REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE

Nouvelle méthode pour RETROUVER et DECODER ses vies antéreures grâce à la psycho-généalogie, à la psycho-étymologie et à la science des symboles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le temps des cerises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1291
Age : 59
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Le temps des cerises    Sam 16 Aoû - 22:33

L’AIGUILLON  sur VIE  ou  L’AIGUILLON de la DOULEUR


J’ai 9 ans et je vis  dans l’orphelinat « la Providence » tenue
par les religieuses et ce, parmi 20 autres enfants, âgées
de 5 à 11 ans. Il est midi, nous sommes installées au réfectoire
prêtes à manger quand  Sœur Isabelle brise le silence pour
distribuer le courrier.

Quelle ne fut ma surprise d’entendre parmi les noms cités, mon
nom de famille. Etant donné que c’était un colis, sœur Isabelle
précise qu’il nous sera remis à moi et mes deux sœurs en dernier.
J’ai du mal à contenir mon impatience.

Car depuis  que nous avons été abandonnées avec mes sœurs
il y a 4 ans, et placées depuis, dans 3 différents établissements
de l’assistance publique, nous n’avons jamais eu de contact
avec qui que ce soit de notre famille.

Enfin,  sœur Isabelle prend le colis et juste avant de l’ouvrir, précise
que son contenu sera partagé dans la mesure du possible entre
tous les enfants …..

Je n’en crois pas mes oreilles !!!!

Je suis tellement révoltée par cette décision que je ne peux
m’empêcher de me rebeller en m’exclamant:
- « C’est pas juste ma sœur…. Car les enfants  qui reviennent
le week-end de chez leurs parents avec des friandises, elles ne
sont pas obligées de partager !!!

A nous, on nous prend tout…. nos nouveaux vêtements neufs et
maintenant notre colis…..!

Sœur Isabelle répondit avec froideur :
« Puisque que tu te montres si effrontée,  non seulement
tu n’auras rien, mais en plus, en guise de punition  
tu seras enfermée dans le cagibi sous l’escalier…. Ainsi tu
pourras méditer sur ta mauvaise conduite.  
 
Je rappelle que je n’ai que 9ans…. Je fus donc enfermée dans
le cagibi sous l’escalier, pendant des heures, et je ne pus goûter
les cerises ( contenu du fameux colis ) que notre grand-mère de
Vendée nous avait envoyées. Retenez bien que je fais référence
à ma grand-mère de Vendée.

C’est pourquoi, suite à cette expérience, je suis devenue
boulimique des cerises. Dès leur apparition je ne pouvais m’empêcher
d’en acheter et ce, quelque fut leur prix…..

Trente cinq après, un matin de juin,  j’échange au téléphone
avec ma sœur aînée,  au sujet de ce  souvenir malheureux, et lui
confie avec un certain humour que depuis cette injustice je suis
devenue boulimique des cerises  .…

Au point que dès qu’elles sont en vente, mon mari ou mes
enfants vont en acheter juste pour  moi ….

Mon obsession de la cerise s’est même étendue  sur les
bonbons krémas, et je suis la seule à la maison à manger les  yaourts
à la cerise, ma famille n‘aime pas les yaourts à la cerise…..

Ma sœur,  aussi semble avoir été marquée à sa façon  par cet
incident… En effet, elle m’apprend que lors de la construction
de sa maison, elle a planté des cerisiers .

La conversation reste néanmoins sur le ton léger de la rigolade.
Aussi dans la foulée,  ma sœur propose de m’envoyer un colis
de cerises pour me faire revivre ce moment fort de mon enfance .
Ainsi je pourrais observer  ce qui se passe en moi….

Pour moi, je suis boulimique  à la saison des cerises parce que
j’ai gardé enfoui en profondeur  et surtout  « alimenté  »  depuis mon
enfance  cette  blessure « privation injuste de cerises du colis
de ma grand-mère » .

Très bonne idée…. Le lendemain vers 14h, je reçois par
chronopost le colis de cerises envoyé par ma sœur.

Je le rapporte toute fiérote  à la maison comme un trophée…..
Je me sens comme une gamine, qui a enfin réussi à obtenir
justice …C’est mon sentiment du moment, que je ne cherche
pas à analyser. Je suis heureuse de faire la surprise à mes enfants
et à mon mari, car eux aussi adorent les cerises.

Je rentre dans l’appartement, et invite sur un ton joyeux ma
petite famille à  venir goûter les belles cerises venues d’un autre
temps …Oui, d’un autre temps, car ce colis de cerises est là aujourd’hui
en référence à une blessure de mon enfance  qui perturbe
ma vie d’adulte.


Mes filles apparaissent et me disent directes, qu’elles ne mangeront
pas de cerises, vu qu’elles proviennent de chez ma sœur, et sont
rejointes dans leur choix par leur père …

Je suis stupéfaite par leur réaction  qui non seulement me
déboussole, mais me laisse sans voix….. En effet, je ne m’attendais
pas à ce rejet en bloc….

Bilan de l’expérience du « temps des cerises »  :
« Là, en cet instant, je vis une situation que je n’avais pas
prévue. Mais en me rappelant le fonctionnement de la loi de
cause à effet, comme quoi l’émotion est la force magnétique
qui attire et matérialise, j’observe que cette fois-ci JUSTICE
m’est rendue, puisque personne ne veut  goûter les cerises du colis….

Mais l’adulte que je suis  ressens une certaine colère .  Oui, je ressens
une certaine  colère car je suis en possession d’un colis de 4 kgs de
cerises dont personne de ma famille ne veut, et qui d’un seul coup
me dégoûtent. Il n’est pas question de gaspiller….!!!!

Les cerises coûtent chères…. Je me sens  submergée par des vagues
d’émotions  contradictoires et surtout perdue .….

Car, je  sais que ma sœur va me téléphoner pour connaître la suite
de l’aventure.  Je ne pourrais pas lui mentir…
Seule  la vérité compte et doit être exprimée,  encore
un comportement qui résulte de  mon éducation religieuse…

Donc, inspirée, et déterminée je prends mon colis, et m’en vais frapper
chez Laetitia une de mes proches voisines pour lui proposer mes
fameuses cerises.
(N’oubliez pas amis lecteurs que je vis en caserne….)

Elle est  sur le coup stupéfaite, et me dit en bredouillant être très
touchée par mon geste….. Et oui, j’avoue lui avoir tout  donné,
comme pour m’en  «  débarrasser » ….. Mettant fin ainsi à une
expérience dans laquelle j’avais l’impression de me noyer  ….

Enfin, je peux  rentrer chez moi ……. Le cœur à la joie, les larmes
aux yeux, remplie d’un  étrange sentiment de soulagement……
J’ai le sentiment d’avoir menée à bien ma mission…..

Mais l’aventure ne s’arrêta pas là ….Vers 17h, j’entends frapper à
ma porte. C’est Laetitia ma voisine, qui se présente avec un clafoutis
aux cerises…..

Elle me confie qu‘elle a tellement été touchée par
mon geste qu’en remerciement elle nous a fait un ce gâteau .
( Or, j’appris par la suite que cette jeune femme avait elle aussi ,
un  vécu particulier concernant son enfance ….  ).

Je souris devant le retournement magique  de la situation….
C’est à mon tour de la remercier chaleureusement….
Il est important que je vous précise amis lecteurs que je n’aime
pas le clafoutis….

Mais par contre ce n‘est  pas le cas de mes enfants, et de mon
mari, qui eux adorent. Ils le dévoreront…..

Ainsi j’ai pu appeler ma sœur pour la remercier  en ajoutant  avec
enthousiasme que ses cerises avaient été appréciées et savourées
non seulement par ma famille, mais aussi par celle de ma voisine,
sans donner plus de précision… Depuis cet évènement, ma boulimie
a disparu…..

Cette expérience a eu lieu, il y a 12ans….c’est à dire en 2002….
Le mari de ma voisine a été ensuite muté dans le sud  de la France ….

Moret sur Loing que je pourrais traduire phonétiquement par
 «  MORT EST SUR LOIN » La mort est sûre loin….

Cet endroit était comme un petit paradis pour moi …. Mais mon
mari à nouveau fut promu à un grade supérieur, ce qui impliqua
automatiquement une  mutation …….

J’ai donc dû quitter mon paradis, l’âme en peine  pour  emménager
dans une autre caserne située à 75kms….. dans une autre ville……
 à Coulommiers…..

A suivre ci dessous

_________________
Avec PLAISIR tu fusionneras, quand "CODE CHAPELLE " tu appliqueras

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1291
Age : 59
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Le temps des cerises    Sam 16 Aoû - 22:54

C’était plus fort que moi, je ressentais cette nouvelle destination
comme une punition, et cette sensation persistera  pendant
les deux années que j‘y habiterai  …. Ce qui du coup me poussera
à acheter une maison en bourgogne…..

En effet, deux ans après notre installation à Coulommiers, mon
mari fut à nouveau promu et rebelote, mutation, et  changement  
de lieu d‘habitation……  Je suis heureuse, de quitter Coulommiers…
Qu’importe là où j’irais….. Comme par hasard, ce sera  en
Bourgogne à une demi heure  de notre maison …..

D’abord dans une  caserne à St Clément en Bourgogne pour trois
mois, puis intégration dans  la nouvelle caserne  à Sens dans un
pavillon tout neuf, avec un bureau, un petit jardin ….Le rêve ….

Un petit paradis…… Sens ville sympathique, chargée d’histoire……
Rebelote  4 ans ont passé, mon cher mari est promu capitaine
 et  me voilà  donc obligée de  quitter à nouveau un endroit de
rêve pour  un lieu de décrépitude  situé à 170kms en champagne
Ardennes ….. dans une caserne misérable….

Oui, je suis stupéfaite de constater  à quel point notre pays perd
de sa dignité….
Je me sens revivre l’histoire de la punition de Coulommiers…
Nous y sommes pour environ 2ans …..… tout comme pour
Coulommiers …..…

Je quitte cet endroit ci dessous


pour avoir ça


Pourquoi j’évoque ce souvenir du temps des cerises?
Pour vous montrer amis lecteurs le fonctionnement de la loi de
cause à effet.
L’histoire va se  répéter comme dans le film
 « UN JOUR SANS FIN »….

En effet, j’ai quitté la mort dans l’Ame,  Moret sur Loing mon
petit paradis,  pour aller vivre à Coulommiers dans un endroit misérable,
à cause du changement  de grade de mon mari….

Là, à nouveau je quitte  la caserne de Sens, véritable petit paradis
pour aller vivre dans une caserne  qui dans un état de décrépitude …
Une vraie misère…. Bref…. (voir photos )

A Moret sur Loing, je m’étais liée avec  des personnes de la
caserne, en particulier avec  cette voisine  Laëtitia, dont
mes filles gardaient de temps en temps leurs enfants ….

Aujourd’hui de nouveau je quitte Sens fin juillet 2014,
mon petit paradis, la mort dans l’Ame même si  dans cette
caserne je ne me suis liée avec personne.


La seule différence, par rapport à Moret sur Loing sera que
ma fille aînée LAETITIA ne pourra pas nous suivre en
Champagne Ardenne , et donc louera un appartement
à Sens, mi avril. Elle bosse sur Paris, et un aller  Paris vers
notre nouvelle habitation c’est 2h30 en train…

Je suis plus ou moins en colère, après avoir vu l’endroit
où j’allais vivre…. En effet, la caserne est misérable et
 j’ai devant mes futures fenêtres orientées côté EST un bâtiment
 en pleine décrépitude qui par de sa hauteur cache
le soleil qui se lève …...

Bref…Expérience à vivre ….. En attendant, de déménager
nous partons du 30 juin au 15 juillet en vacances en Vendée,
mais cette fois-ci pour la première fois en 20ans, ce sera dans
la maison dont mon mari et son frère ont hérité à la mort
de leurs parents. …. C'est la fin du temps des cerises...

La Vendée, c’est aussi en quelque sorte la terre de mes
ancêtres…  la dernière demeure  où mon père réside
désormais,  enterré auprès de sa mère, ma grand-mère,
celle qui avait envoyé le colis de cerises, quand j’avais 9ans….

Donc, nous voilà débarquant en Vendée le 30 juin, dans
cette maison qui réveille tant de souvenirs plutôt
désagréables…

En effet, ma belle-mère avait fait construire
cette maison, il y a 20ans  pour se rapprocher du camping
où j’avais l’habitude de me rendre chaque année en vacances,
et ce, depuis plus de 30ans . J’avais été plus que surprise
de son choix à l’époque…

Ce choix en retour  a provoqué  chez  ma belle-sœur des crises
de jalousie, d’hystérie et j’en passe ……..

 En effet ma belle sœur insistait  auprès de mes beaux parents pour
qu’ils  achètent en  Normandie à côté de chez elle ….

D’ailleurs, depuis 25ans j’ai toujours dans mon buffet,
les bocaux de cerises  à l’eau de vie…. En effet, ma belle sœur
avait dans son jardin un cerisier  avec comme variétés de cerises,
les Montmorency qui sont utilisées pour fabriquer
de l’ EAU de VIE….

C’était une obligation de venir les cueillir…. Donc une corvée, un prétexte
pour mener son monde à la baguette….

Bref….. J’en reviens à mon séjour dans cette maison de vacances en Vendée.
A peine installée en faisant la vaisselle, je trouve le moyen de me couper
le doigt….. Je pisse le sang, aussi  je demande à mon mari de m’emmener
en voiture à la pharmacie de l’aiguillon sur VIE, à 4kms.

Ma fille Laetitia m’accompagne.  En voyant la profondeur
de la blessure la  pharmacienne me conseille vivement  
de me rendre chez le médecin qui se trouve à deux pas …..

Ce que je fis, quelques points de suture …… donc  interdit
de  baignade….

Le lendemain matin, un samedi matin mon mari et ma fille Laëtitia,
nous nous rendons à St Gilles CROIX de VIE  qui se trouve à14kms
pour ramener au magasin Atlas  une plaque de gaz achetée
deux jours avant, et qui ne fonctionne pas ….

En vérifiant le chèque de remboursement que le responsable
me remet, je note au passage que le magasin dans lequel
je suis, se situe route de l’AIGUILLON.

Petit clin d’œil : l’AIGUILLON sur VIE pour une blessure …..
Route de l’AIGUILLON ensuite à St Gilles CROIX de VIE……
Cela  me renvoie  à ma grand-mère qui est enterrée,
donc MORTE  à l’AIGUILLON sur Mer…..

Mon AME (mon ami, ma clairvoyance ) cherche ainsi à me faire
savoir  que chaque blessure porte en SOI  un SIGNE, une clef
  pour nous  faire apprécier différemment  la  VIE….

En effet chaque blessure résulte  d’une « pensée, croyance
plus ou moins ruminée, voire entretenue »…  J’avoue que
je me suis coupée parce que j’étais en colère à ce moment là….

Ok!!!! Je capte l’info  sur le coup, et dans la foulée, je demande
à mon mari de nous déposer avec ma  fille Laëtitia au Leclerc….
de St Gilles CROIX DE VIE ….

 Il y a plein de monde,  les touristes  débarquent de partout,
c’est la cohue  ….. et dans la galerie je croise un regard qui ne
m’est pas inconnu, je m’arrête et  je vois passer une autre personne
et là, je m’exclame  Laëtitia !!!! ….

La personne  dit : « Madame Chapelle, c’est bien vous ! » ….
Et là, je  suis super contente…En effet, la première personne
que j’avais croisée que j’avais reconnue n’était autre que  le mari
de Laëtitia ma voisine de l’expérience des cerises de Moret sur loing.
Couple  que je n’avais plus revu depuis 10ans….

Son mari gendarme avait lui aussi monté de grade et ils étaient partis
vivre dans le sud ouest de la France….    

Nous voilà à bavarder joyeusement au milieu de la galerie…..
Mon « ex Voisine »  Laëtitia ( pour ne pas confondre avec ma fille
présente qui porte le même prénom) me demande si je vais
toujours au camping pong qui se trouve à 15kms ….

Je lui explique brièvement que mes beaux parents décédés
nous profitons cette année exceptionnellement de la maison
du fait d’un autre déménagement…

Par contre je m’informe sur leur présence…. Et Laëtitia mon
ex voisine me raconte que son mari a demandé sa mutation,
et qu’il a été muté aux Herbiers mi avril. Cette ville se situe à 85kms
de là où je suis en vacances….

Et comme par hasard, je les rencontre et je les reconnais alors
que c’est bourré de monde, dans la galerie commerçante …..
Je ris de cette coïncidence….. De cette rencontre qui  se matérialise
juste après ma « coupure »  ….

Dans la foulée de la conversation, mon ex voisine  m’apprend
qu’elle ne vit pas à la caserne ….Qu’ils ont acheté une maison…..
- Ah!!! Oui dis-je … A quel endroit ?

- Dans une petite commune environnante, un peu paumée,
qui s’appelle Landevieille ….

Et là, je m’éclate de rire …. En ajoutant  que je connais bien
l‘endroit, puisque c’est là où je viens en vacances depuis plus
de 30ans, et que se trouve la maison de mes beaux parents.
Incroyable !!!!

Je crois  saisir le message…. En effet, mon ex voisine Laëtitia que
j’apprécie, me confie avoir  gardé de bons souvenirs de la
période de  Moret sur Loing  …… Aujourd’hui, elle vit à 500m de
la maison de mes beaux parents … maison qui pour moi me rappelle  
de pénibles souvenirs….

La rencontre d’avec mon ex voisine, femme de gendarme
qui porte le prénom de ma fille aînée,  est  le signe qui m’indique
que désormais  Landevieille en Vendée ne rimera plus avec
« mauvais souvenir » puisque Laëtitia  et mes bons souvenirs
y habitent désormais…      
 
 Petit récapitulatif:
LAETITIA  = prénom de ma fille aînée et de ma voisine.

MORET sur LOING  = petit paradis pour ma voisine et ma famille .

MORET sur LOING = qui pourrait se traduire par  : MORT est sûre LOIN ….

D’où en VENDEE, l’aiguillon ( piqure , blessure ) sur VIE
et st Gilles CROIX de VIE.

Ma grand-mère est MORTE à l’aiguillon sur Mer (e ) d’où
l’Aiguillon sur VIE pour la pharmacie Afin de  soigner les blessures
du passé… Ma coupure est due au fait que j’étais en colère de
déménager .

LANDEVIEILLE = lande qui est vieille en relation
avec MORET sur LOIN = la MORT est sure LOIN.

Désormais à LANDEVIEILLE de bons souvenirs VIVANTS
viennent désactiver des souvenirs désagréables
reliés à des personnes   MORTES.


A méditer ...Beatchapelle






_________________
Avec PLAISIR tu fusionneras, quand "CODE CHAPELLE " tu appliqueras

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 47
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Le temps des cerises   Dim 17 Aoû - 15:22

Coucou Béatrice,

C'est lamentable de voir l'état du bâtiment dans lequel vous habitez ... bien évidemment, les HLM , eux, sont régulièrement rénovés pour accueillir "décemment" une "certaine" population...pppffff...il ne faut pas que je me lance sur ce sujet ...cela va faire encore monter ma tension !

A côté de cela, magnifique votre témoignage sur le Temps des cerises ...

Figurez-vous, pour rebondir sur ce témoignage mis hier sur le forum et sur nos échanges téléphoniques de vendredi, concernant la mort de mon père et celle que j'ai frôlée ...qu'hier matin, ma 1ère et nouvelle cliente m'a fait aller à MORET SUR LOING, rue de l'échaudey, juste parallèle à celle de la caserne où vous étiez et où vous avez rencontrer Laétitia !
J'ai eu l'impression que cette cliente m'a fait réaliser une sorte de pèlerinage dans ce coin où je vous ai rencontrée la 1ère fois ...puisqu'elle- même va déménager pour aller à Thomery à la rentrée !

MORET SUR LOING : OUF !! LA MORT EST SURE LOIN pour moi aussi !!!

2 ème cliente hier: à GREZ SUR LOING : OUF encore car le GRES EST SUR LOIN aussi !! Le grès: qui compose la pierre tombale donc renvoie à la notion de cimétière évoqué lors de notre appel téléphonique.

OUF !! Mon âme a choisi le retrait pour me sauver la vie !!

Je vous embrasse bien fort Dame Chapelle !
Clotilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le temps des cerises    

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps des cerises
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Photos - SWAP pour Elle : Le temps des Cerises
» SWAP Le temps des Cerises [5/5 colis reçus]
» Temps partiel et nounou
» siege RF dos a la route apres 4 ans combien de temps ?
» Echelle du temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE :: FORUM :: REPORTAGES ou TEMOIGNAGES d'EXPERIENCES VECUES ..........-
Sauter vers: