "Caroline et les nounours" éditée sur le forum le 26 mai.

Je rejoins D. mon ex-compagnon au quartier St Paul ou plus exactement à la sortie du métro St Paul (St Paul me renvoie au 26 janvier, date supposée de la fécondation qui sera suivie d'un avortement le 17/02, mais cela me renvoie aussi au 22 avril 2006 où D. est à St Paul en compagnie de son ex-amie Sophie enceinte du petit Jules !).
Voir Caroline et les nounours...

Je décide donc d'aller acheter, avec David, un bol indien pour masser les pieds, "le kansu". Le magasin se trouve métro St Charles. C'est en racontant cet évènement à Béatrice que je prends conscience que Métro = Mètre = Distance du Temps !
St Charles est ma fète (Charles = Caroline) mais surtout la date de naissance de mon parrain, Alain, qui s'est suicidé en 1997.
Le bol indien peut être rapproché du St Grâal...qui aurait contenu le sang du christ sensé donner l'immortalité !

Suis-je en train d'essayer de remonter le temps afin de sauver mon parrain ?

Chaque jour me permet de voir plus clair...

Bonne soirée à tous.

Heureuse de te revoir parmi nous Catherine...Courage Laetitia, quelle chance de bientôt serrer dans tes bras ta petite Luna !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Ven 3 Nov - 9:00

sunny Bonjour Caroline et bonjour à tous,

C'est personnellement en remontant le temps que j'ai pardonné à mon père, et que j'ai appris à aimer cette partie de moi qui a vécue près de lui sans saisir qu'il me donnait, à sa façon certes... mais qu'il me donnait tout de même, une certaine forme de "leçon" de vie !!!

En pleurant durant des années sur mon sort, je croyais que de nous deux, c'était moi qui avais eu le plus mauvais rôle puisque j'ai subi les retombées psychologiques de son geste durant des années.

Or, j'ai réalisé en remontant le temps, grâce à l'enseignement du code Chapelle, que si le rôle de "suicidé" tenu par mon père n'était pas à envier, je pouvais modifier en moi, la vision que j'en avais conservé !

Cette partie de ma vie aussi laide fut-elle à vivre dans l'instant, est devenue une richesse incomensurable parce qu'elle a été, la clé principale à mon ouverture d'esprit.

Aujourd'hui, mon père est réincarné et c'est finalement, aussi grâce à lui, que je suis en mesure de lui montrer à quoi sert la vie !!!

Bonne continuation à toi aussi Caroline.

Bisous. Marie flower
Revenir en haut Aller en bas
caroline

avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Ven 3 Nov - 16:58

Bonjour Marie et bonjour à toute la famille,

As-tu envie de m'expliquer plus précisément cette phrase ? Je ne vois pas...

"Aujourd'hui, mon père est réincarné et c'est finalement, aussi grâce à lui, que je suis en mesure de lui montrer à quoi sert la vie !!!"

Peut-être connais-tu la personne en laquelle l'âme de ton père s'est réincarnée ?

Merci. A plus tard.
Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Ven 3 Nov - 21:40

caroline a écrit:
Bonjour Marie et bonjour à toute la famille,

As-tu envie de m'expliquer plus précisément cette phrase ? Je ne vois pas...

"Aujourd'hui, mon père est réincarné et c'est finalement, aussi grâce à lui, que je suis en mesure de lui montrer à quoi sert la vie !!!"


Peut-être connais-tu la personne en laquelle l'âme de ton père s'est réincarnée ?

Merci. A plus tard.
Caroline

sunny C'est gagné Caroline !!! 0ui, j'ai découvert cette personne en remontant le temps, à la manière du code Chapelle.

Bisous. Marie flower
Revenir en haut Aller en bas
caroline

avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Sam 4 Nov - 0:04

Bonsoir à tout le monde,

Merci à toi Marie. Peut-être que moi-même je rencontrerais de nouveau l'âme de mon parrain incarnée ?

Crois-tu que l'on reste toujours dans le même environnement d'âmes ? Crois-tu que s'il s'est déjà réincarné ou s'il a envie de se réincarner bientôt, cela sera dans mon entourage proche ?

Après avoir lu ta réponse tout à l'heure, je me suis promené sur internet et, en consultant un site d'étymologie des noms, des saints et des patrons, j'ai encore fait une sacrée découverte !!!

En faisant défiler les différents métiers, leur patron et les dates auxquels ils sont fétés, j'ai découvert que le 4 novembre (jour de ma fète = St Charles et surtout date de naissance de mon parrain) était également fété St Clair qui est le patron des DOREURS...or j'habite rue DORE depuis le 3 novembre 2001 (St Hubert, patron des chasseurs...je m'appelle Lecerf !) et veille du 4 novembre !

L'histoire continue...

Bise. Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Sam 4 Nov - 11:33

caroline a écrit:
Bonsoir à tout le monde,

Merci à toi Marie. Peut-être que moi-même je rencontrerais de nouveau l'âme de mon parrain incarnée ?

sunny Si je m'en réfère à ta démarche d'ouverture, il y a de grandes chances pour qu'il en soit ainsi. Le monde a besoin d'exemples concrets, à étaler sur la place publique afin de faire découvrir au commun des mortels, la manière dont il fonctionne !!!

Crois-tu que l'on reste toujours dans le même environnement d'âmes ? Crois-tu que s'il s'est déjà réincarné ou s'il a envie de se réincarner bientôt, cela sera dans mon entourage proche ?

Oui et non !!! Si nous n'avons pas achevé de manière "consciente" ce que nous sommes déjà maintes fois revenus "réveiller" avec les âmes qui nous entourent, nous reviendront encore et encore parmi elles.

Or, il est tout aussi possible de rencontrer des âmes inconnues, mais dont les bagages antérieurs sont de densité vibratoire identique aux nôtres.

Le "plan" de "dieu" que je découvre jour après jour, grâce à la vérité du code Chapelle que je mets en application, m'apparaît grandiose donc parfait !!!

Le film de Claude LELOUCH "La belle histoire" auquel je ne vous renverrais jamais assez, dépeint parfaitement ce fonctionnement des âmes.


Après avoir lu ta réponse tout à l'heure, je me suis promené sur internet et, en consultant un site d'étymologie des noms, des saints et des patrons, j'ai encore fait une sacrée découverte !!!

En faisant défiler les différents métiers, leur patron et les dates auxquels ils sont fétés, j'ai découvert que le 4 novembre (jour de ma fète = St Charles et surtout date de naissance de mon parrain) était également fété St Clair qui est le patron des DOREURS...or j'habite rue DORE depuis le 3 novembre 2001 (St Hubert, patron des chasseurs...je m'appelle Lecerf !) et veille du 4 novembre !

L'histoire continue...

Bise. Caroline

C'est "La belle histoire du fil invisible qui ne se rompt jamais"...

N'est-elle pas RICHE et BELLE la vie, vue ainsi Caroline !!!

Bisous. Marie flower
Revenir en haut Aller en bas
caroline

avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: La mémoire cellulaire   Ven 26 Jan - 16:04

Bonjour à toutes et à tous,

Je me suis faite discrète ces derniers temps sur le forum mais je passe tout de même chaque jour à la maison prendre des nouvelles et surtout lire les suites des aventures de la famille !!!

Mon inconscient ou ma mémoire cellulaire ne serait-il pas en train de me jouer un tour ?

J'ai téléphoné ce matin 26/01 à Béatrice afin de prendre un rendez-vous. Nous avons discuté quelques minutes et fait le point sur mes démarches avec le tarot qui, il faut bien le dire, n'avancent pas très vite !

Au cours de la conversation, je lui dis que ce qui me préoccupe plutôt en ce moment est un retard de règle de presque une semaine avec un test de grossesse négatif il y a deux jours.
En effet, David et moi avons décider d'interrompre la contraception afin de laisser la possibilité à un être de nous choisir comme parents !

Et là Béatrice me dit : "Mais ma chère, ça n'ai pas un hasard si vous m'appelez aujourd'hui !"
Effectivement, le 26/01/2000 est le jour présumé de mon début de grossesse qui se soldera par un avortement le 17/02/2000 (voir Caroline et les nounours).

Ne serais-je pas en train de revivre cette période de mon passé ? Que cela signifie-t-il ?

Bonne journée à tous. Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck

avatar

Nombre de messages : 286
Age : 52
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Sam 27 Jan - 19:35

Bonjour Caroline,
En résonnance à ce que tu nous raconte, j'ai tiré le tarot.
Normal avec toi Very Happy
Les trois cartes tirées sont : (tiens c'est étonnant j'utilise une formule de cérémonie de remise de prix)
Le diable XV
La lune XVIII
La force XI

Le diable représente la jouissance de tous les plaisirs de la vie. Mais il y a deux diablotins qui sont accrochés à cette non jouissance justement. Se pourrait-il que ce soient Caroline et David ? A toi de voir....
Mais le fait de jouir de tous les plaisirs de la vie entraîne la carte de la lune, qui représente les blessures du passé et relie aussi aux cycles de la vie.
Ce qui es ton cas.
Problèmes de couple, avortement...
Mais en troisième arrive la Force, qui tourne le dos à la lune et pourrait donc supposer que le cycle serait fini et que ton envie de donner la vie à un enfant (le lion se situe au niveau du ventre de la femme) pourrait très bien se réaliser.
Pour un complément d'informations, j'ai tiré trois autes cartes.
Le Soleil XVIIII
Temprérance XIIII
La roue de fortune X

Si les deux diablotins peuvent être ton couple, ceux-ci se transforment sous le soleil pour s'unir. Union de l'homme et de la femme
Vient alors la tempérance qui se place dans le tirage sous la lune. La lune représentait les blessures du passé et un cycle, avec la tempérance la blessure s'envole et le cycle s'harmonise, s'équilibre pour donner la roue de fortune. Sur cette carte il y a trois personnages. Bon signe!!!!!!! De deux avec le soleil, vous ne faites qu'un avec la tempérance pour arriver à trois avec la roue de fortune.
La fortune fait notion aux Parques qui chez les romains étaient trois soeurs qui présidaient aux destin des hommes. Droit de vie ou de mort!!
Ici il me semble que c'est plutôt la vie que la mort.
Voila Caroline
Franck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://risquerdieu.com/
caroline

avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Sam 28 Juil - 2:05

Bonsoir à tous,

Sur les conseils de Béatrice je viens vous faire part de la suite de mes aventures !

Je suis allée à Amsterdam avec mon ami David le 24 mai (jour de naissance d'hélène Caroline, mon arrière gd-mère dont je suis la réincarnation).

A notre retour, le 28 mai, j'ai décidé de rompre avec lui qui représentait, d'après BChapelle le symbole de "Jules" (souvenez-vous l'ancien amour de David, Sophie, a eu un petit garçon qu'elle a appelée Jules), mari de Hélène Caroline.

Je rappelle qu'Hélène est décédée le 31 juillet 1935 sur la table d'opération en se faisant AVORTER.

Moi, sa réincarnation j'ai failli mourir en me faisant opérer d'une grossesse qui a avortée (une TROMPErie) puisque derrière cette grossesse non viable, j'ai appris avec EFFAREMENT et HORREUR que si cette grossesse avait été viable, David m'aurait demandé à nouveau de me faire avorter !

Ceci m'a conforté dans ma décision de ne plus entrer en contact avec lui qui s'obstine pourtant à me rappeler voire me harceler afin que je revienne !

J'ai passé une période sombre.
J'ai rencontré, sur les conseils de BChapelle un médecin du nom de CHEMIN qui m'a écouté et prescrit une médication avec le conseil suivant : " Je vous donne ce médicament afin de vous empêcher de retourner vers lui !"

Depuis 2 mois, j'ai repris le dessus, je consulte les messages du forum, j'ai perdu du poids sans effort alors qu'à une certaine époque, je n'y arrivais pas !

Je prends des cours de tarot à Paris afin de cotoyer un cercle de personnes qui partagent les mêmes passions afin de ne pas me sentir isolée dans la mienne.

A bientôt.

Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Dim 29 Juil - 23:44

Bonsoir Caroline flower

Heureuse de voir des changements en toi Very Happy
Beaucoup de plaisir dans tes cours, bonne continuation Wink

Merci d'avoir mis un visage sur ton prénom Smile

Bisous
Bérénice67 flower
Revenir en haut Aller en bas
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Lun 30 Juil - 14:54

Bonjour à toute la famille sunny sunny sunny


Citation :
Ceci m'a conforté dans ma décision de ne plus entrer en contact avec lui qui s'obstine pourtant à me rappeler voire me harceler afin que je revienne !

Lire cela me fait bondir Caroline : comment David ose-t-il te demander de revenir, alors qu'il me semble te considérer comme un objet ?!!....

Bisous bisous.
Catherine

I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
lnaga

avatar

Nombre de messages : 169
Age : 54
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Lun 30 Juil - 22:11

Bonsoir à tous et toutes,

Bravo Caroline , bonne continuation sur le chemin de la libération et du bonheur.

Bisous

Hélène sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caroline

avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Mar 31 Juil - 0:21

Bonsoir à toutes et à tous

Merci à vous Bérénice et Hélène pour vos encouragements...

Hélène, ton petit mot me laisse entendre que je suis effectivement sur le chemin !
Tu t'adresses ce soir à moi en termes de libération et de bonheur or, mon arrière gd-mère Hélène dont je suis la réincarnation est décédée le 31 juillet, c'est à dire demain !
Or Hélène demain sera vivante car JE SUIS VIVANTE !!!

Effectivement Catherine, David pratique non seulement le harcèlement mais également le chantage afin que je revienne ! Son joujou lui manque !!!
J'ai aujourd'hui l'intime conviction qu'il est atteint d'une maladie mentale.

Bonne soirée.
Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caroline

avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Jeu 2 Aoû - 0:51

Bonsoir à tous,

Sur les conseils de Béatrice, je viens apporter quelques précisions...

Béatrice dit :

"Donc, je rencontre Caroline le 3 avril 2006 , et Caroline me
raconte, qu’elle avait été consulter un marabout en Afrique
qui lui avait concocté une mixture pour envoûter David afin
que celui-ci ressente enfin « l’ENVIE d’avoir des ENFANTS » !

Caroline, lui administrait sa mixture, dans la sauce de
salade !
Elle m’avoua que c’était dégueulasse, mais qu'elle
était prête à tout pour avoir cet enfant !"


Effectivement, lors de mon séjour au Burkina Faso en janvier 2006 (voir mon avatar), j'ai consulté le tradipraticien afin qu'il me concocte une potion "magique" pour DONNER ENVIE à David d'avoir un ENFANT...

Vous imaginez la tête d'un vieux monsieur africain, dont je ne parle pas la langue et à qui j'essaie d'expliquer que NON je ne suis pas stérile ! J'ai seulement ENVIE que mon compagnon AIT ENVIE d'avoir un enfant avec moi !!! Complètement fou !!!

J'ai choisi de changer mon avatar vendredi 27 juillet, après mon entrevue avec Béatrice...Or, nous nous sommes aperçus que ce jour-là est fétée Nathalie qui signifie NAISSANCE !!

La petite fille que je porte dans le dos s'appelle Souweta, je logeais chez ses parents et cette petite fille avait 9 MOIS au moment où la photo a été prise !

Je serais absente pendant quelques jours puisque je pars demain faire une retraite zen d'une durée de 9 JOURS !!!

Effectivement, j'ai le sentiment de RENAITRE !!!

Bonnes vacances à tous.

Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caroline

avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Lun 20 Aoû - 13:39

Bonjour à toutes et tous,

Je viens vous faire part de la suite de mes aventures...

Je suis rentrée depuis maintenant quelques jours de ma retraite zen qui a été une expérience fabuleuse...
J'ai rencontré des gens très ouverts, et surtout dans la même "mouvance" que moi. Nous avons formé pendant cette dizaine de jours un groupe d'une énergie merveilleuse...

Cette expérience m'a permis de "me poser" et de faire un petit peu le bilan de ma vie et de mes choix passés et présents afin d'envisager le futur plus sereinement.

Pour conclure mes deux semaines de vacances, j'ai eu la chance de partager quelques jours avec Nolwenn, ce petit garçon qui a le don de m'ouvrir le coeur...
J'avais d'ailleurs choisi, inconsciemment, de partager avec lui la date du 18 août, sainte Hélène dont je suis la réincarnation !

En le raccompagnant chez sa maman hier j'ai d'ailleurs remarqué que son adresse était rue PAUL Bignon...Et oui ! La boucle est bouclée !

A bientôt. Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caroline

avatar

Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   Sam 1 Sep - 1:19

Bonsoir à toutes et tous,

Je viens vous conter la suite de mes aventures...

Depuis que j’ai annoncé à David ma décision de le quitter, il s’acharne à me contacter refusant mon choix !

Aussi il est toujours convaincu d’être mon petit ami bien que je ne le revois plus depuis 3 mois.

Courant juillet j’ai l’agréable surprise d’être invité par un pote (chez lui) dont le prénom signifie homme libre et qui pratique le tarot comme moi.

Il s’avère que j’avais flashé sur cet homme il y a 9 mois ! Mais nous n’étions pas libres, nous vivions une relation difficile avec nos conjoints respectifs. Je ne savais pas si lui partageait mon ressenti à ce moment là.

En juillet, séparés de nos partenaires, nous nous retrouvons tous les deux à échanger sur les cartes et à nous faire des confidences.

Est-ce dû à nos histoires amoureuses passées, à l’amour du tarot ou à une attirance physique ? Toujours est-il que nous nous sommes rapprochés plus intimement.

Je découvre une partie de moi jusqu’alors inconnue. Une partie qui fait de moi une femme plus sage et plus sereine et qui me permet d’avoir un certain recul dans cette relation.

Je ne m’accroche pas, je ne fais aucun projet, je vis profondément chaque instant que nous passons ensemble.

Cette relation fait de moi progressivement une femme épanouie et mature… plus encore elle permet de réconcilier celle d’hier avec celle d’aujourd’hui.

C’est ça le bonheur !!!

Il s’avère que l’homme libre suite à sa rupture, a emménagé début juin quand moi-même je quittais David… et le plus extraordinaire c’est que cet homme habite à 200m à vol d’oiseau de chez David, un simple parc les sépare !

Le 23 août, jour de la Ste Rose de Lima, l’homme libre et moi, main dans la main, croisons David , l’amoureux éconduit, qui passe son chemin en silence.

Là, j’ai constaté que je ressentais de la peine pour lui…donc que quelque chose en moi s’était transformé !

David, souvenez-vous que c’est le prénom d’un de mes frères.
L’homme libre et mon père ont le même prénom, ils ont pratiqué tous deux l’art du dessin.

Ce père notre héros ! Dans toute petite fille, même lorsqu’elle est devenue femme, il semble qu’elle recherche toujours son héros !

Je souris quand je vois que mon père porte aussi le prénom peu courant de Hugues, qui est l’un des meilleurs amis de l’homme libre et qui aurait dû être le prénom de son supposé jumeau !

Au prochain épisode....
Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS   

Revenir en haut Aller en bas
 
SUITE de CAROLINE et les NOUNOURS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» caroline costa
» BCG, la suite ....
» Bleu énorme suite à prise de sang
» suite d'épisiotomie
» Le Havre - Rue Caroline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE :: DEMYSTIFICATION-
Sauter vers: