REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE

Nouvelle méthode pour RETROUVER et DECODER ses vies antéreures grâce à la psycho-généalogie, à la psycho-étymologie et à la science des symboles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mes gémellités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Franck

avatar

Nombre de messages : 286
Age : 52
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Mes gémellités   Dim 3 Sep - 10:30

Bonjour à tout le monde,
Je viens vous offrir un morceau décodé de ma vie.
Mon prénom est FRANCK.
Je suis né le même jour que mon père BERNARD, le CINQ octobre. De par ce fait nous sommes donc jumeaux de naissance.
Il y a CINQ ans j'ai fait la démarche de rentrer en FRANC-maçonnerie (j'en suis ressorti depuis mais cette démarche était un passage obligé pour démystifier mes vies antérieures).
Ce qu'il est bon de savoir, c'est que dans les plupart des cas les futurs maçons sont initiés à plusieurs. Les maçons entre eux s'appellent "frères", les initiés de même date s'appellent " jumeaux". Mon jumeau s'appelle HUGUES.
J'ai donc deux jumeaux : HUGUES et BERNARD.
Les francs-maçons sont les descendants des Templiers, ordre qui fut créé en 1119 par HUGUES de Payns et que BERNARD de Clairvaux prêcha à la même époque pour la deuxième croisade (vous imaginez bien que je devais faire parti du lot avec ces deux la).
Je suis rentré en maçonnerie le 18 mai (la sainte Eric, mon frère cadet).
18/05=18+5=23=5
A ma naissance (le CINQ octobre) je pesais CINQ kilos (oui je sais un très gros bébé). Vu ma corpulence, ma mère pensait être enceinte de jumeaux. Elle les avait prénommés FRANCK et....HUGUES!!!
La mère de HUGUES et la mienne sont nées le même jour!!!!le 18 février, la sainte BERNARDette!!!
Bien sur le tout décodé par Béatrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://risquerdieu.com/
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 47
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Mes gémellités   Dim 3 Sep - 15:54

Bonjour Franck , sunny

Re-bienvenue à toi parmi nous!!
Matière gémellité ,j'en connais un "rayon" étant maman de jumeaux; et d'autres aussi sur le forum , comme Catherine .

Avec le décodage de Béatrice , tu n'es pas au bout de tes surprises !
tu en as un superbe aperçu .
Raconte - nous la suite !

A bientôt Very Happy
Bises.

CLOTILDE Like a Star @ heaven queen Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes gémellités   Lun 4 Sep - 8:23

franck a écrit:
Bonjour à tout le monde,
Je viens vous offrir un morceau décodé de ma vie.
Mon prénom est FRANCK.
Je suis né le même jour que mon père BERNARD, le CINQ octobre. De par ce fait nous sommes donc jumeaux de naissance.
Il y a CINQ ans j'ai fait la démarche de rentrer en FRANC-maçonnerie (j'en suis ressorti depuis mais cette démarche était un passage obligé pour démystifier mes vies antérieures).
Ce qu'il est bon de savoir, c'est que dans les plupart des cas les futurs maçons sont initiés à plusieurs. Les maçons entre eux s'appellent "frères", les initiés de même date s'appellent " jumeaux". Mon jumeau s'appelle HUGUES.
J'ai donc deux jumeaux : HUGUES et BERNARD.
Les francs-maçons sont les descendants des Templiers, ordre qui fut créé en 1119 par HUGUES de Payns et que BERNARD de Clairvaux prêcha à la même époque pour la deuxième croisade (vous imaginez bien que je devais faire parti du lot avec ces deux la).
Je suis rentré en maçonnerie le 18 mai (la sainte Eric, mon frère cadet).
18/05=18+5=23=5
A ma naissance (le CINQ octobre) je pesais CINQ kilos (oui je sais un très gros bébé). Vu ma corpulence, ma mère pensait être enceinte de jumeaux. Elle les avait prénommés FRANCK et....HUGUES!!!
La mère de HUGUES et la mienne sont nées le même jour!!!!le 18 février, la sainte BERNARDette!!!
Bien sur le tout décodé par Béatrice.

sunny Bonjour Franck,

Le 20 janvier 2006, je t'avais posté cette réponse :

Par contre, mais je suppose que tu l'avais remarqué... ton papa se prénomme Bernard alors que ta maman est née à la sainte Bernadette.

Bernard et Bernadette = ''ours courageux''. Tiens, tiens est-ce une piste ?


Aujourd'hui 04 septembre 2006 :

En te lisant ce matin, tu me renvoies une nouvelle fois à ma propre histoire tant médicale que sentimentale basée sur le coeur.

Côté médical, elle a débutée par une histoire de JUMEAUX, mes petits cousins pour lesquels (par solidarité) j'étais allée consulter un certain docteur FONTAINE. Leur soeur aînée qui est la nourrice de ma petite fille actuellement, est née à la saint HUGUES.

Côté sentimental, tout est parti de mon père, la SOURCE de ma vie (souviens-toi que mon père, né comme toi, un 5 octobre, s'est suicidé à la Saint NINA) En fait mes deux histoires sont reliées et je l'ai découvert en décantant ma vie que je couche dans un livre à la manière du code Chapelle.

Aussi, je me demande si pour toi aussi, ton histoire de jumaux "symbolique" ne serait pas... finalement reliée quelque part, à une histoire de coeur ?

A bientôt Franck, ce fut pour moi un plaisir de te lire à nouveau...

Marie flower
Revenir en haut Aller en bas
Catherine

avatar

Nombre de messages : 755
Age : 66
Localisation : Région Rouennaise (76)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: Mes gémellités   Mer 6 Sep - 16:36

C'est sympathique de ta part, de nous tenir au courant de tes découvertes, guidé par Béatrice.
Merci Franck

Catherine
I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmajeur.com/catherinefalize
Franck

avatar

Nombre de messages : 286
Age : 52
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Mes gémellités   Jeu 7 Sep - 13:56

Bonjour tout le monde,
Citation :
Avec le décodage de Béatrice , tu n'es pas au bout de tes surprises !
Effectivement Clotilde, et j'adore ça !!


Citation :
Aussi, je me demande si pour toi aussi, ton histoire de jumaux "symbolique" ne serait pas... finalement reliée quelque part, à une histoire de coeur ?
Quand je t'ai lu Marie et plus particulièrement cette phrase, ça m'a profondément touché.
Tu me parles d'histoire de coeur au moment où avec ma compagne, notre histoire de coeur est au plus bas. Au point où nous allons chacun de notre côté vivre une semaine chez un(e) ami(e) pour clarifier la situation de notre couple. Il se peut qu'il y ai une séparation ou une réconciliation, nous verrons bien. Donc tu comprends pourquoi ta phrase m'a particulièrement touchée.
Mais le sujet est la gémellité. Oui avec mon père cela est devenu une histoire d'amour, car nous avons cassé beaucoup de barrières en échangeant nos émotions sur certains sujets (la sexualité, les femmes, le travail..). Mon père ne parle plus d'un père à un fils mais d'un homme à un homme et j'irai même jusqu'à dire que nous échangeons aujourd'hui d'âme à âme.

Pourtant même en écrivant ces quelques phrases, ta phrase continue de résonner en moi. Je me suis alors servi du tarot pour m'éclairer ce que ça éveille en moi, quel message à travers tes écrits mon âme veut me faire passer.
(Je fais un aparté... j'apprends le tarot avec Béatrice...)
J'ai tiré trois cartes qui sont le Mat, la Lune et la Papesse.
Le Mat me montre que je suis à la fin d'un chemin (de ma relation de couple ?) et que je vais en prendre un nouveau. Dans la lame de la Lune, il y a deux animaux (les jumeaux, mon père et moi), qui reçoivent les gouttes de la lune (la lune représente les cycles, donc les incarnations, donc les blessures du passé). En ayant fait les différentes démarches auprès de mon père , j'ai pu sur certains plans, démystifier mon histoire et aussi la sienne.
La Papesse m'invite à écrire une nouvelle histoire. A partir des échanges avec mon père je me retrouve face à moi, avec mon âme, pour prendre un nouveau chemin non conditionné par mes croyances du passé.
A noter que la Lune a pour numéro 18 et la Papesse le numéro 2 (le mat lui n'a pas de numéro), et que ma mère est née le 18/02. Donc pas étonnant qu'après avoir démystifié une partie de notre histoire, mon père et moi ( en ayant donc mieux compris cetains modes de fonctionnement entre mon père et ma mère) je me retrouve dans une postion de possible séparation avec ma compagne.
18+2=20 2+0=2 qui nous renvoie à la gemellité.
Pour compléter le tirage du tarot de marseille j'ai déposé dessus trois cartes du tarot Zen.
Sur le Mat , j'ai tiré la carte du Mental (sans numéro elle aussi comme le mat). Pas étonnant, car pour l'instant une séparation avec ma femme serait une véritable révolution et mon mental s'active dans tous les sens pour me brouiller la vision de lâme.
Sur la Lune j'ai tiré la carte du Voyage (numéro huit). Elle représente un personnage qui marche sur une crête ( le mot crête est très parlant pour moi car en verifiant son orthographe sur le dictionnaire il veut dire 'ligne de partage des eaux" et mon nom de famille est "terre humide"...ensuite je fais aussi de la bande dessinée et mon héros est un être humain avec un bec de coq!!) entouré d'un brouillard (ou de nuages) et au bout il y a la lumière. Donc je sors de certaines expériences induites par mon passé, vies antérieures pour arriver dans une vie plus éclaircie.
Et la carte sur la Papesse est la Banalité, qui représente un(e) enfant portant un bouquet de fleurs (le 5 octobre, jour de naissance de mon père et de moi, est la Sainte Fleur) marchant dans un pré fleuri entouré de deux arbres fleuris aussi (arbres = arbres généalogiques).
A noter que la carte de la banalité a aussi le numéro 8, qui renvoie à la Justice dans le tarot de Marseille, qui tranche avec le passé!
Le 8 représente aussi l'infini, ce qui veut dire que tout est ouvert quand nous écoutons et agissons en fonction de notre âme et pas de notre mental.
Le total des cartes des deux tarots atteint 36, et le titre de ma bande dessinée qui sort actuellement en librairie (c'est le dernier tome d'une trilogie, donc encore la fin d'un cycle) est "Le 36ème Juste".

Donc oui Marie, c'est une histoire de coeur, pour que fleurisse ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://risquerdieu.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes gémellités   Jeu 7 Sep - 23:25

franck a écrit:
Bonjour tout le monde,
Citation :
Avec le décodage de Béatrice , tu n'es pas au bout de tes surprises !
Effectivement Clotilde, et j'adore ça !!


Citation :
Aussi, je me demande si pour toi aussi, ton histoire de jumaux "symbolique" ne serait pas... finalement reliée quelque part, à une histoire de coeur ?

Quand je t'ai lu Marie et plus particulièrement cette phrase, ça m'a profondément touché.

Je comprends bien Franck que cela ait pu te toucher alors que j’étais uniquement dans une histoire de rapprochements du fait que le 20 janvier, je t’avais écrit :

Bernard et Bernadette = ''ours courageux''. Tiens, tiens est-ce une piste ?

En nous expliquant le 3 septembre dernier, avoir fait partie de la franc-maçonnerie, tu me confirmais, à mon grand étonnement, avoir effectivement été sur une piste.

Or à travers tes histoires de jumeaux symboliques, tu me renvoyais, à ton tour, ce jour-là, à mon propre vécu, c'est-à-dire à mes histoires de cœur médicale et sentimentale.

Résumé de l’histoire : C’était donc par solidarité pour mes petits cousins JUMEAUX atteints d’une grave maladie de cœur génétique (fils de ma cousine, elle-même JUMELLE) que je m’étais retrouvée, soit disant, moi aussi, porteuse de la grave maladie (= histoire de cœur médicale).

Il s’est avéré des années après que… ‘‘me concernant’’ ma maladie était imaginaire. Sauf qu’elle n’était pas née de mon imagination, mais de celle d’un médecin qui manipulait psychologiquement, certains de ses patients dont un monsieur prénommé BERNARD pour en tirer une certaine forme de profit personnel.

Or, le BERNARD en question, est né le même jour que la sœur de mon père (décédée à l’âge de 2 ans et demi) dont je suis la réincarnation. D’où mon autre histoire de cœur (= histoire de cœur sentimentale) puisque la famille de mon père, a fait en sorte, lors de ma naissance, que l’enfant décédée, continue de vivre à travers moi.


Tu me parles d'histoire de coeur au moment où avec ma compagne, notre histoire de coeur est au plus bas. Au point où nous allons chacun de notre côté vivre une semaine chez un(e) ami(e) pour clarifier la situation de notre couple. Il se peut qu'il y ai une séparation ou une réconciliation, nous verrons bien. Donc tu comprends pourquoi ta phrase m'a particulièrement touchée.

Mais le sujet est la gémellité. Oui avec mon père cela est devenu une histoire d'amour, car nous avons cassé beaucoup de barrières en échangeant nos émotions sur certains sujets (la sexualité, les femmes, le travail..). Mon père ne parle plus d'un père à un fils mais d'un homme à un homme et j'irai même jusqu'à dire que nous échangeons aujourd'hui d'âme à âme.

J’ai moi aussi fait cette ‘‘rencontre’’ avec mon père, mais c’était pour mon cas personnel, dans d’autres conditions puisqu’il avait quitté ce monde. Or, elle s’est finalement soldée par une grandiose rencontre avec moi-même.

Pourtant même en écrivant ces quelques phrases, ta phrase continue de résonner en moi. Je me suis alors servi du tarot pour m'éclairer ce que ça éveille en moi, quel message à travers tes écrits mon âme veut me faire passer.
(Je fais un aparté... j'apprends le tarot avec Béatrice...)
J'ai tiré trois cartes qui sont le Mat, la Lune et la Papesse.
Le Mat me montre que je suis à la fin d'un chemin (de ma relation de couple ?) et que je vais en prendre un nouveau. Dans la lame de la Lune, il y a deux animaux (les jumeaux, mon père et moi), qui reçoivent les gouttes de la lune (la lune représente les cycles, donc les incarnations, donc les blessures du passé). En ayant fait les différentes démarches auprès de mon père , j'ai pu sur certains plans, démystifier mon histoire et aussi la sienne.
La Papesse m'invite à écrire une nouvelle histoire. A partir des échanges avec mon père je me retrouve face à moi, avec mon âme, pour prendre un nouveau chemin non conditionné par mes croyances du passé.
A noter que la Lune a pour numéro 18 et la Papesse le numéro 2 (le mat lui n'a pas de numéro), et que ma mère est née le 18/02. Donc pas étonnant qu'après avoir démystifié une partie de notre histoire, mon père et moi ( en ayant donc mieux compris cetains modes de fonctionnement entre mon père et ma mère) je me retrouve dans une postion de possible séparation avec ma compagne.
18+2=20 2+0=2 qui nous renvoie à la gemellité.
Pour compléter le tirage du tarot de marseille j'ai déposé dessus trois cartes du tarot Zen.
Sur le Mat , j'ai tiré la carte du Mental (sans numéro elle aussi comme le mat). Pas étonnant, car pour l'instant une séparation avec ma femme serait une véritable révolution et mon mental s'active dans tous les sens pour me brouiller la vision de lâme.
Sur la Lune j'ai tiré la carte du Voyage (numéro huit). Elle représente un personnage qui marche sur une crête ( le mot crête est très parlant pour moi car en verifiant son orthographe sur le dictionnaire il veut dire 'ligne de partage des eaux" et mon nom de famille est "terre humide"...ensuite je fais aussi de la bande dessinée et mon héros est un être humain avec un bec de coq!!) entouré d'un brouillard (ou de nuages) et au bout il y a la lumière. Donc je sors de certaines expériences induites par mon passé, vies antérieures pour arriver dans une vie plus éclaircie.
Et la carte sur la Papesse est la Banalité, qui représente un(e) enfant portant un bouquet de fleurs (le 5 octobre, jour de naissance de mon père et de moi, est la Sainte Fleur) marchant dans un pré fleuri entouré de deux arbres fleuris aussi (arbres = arbres généalogiques).

Le nom de mon père, né un 5 octobre, est aussi une histoire d’arbre puisque son étymologie est ‘‘BOIS’’.

A noter que la carte de la banalité a aussi le numéro 8, qui renvoie à la Justice dans le tarot de Marseille, qui tranche avec le passé!

Le 8 représente aussi l'infini, ce qui veut dire que tout est ouvert quand nous écoutons et agissons en fonction de notre âme et pas de notre mental.

Là, je vais simplement rajouter ce que j’ai écrit à Kty tout à l’heure :

Ecoute et tu entendras…
Regarde et tu verras…

Finalement, je trouve que tu t’y prends très bien Franck et je n'interviendrais pas dans ton ressenti face au tarot.


Le total des cartes des deux tarots atteint 36, et le titre de ma bande dessinée qui sort actuellement en librairie (c'est le dernier tome d'une trilogie, donc encore la fin d'un cycle) est "Le 36ème Juste".

Donc oui Marie, c'est une histoire de coeur, pour que fleurisse ma vie.

Qu’il en soit ainsi. Bisous. Marie flower
Revenir en haut Aller en bas
claudie

avatar

Nombre de messages : 212
Age : 58
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 26/05/2010

MessageSujet: Re: Mes gémellités   Mer 10 Nov - 12:31

le CINQ octobre

C'est le jour probable où j'ai conçu mon fils Denis. (que je voulais au départ appeler Florian).... Wink Mais mon mari n'aimait pas du tout ce prénom. Rolling Eyes

CLAIRVAUX

J'ai eu un accident de moto en tant que passagère, en arrivant à CLAIRVAUX LES LACS (en 1979). C'est un ami prénommé Claude (Boiteux) qui conduisait. Effectivement nous avons été tous les deux touchés aux genoux et moi épaule droite et main. Claude et Claudine, deux boiteux !!!

L'accident a eu lieu début OCTOBRE ! (donc non loin du 5 ).



je pesais CINQ kilos


Mon cousin germain pesait CINQ kilos à la naissance lui aussi. Il s'appelle Jean-Yves.


Franc-Maçonnerie


Mon arrière-grd père était Franc-Maçon et mes parents fréquentaient des amis de cette obédience. J'ai eu moi-même des ami(es) Francs-Maçon(nes).


Tu es entré en Franc-Maçonnerie un 18 MAI

J'ai trois amis nés un 18 Mai et mon fils né un 19 Mai


BERNARD

Prénom du meilleur ami de mon mari (qui a été mon copain d'école en Seconde à l'école de la Colombière).

Prénom du premier mari de ma soeur Isabelle.


BERNADETTE

Prénom de ma thérapeute qui m'a suivie pendant 9 années.


Moi de MAI = 5 ème mois de l'année !


flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes gémellités   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes gémellités
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gémellité: Les reflexions de l'entourage qui tuent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE :: DECODEZ VOS VIES ANTERIEURES-
Sauter vers: