REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE

Nouvelle méthode pour RETROUVER et DECODER ses vies antéreures grâce à la psycho-généalogie, à la psycho-étymologie et à la science des symboles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lettre à ma mère ...les maux du coeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 48
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Lettre à ma mère ...les maux du coeur    Sam 24 Déc - 3:19

Bonsoir à tous,

Pour faire suite à mon message posté dans le témoignage de Delphine, j'ai eu Béatrice au téléphone, qui m'a confirmé l'importance d'un courrier pour ma mère.
Nous l'avons élaboré ensemble et il sera dans la boîte aux lettres de ma mère dès demain matin.
Le voici:

Mamou,

Comme les courriers ont l’air d’être à la mode en ce moment et les discussions ouvertes à l’époque de Noël, j’en profite pour t’envoyer ce mot !
N’y vois pas une missive vindicative ou de reproches, c’est juste un moyen pour moi de mettre la lumière sur certaines choses puisque dans nos échanges oraux, je n’arrive pas à m’imposer afin d’exprimer ma vérité.

J’ai préféré cette année un Noël entre mon mari et mes enfants …Noël en famille étant plutôt décevant vu du côté « parents ».

A travers nos échanges, il semblerait que tu n’écoutes pas mes peurs.
A chaque fois, tu ramènes la situation vers toi comme s’il n’y avait que toi qui comptes.
Néanmoins, je suis heureuse que tu suives une thérapie avec une personne qui parait te booster et te ramener à la réalité.

C’est à l’âge de 60 ans que tu viens vers moi pour me faire la morale concernant une démarche thérapeutique que tu aurais dû faire il y a au moins 40 ans afin d’éviter que, moi, je subisse les répercussions négatives de ton choix de te marier ou de ne pas te marier avec l’homme qui t’avait fait un enfant.

Pendant des années, j’ai souffert de ton mépris, mélangé à de l’orgueil, au point qu’enfant, je ne t’appelais pas « maman » mais Blandine, te faisant passer pour ma tante …pas plus tard qu’à mon anniversaire cette année, une ancienne copine de Sainte Marie m’a recontactée par copainsdavant se souvenant que sa mère allait chez, je cite, « ma tante esthéticienne » !
Tu as même poussé le bouchon à prétendre que c’est moi qui « avais tué mamie parce que je m’étais mariée avec un juif ! ».
Te rends-tu compte du coup de poignard que tu me mettais dans le cœur…la seule chose qui t’importait, c’était toi.
Cela ne t’est pas venu à l’esprit que ce genre de réflexions pourraient me pourrir la vie, comme encore celle au-dessus du cercueil de papi, au funérarium, sur le fait que s’il n’avait pas été là, j’aurais fini à la DASS.

Aujourd’hui, j’observe.

J’ai tenté des rapprochements, et là encore, j’ai été déçue : il n’y avait que toi qui comptais !
Le dernier exemple en date concerne ta mise à la retraite …le drame d’être à la retraite !

Je t’ai fait des propositions, propositions que toi-même tu avais évoquées, que tu as ensuite ignorées, voire interprétées, détournées.
Nous aurions pu ensemble collaborer pour que ce passage puisse t’être bénéfique, et, en même temps, cela m’aurait permis à moi-même quelque part, un rapprochement entre la mère et la fille et d’avoir une relation qu’enfant et jeune fille je n’avais pas eue.
Je me suis toujours sentie mise à l’écart de ton amour.
Et, là, tu trouves le moyen de nouveau, ne serait-ce que pour la vente de ta clientèle, de me considérer comme une concurrente, et non plus comme ta fille …une famille, quoi !

Tu changeais d’avis comme de chemises et, chaque fois que j’ai essayé d’échanger avec toi, tu mettais en avant un faux-prétexte du genre : « Attention avec les impôts » « mon comptable, mon conseiller financier m’a dit que … » ou que Jean-Claude, le propriétaire n’accepterait pas si c’était quelqu’un d’autre ou qu’il acceptait à condition que tu te mettes garante.

De plus, tu mettais en doute mon professionnalisme …je te rappelle que j’ai été professeur d’esthétique quand même !
Et là encore, tu voulais m’imposer TA méthode.

Autour de moi, j’ai des amis, voire même des client(e)s, qui ont des parents qui ne se sont jamais comportés avec leurs enfants comme toi tu l’as fait.
La plupart ne comprenaient pas pourquoi je ne reprenais pas le salon, et moi, de répondre : « parce qu’elle me demande, entre autres, 9000€ à 10000€ pour le rachat de sa clientèle ! »
A travers le témoignage des uns et des autres, quelque part, je me suis sentie humiliée ; je ne faisais donc pas partie de la famille comme tu le prétendais au Noël dernier.
J’ai cru qu’il pouvait y avoir dans ton cœur une petite place pour moi au Noël de l’année dernière … Et suite à tes comportements depuis les vacances, comme me faire croire que tu étais à l’article de la mort, je me suis sentie en auto-sabotage, car, vraiment, j’avais cru que tu avais un peu d’amour pour moi.

J’ai le sentiment que tu es irrécupérable, que toi seule comptes à jamais pour toi.
Je suis une thérapie pour essayer dans mon cœur de te trouver tout un tas d’excuses : que ce n’est pas de ta faute, par exemple, mais quand je te vois venir vers moi de nouveau avec ta lettre, et toi seule qui comptes, tu m’emmerdes !
Il n’y a que toi qui comptes !!

Te poses-tu la question de savoir si tout va bien pour moi ? JAMAIS !
Pas un seul instant depuis que je suis revenue à Fontainebleau, tu m’as demandé si j’avais besoin de quelque chose !
Au téléphone, il n’y a que toi !

Je te conseille de montrer à ton psy ce courrier ; cela lui donnera un avant-goût. Il pourra t’aider, t’éclairer dans la recherche d’une meilleure santé.

Je ne suis pas ta mère et je ne suis pas ton confesseur.
J’ai suffisamment à faire avec mes enfants et mon boulot sans avoir à supporter ma mère et ses caprices.

Par ce courrier, je me rends service à moi-même et je me soulage, et, en même temps, cela va te permettre, à toi aussi, de prendre conscience de certaines choses ; cela te rend service aussi.

Voilà, moi je sais que je t’aime même si tu m’agaces.
J’ai essayé les rapprochements dans tous les sens du terme, mais aujourd’hui, je suis fatiguée de voir que ma mère m’utilise comme simple béquille pour se débarrasser de ses culpabilités d’hier et d’aujourd’hui.
En fait, cette lettre est une histoire d’amour d’une mère à sa fille car elle me permet à moi également d’exprimer tout ce que j’ai dans le cœur depuis des années.
J’ai essayé de prendre des gants pour l’exprimer, mais à ce jour, je livre mes ressentis, mes ressentiments tel que je les ressens.

Je t’embrasse.
Clotilde


PS : Essaie de te souvenir à quel moment tu m’as dit textuellement « Je t’aime ma fille » … Moi, vis-à-vis de mes enfants, je leur dis …


Bises à tous
Clotilde queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 48
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Lettre à ma mère ...les maux du coeur   Sam 24 Déc - 18:47

Bonjour à tous,

Voici la suite de mon courrier écrit dans la nuit ...
Mon mari va lui mettre dans sa boîte ce matin et peut-être 15 mn plus tard, ma mère me laisse un message sur mon répondeur, message que je vous retranscrit avec ses propres termes, à quelques tournures de phrase près, dommage que vous ne pouviez pas avoir l'intonation et l'ai à la fois dédaigneux et léger qu'elle a pris!!


"oui, c'est moi! Bonjour!
J'ai bien eu ta lettre.
Ta lettre ne me surprend pas; c'est exactement ce que tu me dis à chaque fois au téléphone et ce que me dit mon psy ...
Je suis très, très contente que tu aies déballé.

Par contre, il n'y a qu'en seule chose que je consteste car il y a les lois.
C'est ce qui concerne la transmission de l'institut; c'était obligatoire que je te le transmette de manière légale, EN TE FAISANT PAYER.
J'en ai parlé encore avec ma banque cette semaine ( Rappelez-vous que j'ai eu quelques démarches avec la mienne aussi!), et c'est une obligation pour les transmissions familiales de faire payer ...même les conseillers financiers et les notaires le disent.
Par contre, je voulais te faire des conditions particulières très minimes de 100 à 150€ par mois qui ne t'auraient pas TUEE...
Le contrat était presque établi chez mon conseiller financier...

Mais, bon , ne mélangeons pas l'esthétique ...

Sur le reste, c'est vrai que je suis orgueilleuse, Géraldine me le dit.

Sur le fait que je NE T'AIME PAS (moi, je n'ai pas utilisé la négation dans ma lettre ...et là oups pour Béatrice! ...HEUH ( grande hésitation de sa part)...si mais c'est un conflit entre nous deux.

Mamie me disait toujoursque les "Petit" étaient orgueilleux ...et bien, j'ai le sang des "Petit"comme toi tu ressembles à l'AUTRE ( mon père !) et Géraldine est comme les S...

Tu me rappelles pour que nous reprenions chaque chapitre de ta lettre ."


Bon , c'est sûr ...ma mère est irrécupérable et je ne regrette en rien le contenu de mon courrier ...ce toutes les façons, elle l'a pris du genre à la légère ...

J'ai donc rappelé Béatrice qui a bien confirmé qu'il n'y en a plus rien à en tirer !
Il faut que je laisse ma mère dans son histoire. Elle vit son Histoire: à moi de ne pas me laisser imprégner par ce qui pourrait être négatif de sa part.
Je dois stopper l'hémorragie ...comme elle est branchée sur elle-même ...je n'écoute plus.
Désormais, je limite mes contacts avec elle ...si je tombe sur elle au téléphone, je ne la laisse pas développer sa discussion , je lui coupe la chique en lui disant " je suis occupée, je travaille" (seul cas où Béatrice m'autorise le terme travailler !!).

La magie de Noël pour moi ...un enseignement de plus par rapport à ma mère afin de m'en dégager complètement et reprendre le cours sereine de mon cheminement.
Maintenant, je dois arrêter également de rester dans les complaintes "financières" sous peine de rester encore dans ces problèmes ...tout comme je dois m'alléger côté "fatigue" sinon je vais continuer de matérialiser de la fatigue qui me fera obstacle professionnellement ...

Message reçu Dame Béatrice !

Aujourd'hui, alors que je fais ces démarches avec mon côté maternel, Pauline ma fille, est réglée pour la première fois !! et moi je viens de recevoir le résultat de mon frottis ...rien de grave ... juste une petite inflammation à traiter avec quelques jours d'antibios ...loi de cause à effet !

Bonne soirée de Noël à tous et au plaisir de vous retrouver.
Grosses bises
Clotilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Déesse de L'Univers

avatar

Nombre de messages : 363
Age : 50
Localisation : L'Univers
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Lettre à ma mère ...les maux du coeur    Dim 25 Déc - 13:22

Bonjour Clotilde,

Je te remercie pour ce témoignage fort émouvant et je tenais a saluer ton courage pour cette lettre, car je présume qu'il en a fallu, je suis heureuse que cette démarche ait pu t'éclairer sur ta propre histoire voir désactiver et démystifier des charges émotionnelles et te réconcilier avec une partie de Toi .... cela me rappelle et me renvoie à certaines "missions" avec la Guidance de LA CHAPELLE , je la remercie au passage I love you

Portes toi bien et Joyeuses Fêtes en FAMILLE !
Je t'embrasse,
Nathaly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 48
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Lettre à ma mère ...les maux du coeur   Dim 25 Déc - 15:30

santa Bonjour Nathaly, santa

Merci pour ton message.
Les démarches avec ma mère ont débuté en janvier 2005 avec Béatrice !!! Cela fait donc un bout de temps qu'avec son accompagnement magique et précieux, j'accomplie des démarches de démystification par rapport à cette histoire familiale, mais depuis cet été : conclusion de ce parcours: le cas de ma mère est irrémédiable !!
Ce n'est pas cette lettre qui m'a le plus chamboulée: ce sont surtout les premières en 2005 quand j'étais "morte de trouille" devant elle ! Cette dernière lettre a été un soulagement ...car en fait, ces derniers temps, je me laissais peut-être encore "insconciemment" envahir par ses paroles, attitudes etc et là désormais, ce qui est important, c'est de me dégager émotionnellement complètement d'elle.
Pour l'anecdote, j'ai eu comme une gastro de matin et me suis vidée ! Probablment une purge pour un nettiyage cellulaire !!

Que mon expérience soit en ce jour de naissance et Renaissance un bel exemple pour ceux ou celles qui pourraient avoir des peurs ou blocages face à des parents, des proches manipulateurs comme ma mère ... à savoir que c'est nous qui nous laissons manipuler et c'est à nous de reprendre le pouvoir sur ces personnes afin de nous réconcilier avec nous-même.

Effectivement, comme toi Nathaly, je remercie encore Béatrice et lui témoigne toute mon affection.

Un très joyeux Noël à toi aussi et les tiens dans la lumière et l'abondance ! Like a Star @ heaven sunny
Prends bien soin de toi également et au plaisir d'échenger avec toi. Smile
Grosses Bises I love you
Clotilde queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Déesse de L'Univers

avatar

Nombre de messages : 363
Age : 50
Localisation : L'Univers
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Lettre à ma mère ...les maux du coeur    Lun 26 Déc - 1:15

Bonsoir Dame Clotilde Wink

A lecture de ton message, il semble que toutes les démarches et les courriers réalisés durant toutes ces années depuis 2005 en rapport avec ta mère n'avaient pas pour objectif de la faire changer mais de désactiver TA PEUR vis à vis d'elle ! ("j'étais morte de trouille") Aujourd'hui tu sembles être libérée de cette Émotion, C'est merveilleux pour toi ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 48
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Lettre à ma mère ...les maux du coeur   Lun 26 Déc - 13:42

Bonjour Dame de l'univers Nathaly,

C'est exactement cela !! Tu as tout saisi !
Même si mes peurs de 2011 n'avaient plus rien à voir avec celles de 2005, il y avait encore, inconsciemment, plus réellement une peur puisque d'ailleurs j'ai posté ce courrier sans appréhension, mais encore une forme d'emprise que je laissais encore venir à moi.
Du vent l'emprise !!!!! Ce dernier courrier est une démarche afin de me donner la certitude que je dois me dégager de toute emprise de sa part aussi bien par ses complaintes, sa façon de faire son cinéma, ses leçons de morale à "2 balles" au téléphone etc et me détacher émotionnellement d'elle.

Merci pour ton échange, Nathaly, sur le forum qui me permet encore de LIBERER des bribes de cette histoire, si toutefois il en restait.

Chaque rencontre est un cadeau échangé ....cela est vrai pour la famille que nous nous choisissons, celle du forum, des ateliers de Béatrice et nos amis ...en l'occurence mes amis Chantal et Raoul, à qui j'ai fait lire la lettre, et qui, après avoir réalisé les expériences que j'avais vécues depuis des années, m'ont renvoyé un très beau mot d'amour et d'affection. Et cela est vrai également pour toutes les personnes plus ou moins désagréables que nous croisons sur notre chemin ( et ce peut être quelqu'un de la famille biologique) puisque le cadeau consiste à nous enrichir d'un enseignement, et faire jaillir de nous notre pouvoir intérieur.

Hier après-midi, alors qu'enfin, je m'occupais de mon iphone reçu à mon anniversaire fin septembre, j'ai été interpelée par un film sur la 4 qui reprenait tout l'enseignement Chapelle ...évidemment je n'ai pas vu le titre( je vais regarder sur le programme ou peut-être pourras-tu m'éclairer Nathaly, semblant très au point concernant les films !!) ...j'ai écrit certaines des répliques et j'ai trouvé qu'elles tombaient à pic avec mon expérience actuelle mais aussi celle des autres:

" Je dois voir les choses telles qu'elles sont sans m'occuper des apparences."
"Quand on ne se connait pas soi-même, on hait le monde."
"Ce que tu cherches est comme une mélodie..."
" Quand il maîtrisera tous ses pouvoirs, il sauvera l'humanité"
"Les humains ...de si fragiles créatures aux pouvoirs de passions et ? si démesurés."
"Quelque soit ta décision , elle doit être prise librement et de bon coeur."
"Tes faiblesses sont des routes vers ta plus grande force."
"Regarde au plus profond de toi et tu verras la lumière."
"Tu as trouvé la flamme qui est en toi...je suis heureuse d'en avoir été l'étincelle." là, un garçon demande au petit Charles Wallas, héros de l'histoire ce qu'est l'étincelle et il répond: la joie, la connaissance, l'intelligence, la sagesse etc
Le copain de la jeune fille lui demande: " Qu'est ce qui t'a aidé à retrouver ton frère ? Tu as trouvé cette fameuse force intérieure? " et là après un temps de recherche et réflexion, elle lui réponds: " C'est ...L'AMOUR"
Dernière phrase du film : " J'ai compris pourquoi Charles et moi ne sommes pas comme tout le monde parce que personne n'est comme tout le monde"

Comme dirait Béatrice ...A méditer !!!

Gros bisous Nathaly et bonne journée ! cheers
Bises à tous
Clotilde queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 48
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: lettre à ma mère ...les maux du coeur   Lun 26 Déc - 14:07

Bonjour encore à tous,

Le titre du film: a winkle in time c'est à dire en français: un raccourci dans le temps.

Juste entre mes 2 messages, un appel du notaire ...les impôts ne nous accordent pas d'éxonération sur la plus-value dans la vente de la maison de Créteil ...oups ...je dois avaler la pilule ...nous règlerons les 6000€ avec la prime de Philippe mais les factures ???? Abondance ...jailllit de mon coeur et de mon corps !!!!

Bises à tous
Clotilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Déesse de L'Univers

avatar

Nombre de messages : 363
Age : 50
Localisation : L'Univers
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Lettre à ma mère ...les maux du coeur    Lun 26 Déc - 15:11

Bonjour Clotilde,

Le titre français de ce film est "Les aventuriers des mondes fantastiques" (A Wrinkle in Time)

Le temps, les mondes fantastiques et les aventuriers .. hum ça me semble bien clair !

A travers du titre j'y vois l'expression de tous les possibles (les mondes fantastiques) et le pouvoir des Dieux et Déesses déguisées (les aventuriers) et cela au travers du/des Temps (Wrinkle in Time) ... autrement dit même lorsque notre Ment-al continue de se convaincre que les situations sont figées, Souvenons nous que tout est modifiable et permutable à chaque instant (Transformation de la Matrice Intérieure et Création de Notre Univers)

Clotilde certes ton banquier vous à donné une réponse officielle, mais tout peut encore changer car tout peut arriver comme par exemple un incident technique ou informatique qui causerait la perte de la base de données.....

Pas plus tard que hier, c'est Delphine qui témoignait d'un incident technique engendrant un trop perçu, alors qu'elle devait le restituer après l'avoir dépensé, le problème semble avoir été résolu comme par enchantement, et Delphine n'avait plus rien à devoir ... !

Restons dans la Magie du Code Chapelle, c'est a dire Dans Notre Pouvoir de Dieu Déguisé Incarné Créateur de Notre vie et de Notre Univers ... n'est ce pas Merveilleux Dame Clotilde ? sunny

Je t'embrasse bien affectueusement,
Douce journée pour toi ...
Nathaly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 48
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Lettre à ma mère ...les maux du coeur   Lun 26 Déc - 15:25

Coucou Nathaly,

Merci pour ton message reboostant !

Ce n'est pas le banquier qui nous a donné la réponse mais le notaire qui venait d'avoir reçu une notification des impôts ...pourquoi as-tu "entendu" banquier ? Ah, ah y-a-t-il un signe là-dessous ?!!! Question Wink

Effectivement, ce n'est pas pour rien si je suis tombée sur ce film hier ...
La magie, l'enchantement ...la clé des possibles ! Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Bonne journée et bien affectueusement. I love you
Clotilde queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Déesse de L'Univers

avatar

Nombre de messages : 363
Age : 50
Localisation : L'Univers
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Lettre à ma mère ...les maux du coeur    Lun 26 Déc - 15:32

En effet j'avais pourtant bien LU "NOTAIRE" !!

"Banquier" serait-il "revenu" en rapport avec L'histoire Maternelle ??

Serait-il important voir Vital (pour ta santé financière) que tu LÂCHES PRISE sur ce LIEN qui te relie (encore) aux Business de ta mère ? je fais référence au rachat de sa clientèle par exemple ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 48
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: lettre à ma mère ...les maux du coeur   Lun 26 Déc - 16:43

Coucou Nathaly !

Citation :
"Banquier" serait-il "revenu" en rapport avec L'histoire Maternelle ??
...bien naturellement !! en plus de l'aspect banque génétique ...

Citation :
Serait-il important voir Vital (pour ta santé financière)
...pour ma santé tout court !


Citation :
que tu LÂCHES PRISE sur ce LIEN qui te relie (encore) aux Business de ta mère ? je fais référence au rachat de sa clientèle par exemple ...
...et c'est bien là que cela coinçait encore depuis cet été et que Béatrice m'a accompagnée en ce sens !
Le business de ma mère était l' esthétique et le mien également ...le lien est donc bien là ...mais nos professions étant les mêmes, mon détachement ( plutôt que lâcher prise) consiste essentiellement, non pas à me détourner du business de la beauté, mais de son mode opératoire, de son attitude, de ses paroles méprisantes et dédaigneuses, de ses mensonges sur le fait de se dire malade afin de désirer encore me faire culpabiliser, dans la façon de vouloir me céder sa clientèle ...façon peu saine mais qui insconciemment me créait un frein dans mon lancement d'activité .Le fait de lui dire clairement les choses dans ce courrier et que Béatrice me confirme que je puisse l'envoyer bouler au téléphone est une manière pour moi de désactiver les charges émotionnelles...et de faire mieux tourner mon entreprise.

Quant à la somme à verser pour la plus-value ...j'ai un éclair d'un coup que Béatrice là encore me confirmera certainement ...
Cette plus-value est liée à Philippe, moi, je n'en avais pas à régler ... en demandant à l'achat de notre actuelle maison à Philippe de me faire une donation sur cette maison, j'ai même allégé sa note!...et là, cela renvoie également à l'histoire de la maison de Créteil dont l'acquisation était liée à la mère de Philippe ( là, encore banque génétique) qui ne désirait pas me voir "propriétaire" ...elle donnait de l'argent A SON FILS et ne désirait pas que la pièce rapportée en profite ( même si nous avions un contrat de mariage en séparations de biens!) ...c'est donc quelque part logique que nous ( ou plus précisément aussi Philippe) allions au bout de l'histoire en réglant cette plus-value... reste le futur acquéreur qui s'est engagé à en payer la moitié en janvier.

A plus aventurière Nathaly ! alien
Bises I love you
Clotilde queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Déesse de L'Univers

avatar

Nombre de messages : 363
Age : 50
Localisation : L'Univers
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Lettre à ma mère ...les maux du coeur    Mar 27 Déc - 15:18

Coucou Dame Clotilde I love you

j'ai ressenti le besoin d'attendre avant de poster ma réponse ...
C'est dans la matinée que j'ai réalisé à quel point une partie de ton témoignage me ramène à ma propre histoire ...
Je vois que ton mari s'appelle Philippe tout comme le mien ...
Dans la soirée d'hier quelque chose s'est produit m'amenant à constater que Philippe est réellement Irrécupérable tout comme Ta Mère !!

Nos Histoires se croisent et nous révèlent ce qu'il est à ce jour important de démystifier !

Ici, l'argent et l'affectif s'entremêlent ... j'ai le sentiment qu'en démêlant le fil des émotions et de l'affectif il sera possible de transformer les croyances qui nous empêchent encore de matérialiser l'indépendance et l'autonomie.

Je ressens une immense envie de VOLER de mes propres AILES et cela me confirme que ma vie de couple est irrémédiablement reliée à la notion Financière quel que soit le symbole qu'elle représente : l'indépendance, l'autonomie ou la vie professionnelle, autrement dit en démystifiant-démytifiant la partie "affective" il y aura automatiquement transformation des croyances liées à "L'Argent", ce qui laisse présager de belles opportunités, et l’abondance !!
Si je donne l'impression de m'éloigner du sujet au fond je n'en suis pas si sure, au contraire ne sommes nous pas entrain d'entrer dans le vif du sujet ? Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 48
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Lettre à ma mère ...les maux du coeur   Mar 27 Déc - 16:04

Bonjour Belle Nathaly,

Ce forum est bien là pour nous montrer que nous sommes des MIROIRS pour les autres !!! Et ce fameux fil invisible dont nous parlons souvent entre Béatrice, Douce Cat et d'autres est toujours bien présent.
Nos expériences sont des cadeaux pour les autres afin de leur faire un clin d'oeil par rapport à leur propre histoire et qu'ils s'attirent à eux-même des ouvertures ...
Bonne journée et gros bisous !
Clotilde queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Déesse de L'Univers

avatar

Nombre de messages : 363
Age : 50
Localisation : L'Univers
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Lettre à ma mère ...les maux du coeur    Mar 27 Déc - 16:19

Re-Coucou,

Bien d'accord avec toi en ce qui concerne l'effet Miroir ! D'ailleurs ton témoignage à propos de Philippe, et de sa mère vis à vis de toi, en est encore la parfaite démonstration .. puisque moi aussi j'étais dans cette situation avec ma belle mère (la mère de Philippe) !

Entre temps la Magie Chapelle a opéré et bien des choses se sont MOT-DI-FIEES et comme le dit si souvent Béa ce n'est pas en 3 années de Code Chapelle que nous démystifions 40 ans (et plus) de Mystifications ! Pas après Pas la MAGIE AGIT, Chacune des Actions et des Démarches enclenchent un processus, lequel déclenche un formatage de la base de données...c'est l'effet Permutation-Transmutation, ça me rappelle les films "L'effet Papillon" ... et "un jour sans fin" ....!

Prendre conscience de l'importance de Bannir le "Oui MAIS..." et pourquoi pas le remplacer par "Oui ..ET .." Exercice appris lors de mes cours de théâtre !

Grosse Bises Reine Clotilde king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotilde

avatar

Nombre de messages : 711
Age : 48
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Lettre à ma mère...les maux du coeur   Mar 27 Déc - 20:23

Coucou,

Citation :
Prendre conscience de l'importance de Bannir le "Oui MAIS..." et pourquoi pas le remplacer par "Oui ..ET .." Exercice appris lors de mes cours de théâtre !

Le "oui mais" ...encore quelque chose sur lequel je me suis fait tirer les oreilles par Béatrice, il y a quelques jours !!!

Et, oui, intéressant cette synchronicité de nos "Philippe" avec leurs mères !! Le mien en même temps que je me suis détachée de la mienne s'est détaché de la sienne ...cela n'empêche pas encore d'avoir du boulot avec les charges émotionnelles que cela véhicule!!

Question: pas de Blandine dans ton entourage ??!!

Bonne soirée ! Bises!
Clotilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Déesse de L'Univers

avatar

Nombre de messages : 363
Age : 50
Localisation : L'Univers
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Lettre à ma mère ...les maux du coeur    Mer 28 Déc - 16:51

Coucou Clotilde,

Pas de Blandine dans mon entourage ! Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettre à ma mère ...les maux du coeur    

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre à ma mère ...les maux du coeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lettre d'une mère à une autre mère...
» Lettre d'une mère à son fils ..
» Lettre d'un ado à sa mère
» Ateliers enfants "Spécial Fête des Mères"
» Avant de mourir une mère demande au Président de s'occuper de son fils tétraplégique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REINCARNATION & PSYCHO-GENEALOGIE :: FORUM :: REPORTAGES ou TEMOIGNAGES d'EXPERIENCES VECUES ..........-
Sauter vers: